Voilà à mon avis, le premier pilier d’un mode de vie sain et harmonieux, en tout cas pour ma part, c’est à partir d’ici que tout démarre.

La première question a se poser pour comprendre certains principes de l’alimentation est sans aucun doute de se demander pourquoi mange t’on ?

Il y’a des tonnes de réponses à cette question ! Il se peut que vous mangiez car vous avez besoin d’énergie, car vous avez faim, car vous êtes gourmands, par ce que vous êtes triste, pour l’aspect social, par habitude, par compensation, par ennui, pour vous soigner,  pour la saveur, par  frustration…

Mais soyons honnêtes une seconde ! Nous savons tous que la première raison qui nous pousse à manger au quotidien n’est autre que l’énergie, la croissance et l’entretien. Nous avons besoin tout comme une voiture de carburant pour fonctionner et sans celui-ci nous n’avançons plus c’est un fait !

Alors rendons-nous à l’évidence que plus nous apportons de bonnes choses à notre corps plus il va fonctionner en bonne et due forme. La qualité de ce que nous allons ingurgiter va influencer toute notre vie et cela à court terme, moyen terme et long terme. C’est évident que le corps continuera de fonctionner même avec une mauvaise essence mais celui-ci accumulera des défaillances, des blessures, des nuisibles jusqu’à sa brisure définitive !

En gros plus vous allez ingurgiter de mauvaises choses, plus vous continuerez d’avancer avec des défauts de mécaniques ! Vos risques de rouiller, de tomber malade, de vous blesser augmenteront sans prévenir et sans signes alarmants c’est alors que vos risques de vieillir voir de mourir prématurément seront bien plus élevés!

Ce qui m’attriste aujourd’hui c’est que des problèmes de santé comme le cholestérol, le diabète, le surpoids, l’arthrite… sont devenus aux yeux du grand public des petits bobos bénins que l’on soigne par privation et médication (toxique selon moi).

Ne croyez vous pas que c’est anormal tout cela ? Vous imaginez-vous vivre toute une partie de votre vie en étant dans l’obligation d’avaler une quantité « x » de médicaments dont vous  ne connaissez aucunement le contenu (soyons lucides) ? C’est selon moi une aberration de notre société ! Imaginez-vous un instant qu’un milliard d’habitants souffrent de malnutrition par insuffisance et qu’un autre milliard souffrent de malnutrition par excès ! Je trouve ca offusquant et vraiment triste!

C’est pour cela que j’espère pouvoir vous faire découvrir un tas d’informations, de savoirs, de clés et de recettes incroyables pour réussir à manger de manière saine en alliant saveurs, qualité, gourmandise et tout ça en se faisant plaisir sans prendre du poids et sans endommager son premier et son plus important Véhicule qui est le Corps Humain.

Alors si tout comme moi vous vous respectez et vous avez envie de vous sentir bien dans votre corps et dans votre vie ! Vous êtes ici à la bonne place… Bienvenue

6 Comments

  1. Finalement la vérité. ça fait di bien de lire ça . Merci ! Yla

  2. Ok j’capote, j’veux en savoir plus!

  3. Je pense que notre poison silencieux est la mal bouffe tout comme le tabac l ‘alcool les médocs la pollution ..Une maltraitance passive et constante. Il est clair que moi j’aime les bonnes choses, le sucre (aie aie aie), boire un bon vin.. MAIS plus j’avance plus je fais gaffe, je suis toujours gourmande mais je gère et je remplace les crasses par des bons plans comme légumes (pas bio hélas..trop coûteux), desserts maison fais avec des produits choisis.. bref..c’est déjà bien. Par contre je suis consciente que si je ne veux pas me retrouver gavée moi ou ma famille de traitements agressifs, va falloir que je m’améliore encore un peu… et OUI quel déséquilibre entre famine et suralimentation…Il suffirait de peu de choses.GRRRR

    • Toute démarche d’évolution et d’acceptation du changement est positive! Bravo pour votre ouverture et votre envie, continuez d’être courageuse et de vous protéger au maximum vous et les vôtres… Petit à petit l’oiseau fait son nid! Belle journée

  4. Bonjour Jennifer
    Je continue la découverte de ton site une fois de plus ton raisonnement à mes yeux n’est que positif….. Après avoir été végétarienne pendant deux années c’était en 2006 j’ai été obligée d’arrêter à mon grand désarroi pour cause de maladie (vertiges, mauvaise digestion, grosse fatigue et autres maux) et tout ça par manque de conseils je n’avais alors pas internet et m’étais inspirée de livres que je cherchais dans les maisons de presse je ne savais pas que la vitamine B12 était un facteur essentiel qui me manquait. J’ai mis du temps à remonter la pente. Manger de la viande me répugne quand je pense à la torture qu’endurent les animaux, aujourd’hui tout doucement je recommence à redevenir végétarienne même végétalienne grâce à des sites comme le tient.
    Merci

Laisser un commentaire

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google PlusVisit Us On PinterestVisit Us On YoutubeCheck Our Feed