onlinr loans, fast homeowner loan, legit payday loans online with cash same days
IMG_0032
Share Button

Avez-vous déjà entendu parler du Chaga ?

Le « CHAGA » aussi appelé « INONOTUS OBLIQUUS » ou encore « POLYPORE CENDRE » est une réelle merveille pour la santé ! On le surnomme le Roi des Champignons à cause de la quantité astronomique des bienfaits qu’il engendre.

Il pousse sur l’écorce des bouleaux jaunes, les fameux merisiers dont il est le parasite. Il se trouve très souvent dans les endroits marécageux, en Russie, en Corée, dans le Nord des Etats Unis, L’Est et L’Europe du Nord ou encore dans les montagnes de Caroline du Nord ainsi qu’au Canada.

Ce champignon se développe mieux dans les régions ou la température descend sous les -40 degrés Celsius.

Le chaga est un champignon très dur et noirâtre, il serait un peu comparable à du charbon à première vue.

Sa texture est similaire au bois et on ne peut l’assimiler directement, il faut procéder à une décoction pour pouvoir le déguster, il se boit alors en infusion.

Ce champignon incroyable a malheureusement un grand défaut, il pousse lentement à l’état sauvage et est très difficile à cultiver pour notre plus grand regret !

Ce champignon miraculeux est utilisé depuis le 16eme siècle en Russie et en Europe de l’est pour soigner les gastrites, les cancers, les ulcères et la tuberculose. Dès 1958, les premières études en Russie et en Finlande ont démontré que le Chaga pouvait avoir des effets positifs sur les cancers du foie, de l’utérus, de l’estomac, du sein ou encore sur le diabète et l’hypertension !

 Une multitude d’études ont été faites depuis la trouvaille de cet « Alicament » et toutes les recherches arrivent à la même conclusion ! Le Chaga peut être utiliser comme ingrédient naturel anti cancéreux dans l’alimentation ou sous forme de médicaments ! C’est un cadeau des Dieux !

En 2005, le chaga a même été évalué pour son potentiel de protection contre les lésions oxydatives de l’ADN dans des lymphocytes humains.

Le Chaga contient de nombreuses vertus : 

*Il possède des propriétés fortifiantes

*Il est un anti-allergique.

*Il est antiseptique et cicatrisant

*Il agit comme anti-inflammatoire

*Il inhiberait certaines tumeurs cancéreuses (Anti-tumoral)

*Il abaisse le taux de glycémie ainsi que la tension artérielle. (Très bon pour les diabétiques)

*Il contient des polysaccharides qui contribuent à la prévention des maladies de types dégénératives et à la régulation des fonctions immunitaires.

*Il est aussi très antioxydant grâce à la mélanine qu’on retrouve dans sa croute noir !

*Il offre une stimulation générale de l’organisme.

La médecine orientale a compris cela depuis bien lontemps  et utilise les champignons à des fins médicinales depuis des décennies, ils ont des pouvoirs curatifs insoupçonnés!

Il est même raconté que les habitants d’une région de la Sibérie seraient totalement épargnés du cancer car la coutume de l’endroit serait de boire une infusion de ce fameux champignon local au quotidien !

Alors n’hésitez plus et partez vite à la recherche du chaga !

Moi j’aime beaucoup le faire bouillir pendant 30 minutes en l’émiettant dans l’eau bouillante puis le filtrer par la suite ! Au niveau du goût c’est assez similaire à un bon expresso.

Aussi, j’avoue avoir une recette incroyable d’un chocolat chaud au Chaga !

Est-ce que vous aimeriez connaître la recette ?

Faites le moi-savoir !

Much Love

Share Button

76 Comments

  1. J’en ai deja vu mais jamais pensé que ce champignon avais des vertus

  2. Allo!

    Votre site est vivant mur à mur… Merci pour tout ces infos… Je compte faire une marche en forêt ce week-end pour aller chercher ce fameux champignon. Serait-il possible de nous informer de votre belle recette de chocolat chaud ?

    Merci!
    Marie-Andrée

  3. Rebonjour!

    La cueillette a été bonne pour le chaga…. je l’ai moulu dans mon moulin a café , et je l’ai fait infusé 10 minutes avec de la cannelle !

    A Plus!

    • Super! N’hésitez pas à le faire chauffer plus longtemps! Plus l’eau sera noirâtre, plus ce sera efficace! De plus ce champignon est réutilisable de nombreuses fois! ;-)

  4. Bonjour je viens de trouver un gros spécimen de Chaga… comment le conservez-vous ? Doit-on le faire sécher avant d’utiliser ?, le gardez-vous congelé ? doit-on le réduire en miette pour le conserver ou il est préférable de le garder intact ? ah ! J’ai beaucoup de question je sais ! je suis bien excité de l’avoir trouvé !

    • Hello Marie-Eve! Super pour cette belle trouvaille…Bravo! ! ! Alors Vous pouvez vous en servir directement puis le conserver dans un sac en papier ou a l’air libre! C’est préférable de le garder en un gros bout puis de s’en servir au fur et a mesure! Vous pouvez vous en servir plusieurs fois, un morceau a beaucoup d’utilisations…. Voilà :-) Belle dégustation PS: Peut on avoir une photo? ;-)

  5. Bonjour, je voulais savoir si le gros morceau de chaga que je viens de trouver est bon même si l’arbre était mort et que le chaga est sec? Merci

  6. Je trouve régulièrement ce genre de champignons sur des carriers cordiformes. Est-ce possible qu’il parasite d’autre essences?

  7. Bonjour,

    J’en ai quelques morceau, comment puis-je le faire sécher ?

    Merci à toi

    Carole

  8. Bonjour, j’ai appris l’existence de ce champignon via une personne qui m’en avait parler, on aimerait lancer un appel afin de savoir si une personne de France sait ou l’ont pourrait s’en procurer. Une personne qui m’est proche est atteint d’un cancer du poumon inopérable, on garde l’espoir, ici on dit quand il y a de l’espoir il y a de la vie et peut être qu’un miracle se produira avec le champignon. Merci par avance

  9. Plus d’informations au sujet du chaga ici: http://bit.ly/1slSHlY

  10. Bonjour,

    Savez vous où je peux me trouver du Chaga pas trop chers?

  11. Je suis à Chambly dans la Montérégie.

  12. Je lance un appel pour les gens de la région de Montréal. J’aimerais aller en cueillir et ce serait sympa d’y aller avec quelqu’un (e) .

    ça vous intéresse ?

    Carole

  13. Bonjour Cécile, je peux t’en procurer car j’en fait la cueillette régulièrement. j’habite dans Vaudreuil Soulange. Au plaisir

  14. Merci Josée! Entre temps j’ai trouvé quelqu’un qui en avait et je m’en suis déjà procurée mais pour une prochaine fois cela m’intéresse. As tu une page Facebook? Au plaisir.

  15. Je veux bien la recette du chocolat chaud !

    Par contre, étant forestière, je ne peux m’empêcher de faire remarquer que le bouleau jaune n’a rien à voir avec le merisier ! L’écorce se ressemble, mais ce sont deux espèces complètement différentes !! (Prunus avium pour le merisier, Betula alleghaniensis pour le bouleau) =)

    • Bonjour Suzon!

      Merci beaucoup pour les compléments d’informations…
      En fait le terme merisier est un canadianisme qui désigne tantôt le bouleau jaune, tantôt le cerisier de Pennsylvanie.

      Merci beaucoup, je vais faire la recette sous peu… :-)

      Belle journée

  16. j’adore y ajouter quelque gouts de jus de citron

  17. Est-il possible que boire de ce liquide fasse uriner énormément cela fait 2 jours que j’en bois à raison d’un verre par jour et je passe mon temps au toilette à uriner. Est-ce normal?? Il a la couleur d’un thé et je l’ai ramassé sur un bouleau mort . Est- il encore bon???

    • C’est une bonne question! Je n’ai jamais fais attention mais c’est certainement possible… :-) Oui c’est la couleur du thé! Belle journée

  18. Bonjour,
    J’en fait la cueillette depuis plus d’un an alors si quelqu’un est intéressé, j’habite dans la banlieue ouest de Montréal. Voici mon courriel: josee11.longtin@hotmail.com

    Pour les prix
    $ 13.00 le 90gr en morceaux

    Le Chaga que je cueille est séché au soleil quand la température le permet sinon à l’air libre sur de l’écorce de bouleau

    Au plaisir

  19. Bonjour je cueille du chaga depuis plus d’un an mais jamais sur des bouleau mort. Les fois où je l’ai fais, j’ai remarqué que la parois interne était parfois visqueuse et cela me donnait la diarrhée.
    Alors dans le doute je ne cueille jamais le chaga sur des arbres mort.

  20. J’ai reçu un beau shaga en cadeau, pour ma part j’ai travaillé 10 pour dans une herboristerie. Je veux essayer de faire de la teinture mère avec du vinaigre de cidre et aussi un autre essai dans de l’alcool!? Quand pensez vous?? En passant j’aimerais mois aussi avoir la recette de choco chaud.
    Merci

    • Bonjour Dominique! Ca c’est un beau cadeau… Oui c’est une bonne idée pour la teinture mère mais je n’ai jamais fais encore de tentative… Vous me direz lors du résultat ce que ça donne! A vite… Ah oui pour le Chaga Choco : Noix d’acajou, cacao cru, sucrant, lait végétal, Chaga, Maca (facultatif) et Caroube (facultatif) Un délice… Belle journée

  21. Quand je travaillais au Canada, on nous disait de ne ramasser que ceux présents sur les bouleaux vivants … Mais je ne sais pas pourquoi.

  22. je demande ,la quantité d,eau pour environ 1tasse de chaga en morceau!

  23. bonjour, je me demande la quantité d’eau par rapport à la grosseur du champignon pour faire bouillir, on utilise la partie noire et brune??j’aimerais aussi des recettespour l’utiliser….merci!!!!

    • Moi j’utilise tout! Et pour ma part, je mets un champignon dans une grosse casserole d’eau…

  24. Bonjour, je vend du chaga ( cueilleur professionnel ). Moutures fines (100g pour 10$ Ou 80$ le kilo) et concentré (100ml pour 25$) + livraison. Nous utilisons seulement la partie active du chaga. Donc plus pur. 418-410-1007

  25. Bon pour les gens qui se demande le rapport entre le chaga et l’eau dans une décoction, je ne peux pas vous le dire pour ceux qui emploi des gros morceaux car la partie intérieur du chaga ,qui ressemble à du Liège et qui a une pigmentation plus pâle (beige) et beaucoup plus léger que la partie noire et brune qui renferme les éléments actifs dont l’acide bétulinique , cette partie peut servir comme encen naturel, de plus, la partie noire et brune est tellement compact que l’eau ne peut la pénétrer que si elle est réduit en poudre. Et donc, la proportion en poudre est de 15 ml ( une cuillère à soupe ) par litre d’eau et bouillir de 2 à 4 heures, filtré. Certaines personnes disent de garder le niveau d’eau du départ, mais moi je recommande de réduire jusqu’à 25% ex: départ 4 litres , fin 3 litres. Si vous le désiré plus goûteux , utilisé 20 ml par litre d’eau. Je suis diplômé du céjep de Lapocatière en cuillette de champignon forestier et autres pfnl. Si vous avez des questions n’hésitez pas… Je me ferai un plaisir de vous répondre.

  26. Comment recolter ce champignons des boiuleaus…as t on besoin d un outil special?

  27. Je ne veux pas te contredire échovivant mais il peut être très difficile de récolter ce champignon sans outil, comme une petite hachette ou une barre de force et un marteau. Une échelle ou escabeau peut être très pratique car le chaga n’est pas toujours à notre hauteur, mais ce n’est pas facile de traîner une échelle dans la forêt , éviter de le cueillir sur les arbres déjà mort, pourquoi: les champignons sont classé en 3 grandes cathégories , les parasites, les saprophytes et les symbiotiques qu’on ne peu cultiver; comme les chanterelles. Le chaga joue 2 rôles, il parasite l’arbre ( donne la maladie ) et ensuite jouera le rôle de décomposeur ( saprophytes ) et rendra l’arbre à la terre. Le chaga est comestible pendant la période de 4 ans qu’il parasite l’arbre, ensuite il deviens impropre à la consommation. Pour mieux comprendre, ce que l’on appel champignon, ce que l’on voit, est l’organe reproducteur (sporophore) du vrai champignon qui vie dans l’arbre ou sous la terre, c’est selon les sortes de champignons, et ils produisent des spores pour se reproduire comme les fleurs par exemple avec le pollen. Donc arrivé à la fin de sa vie utile, il se décompose et il n’y a pas grand chose de bon pour nous dans un état de décomposition..et donc confirme les dires de Patrice Bertrand..bon fini le cour 101 sur les champignons pour aujourd’hui , bonne journée ….

    • Merci Daniel… Effectivement j’imagine qu’avec un outil c’est encore mieux! J’avais eu la chance de pouvoir les arracher a la main… Mais vous avez raison mieux vaut l’équipement… merci pour les précisions… belle journée

  28. Vous êtes plein de sagesse…Effectivement il est possible de l’arracher avec ses mains dans des conditions idéal, et bien sur si on ne va pas à la recherche du chaga, on ne traine pas nécessairement une hachette ou une barre de force (-:) par contre pour ceux qui cherche du chaga c’est bien pratique. Bonne journée

  29. …!!?.. Mais encore…

  30. Bonjour, j’en ai récolter cette semaine sur des hêtres et j’en ai vue qui étaient plein de petits trous fait par les vers est-ce fréquent?

  31. J’utilise plusieurs fois les même morçeaux de chaga pour me faire des décoctions. Lorsque ma décoction devient pâle, je change mes morçeaux. Croyez-vous qu’il est encore possible d’utiliser ces morçeaux pour faire une teinture par exemple ? Reste-t-il des éléments actifs intéressants à aller chercher ? Si oui, j’aimerais avoir des conseils pour faire la teinture. Merci !

  32. Je serais très surpris que vous puissiez récolter du chaga sur des hêtres. Ce doit être un autre champignon post-mature.

  33. j’aimerais bien les voir également car je n’ai jamais trouvé de ver dans du chaga et sa croûte est tellement dure et dense qu’il son mieux d’avoir des bonnes dents pour passé par là, peut-être à l’intérieur mais bon. Le chaga est plutôt rare sur d’autres essences que le bouleau, mais pas impossible. toujours vous assurer d’une bonne identification avant de les consommés (champignon) car certains peuvent vous rendre gravement malade (intoxication, hallucination,) et même donner la mort comme l’amanite vireuse. Il y a des livres d’identifications en librairie qui peuvent vous aider.

  34. Salut Steve, va voir champignon concept sur Facebook , il y a des articles qui parle de décoction et du chaga en général .

  35. Il y en a à la ferme Guyon,

  36. Moi qui cherchait des informations sur le chaga, je viens de découvrir votre site et tous vos commentaires…Merveilleux !!! Je viens de commencer la cueillette du chaga et j’ai quelques questions. Si je veux le moudre et l’utiliser en poudre, est-ce que je peux garder toutes les parties du chaga, incluant la croute noire sur le dessus ? Je ne sais pas si je dois la garder ou non ? Et comment je peux l’entreposer une fois moulu, pour qu’il reste frais et qu’il garde toutes ses propriétés. Au réfrigérateur ou au congélateur. J’en ai plusieurs et je ne veux pas les perdre. Merci beaucoup !!!

  37. Bonjour Diane! Alors moi personnellement, j’utilise aussi la partie noire mais je sais que l’intérieur (le brun) est la partie la plus bénéfique pour la santé et la plus riche. En terme de conservation, vous pouvez la congeler pour une période de 6 à un an. Mais la méthode la plus connue est tout simplement de le faire sécher à l’air libre à l’intérieur de la maison. Le séchage est de 3 semaines environ et par la suite laissez-le dans un endroit sec et frais dans un sac de papier brun et ce sera parfait! PS: Daniel d’autres suggestions? Au plaisir Diane

  38. J’ai eu 3 cancers (sein et os) et ce dernier des os vient de disparaitre tout seul. Je prends « naturellement » des anti-estrogènes (Letrozol quotidiennement, et injection de Zolodex mensuellement), mais aussi 2 sortes de champignons: le Chaga, et le Kinoko Gold AHCC (mélange de 5 champignons; utilisé dans plus de 1,000 hôpitaux au Japon; testé dans plus de 12 études humaines faites entre autre par de grandes universités comme Harvard; qui peut être utilisé en combinaison avec la chimio/radio si désiré; et dont le taux de succès tourne autour du 80%. Allez sur iHerb.com ou BetterHealthInternational.com pour les meilleurs prix).

    Comme l’oncologie à l’air surpris de ma guérison, je ne peux qu’attribuer cela en grande partie aux champignons (qui ont vraiment renforcés mon système immunitaire), ainsi qu’au repos; l’exercise (marche de 30 min/jour); l’alimentation (couper le sucre dont raffole les cellules cancéreuses, éviter la viande rouge, le gluten et les produits laitiers (le lait d’amandes non-sucré est très bon comme remplacement)); la méditation et le rire. (Lire les excellents « Radical Remission », de Kelly A. Turner Ph.D et « Outsmart Your Cancer-Alternative Non-Toxic Treatments that Work » de Tanya Harter Pierce).

    Le Chaga se cueille bien avec un marteau (car très dur, en hiver du moins) et peut parfois être situé en hauteur, effectivement. PRÉPARATION: réduire en morceaux « à coup de marteau »!!, puis ensuite en poudre au moulin à café. Faire MIJOTER 1/3 de Tasse de Chaga en poudre pour 4 Tasses d’eau (avec un couvercle) durant 1 heure. Le résultat sera assez concentré. Diluez au goût avec de l’eau. Se conserve longtemps au frigo, ou sur le comptoir dans un pot Masson (4-5 jours sans problème, peut-être plus).

    ATTENTION: garder le mac du « café » de Chaga et le re-mijoter 10 min. avec 4 Tasses d’eau. On peut aussi répéter l’opération une 3e fois! Ça économise le Chaga :)

    J’utilise tout du Chaga: partie noire externe, et brune-chamoirée à l’intérieur. J’utiliserais par contre le gros bon-sens pour ce qui est de le trouver sur un arbre mort: si le Chaga est « gluant » au point de contact de l’arbre, ou ailleurs… burk! ce n’est pas bon! Mais s’il est dure comme du bois (sa texture habituelle lorsqu’en vie), je l’essaierais puisqu’il n’est peut-être pas encore entré en stade de décomposition? (DANIEL ici-haut , ou autre spécialiste en médecine naturelle serait mieux en mesure que moi pour répondre. Je ne suis pas une experte, juste une consommatrice!)

    Voilà! Bonne chance à vous tous!

    • Sylvie! merci du fond du coeur pour ce magnifique témoignage qui aidera d’autres personnes j’en suis sur…

      je suis très heureuse pour vous. Je vous souhaite tout le bonheur du monde… LOVE

  39. Ou le trouver en épicerie à Terrebonne peut être ?

Trackbacks for this post

  1. Terroirs Québec, Gaspésie sauvage, Laloux et smoothie cèdre et fraises | Brutalimentation

Poster un commentaire

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google PlusVisit Us On PinterestVisit Us On YoutubeCheck Our Feed