IMG_0032
Share Button

Avez-vous déjà entendu parler du Chaga ?

Le « CHAGA » aussi appelé « INONOTUS OBLIQUUS » ou encore « POLYPORE CENDRE » est une réelle merveille pour la santé ! On le surnomme le Roi des Champignons à cause de la quantité astronomique des bienfaits qu’il engendre.

Il pousse sur l’écorce des bouleaux jaunes, les fameux merisiers dont il est le parasite. Il se trouve très souvent dans les endroits marécageux, en Russie, en Corée, dans le Nord des Etats Unis, L’Est et L’Europe du Nord ou encore dans les montagnes de Caroline du Nord ainsi qu’au Canada.

Ce champignon se développe mieux dans les régions ou la température descend sous les -40 degrés Celsius.

Le chaga est un champignon très dur et noirâtre, il serait un peu comparable à du charbon à première vue.

Sa texture est similaire au bois et on ne peut l’assimiler directement, il faut procéder à une décoction pour pouvoir le déguster, il se boit alors en infusion.

Ce champignon incroyable a malheureusement un grand défaut, il pousse lentement à l’état sauvage et est très difficile à cultiver pour notre plus grand regret !

Ce champignon miraculeux est utilisé depuis le 16eme siècle en Russie et en Europe de l’est pour soigner les gastrites, les cancers, les ulcères et la tuberculose. Dès 1958, les premières études en Russie et en Finlande ont démontré que le Chaga pouvait avoir des effets positifs sur les cancers du foie, de l’utérus, de l’estomac, du sein ou encore sur le diabète et l’hypertension !

 Une multitude d’études ont été faites depuis la trouvaille de cet « Alicament » et toutes les recherches arrivent à la même conclusion ! Le Chaga peut être utiliser comme ingrédient naturel anti cancéreux dans l’alimentation ou sous forme de médicaments ! C’est un cadeau des Dieux !

En 2005, le chaga a même été évalué pour son potentiel de protection contre les lésions oxydatives de l’ADN dans des lymphocytes humains.

Le Chaga contient de nombreuses vertus : 

*Il possède des propriétés fortifiantes

*Il est un anti-allergique.

*Il est antiseptique et cicatrisant

*Il agit comme anti-inflammatoire

*Il inhiberait certaines tumeurs cancéreuses (Anti-tumoral)

*Il abaisse le taux de glycémie ainsi que la tension artérielle. (Très bon pour les diabétiques)

*Il contient des polysaccharides qui contribuent à la prévention des maladies de types dégénératives et à la régulation des fonctions immunitaires.

*Il est aussi très antioxydant grâce à la mélanine qu’on retrouve dans sa croute noir !

*Il offre une stimulation générale de l’organisme.

La médecine orientale a compris cela depuis bien lontemps  et utilise les champignons à des fins médicinales depuis des décennies, ils ont des pouvoirs curatifs insoupçonnés!

Il est même raconté que les habitants d’une région de la Sibérie seraient totalement épargnés du cancer car la coutume de l’endroit serait de boire une infusion de ce fameux champignon local au quotidien !

Alors n’hésitez plus et partez vite à la recherche du chaga !

Moi j’aime beaucoup le faire bouillir pendant 30 minutes en l’émiettant dans l’eau bouillante puis le filtrer par la suite ! Au niveau du goût c’est assez similaire à un bon expresso.

Aussi, j’avoue avoir une recette incroyable d’un chocolat chaud au Chaga !

Est-ce que vous aimeriez connaître la recette ?

Faites le moi-savoir !

Much Love

Share Button

132 Comments

  1. J’en ai deja vu mais jamais pensé que ce champignon avais des vertus

  2. Allo!

    Votre site est vivant mur à mur… Merci pour tout ces infos… Je compte faire une marche en forêt ce week-end pour aller chercher ce fameux champignon. Serait-il possible de nous informer de votre belle recette de chocolat chaud ?

    Merci!
    Marie-Andrée

  3. Rebonjour!

    La cueillette a été bonne pour le chaga…. je l’ai moulu dans mon moulin a café , et je l’ai fait infusé 10 minutes avec de la cannelle !

    A Plus!

    • Super! N’hésitez pas à le faire chauffer plus longtemps! Plus l’eau sera noirâtre, plus ce sera efficace! De plus ce champignon est réutilisable de nombreuses fois! ;-)

  4. Bonjour je viens de trouver un gros spécimen de Chaga… comment le conservez-vous ? Doit-on le faire sécher avant d’utiliser ?, le gardez-vous congelé ? doit-on le réduire en miette pour le conserver ou il est préférable de le garder intact ? ah ! J’ai beaucoup de question je sais ! je suis bien excité de l’avoir trouvé !

    • Hello Marie-Eve! Super pour cette belle trouvaille…Bravo! ! ! Alors Vous pouvez vous en servir directement puis le conserver dans un sac en papier ou a l’air libre! C’est préférable de le garder en un gros bout puis de s’en servir au fur et a mesure! Vous pouvez vous en servir plusieurs fois, un morceau a beaucoup d’utilisations…. Voilà :-) Belle dégustation PS: Peut on avoir une photo? ;-)

  5. Bonjour, je voulais savoir si le gros morceau de chaga que je viens de trouver est bon même si l’arbre était mort et que le chaga est sec? Merci

  6. Je trouve régulièrement ce genre de champignons sur des carriers cordiformes. Est-ce possible qu’il parasite d’autre essences?

  7. Bonjour,

    J’en ai quelques morceau, comment puis-je le faire sécher ?

    Merci à toi

    Carole

  8. Bonjour, j’ai appris l’existence de ce champignon via une personne qui m’en avait parler, on aimerait lancer un appel afin de savoir si une personne de France sait ou l’ont pourrait s’en procurer. Une personne qui m’est proche est atteint d’un cancer du poumon inopérable, on garde l’espoir, ici on dit quand il y a de l’espoir il y a de la vie et peut être qu’un miracle se produira avec le champignon. Merci par avance

  9. Plus d’informations au sujet du chaga ici: http://bit.ly/1slSHlY

  10. Bonjour,

    Savez vous où je peux me trouver du Chaga pas trop chers?

  11. Je suis à Chambly dans la Montérégie.

  12. Je lance un appel pour les gens de la région de Montréal. J’aimerais aller en cueillir et ce serait sympa d’y aller avec quelqu’un (e) .

    ça vous intéresse ?

    Carole

    • Bonjour Carole,
      Je viens de recevoir un diagnostique de cancer et j’aimerais bien savoir ou trouver ces fameux champignons changa! Je pourrais faire la cueillette avec si tu veux bien entendue ou me dire à quel endroit je peux faire la cueillette!

      • Bonjour Diane,

        C’est mon frère qui faisait la cueillette dans les Laurentides mais j’aimerais bien en cueillir moi aussi. Tu peux me laisser tes coordonnées et on se communique si tu es encore intéressée.

        Carole

      • Nous avons du chaga près pour la consommation en concentré et moulu. Première qualité à bon prix.

    • Salut Carole,

      Ma compagne et moi on reste sur Montréal. On serait très heureux de se joindre à toi pour aller à la découverte de ce champignon. Si tu es intéressé fais nous signe :-)

  13. Bonjour Cécile, je peux t’en procurer car j’en fait la cueillette régulièrement. j’habite dans Vaudreuil Soulange. Au plaisir

  14. Merci Josée! Entre temps j’ai trouvé quelqu’un qui en avait et je m’en suis déjà procurée mais pour une prochaine fois cela m’intéresse. As tu une page Facebook? Au plaisir.

  15. Je veux bien la recette du chocolat chaud !

    Par contre, étant forestière, je ne peux m’empêcher de faire remarquer que le bouleau jaune n’a rien à voir avec le merisier ! L’écorce se ressemble, mais ce sont deux espèces complètement différentes !! (Prunus avium pour le merisier, Betula alleghaniensis pour le bouleau) =)

    • Bonjour Suzon!

      Merci beaucoup pour les compléments d’informations…
      En fait le terme merisier est un canadianisme qui désigne tantôt le bouleau jaune, tantôt le cerisier de Pennsylvanie.

      Merci beaucoup, je vais faire la recette sous peu… :-)

      Belle journée

  16. j’adore y ajouter quelque gouts de jus de citron

  17. Est-il possible que boire de ce liquide fasse uriner énormément cela fait 2 jours que j’en bois à raison d’un verre par jour et je passe mon temps au toilette à uriner. Est-ce normal?? Il a la couleur d’un thé et je l’ai ramassé sur un bouleau mort . Est- il encore bon???

    • C’est une bonne question! Je n’ai jamais fais attention mais c’est certainement possible… :-) Oui c’est la couleur du thé! Belle journée

  18. Bonjour,
    J’en fait la cueillette depuis plus d’un an alors si quelqu’un est intéressé, j’habite dans la banlieue ouest de Montréal. Voici mon courriel: josee11.longtin@hotmail.com

    Pour les prix
    $ 13.00 le 90gr en morceaux

    Le Chaga que je cueille est séché au soleil quand la température le permet sinon à l’air libre sur de l’écorce de bouleau

    Au plaisir

  19. Bonjour je cueille du chaga depuis plus d’un an mais jamais sur des bouleau mort. Les fois où je l’ai fais, j’ai remarqué que la parois interne était parfois visqueuse et cela me donnait la diarrhée.
    Alors dans le doute je ne cueille jamais le chaga sur des arbres mort.

  20. J’ai reçu un beau shaga en cadeau, pour ma part j’ai travaillé 10 pour dans une herboristerie. Je veux essayer de faire de la teinture mère avec du vinaigre de cidre et aussi un autre essai dans de l’alcool!? Quand pensez vous?? En passant j’aimerais mois aussi avoir la recette de choco chaud.
    Merci

    • Bonjour Dominique! Ca c’est un beau cadeau… Oui c’est une bonne idée pour la teinture mère mais je n’ai jamais fais encore de tentative… Vous me direz lors du résultat ce que ça donne! A vite… Ah oui pour le Chaga Choco : Noix d’acajou, cacao cru, sucrant, lait végétal, Chaga, Maca (facultatif) et Caroube (facultatif) Un délice… Belle journée

  21. Quand je travaillais au Canada, on nous disait de ne ramasser que ceux présents sur les bouleaux vivants … Mais je ne sais pas pourquoi.

  22. je demande ,la quantité d,eau pour environ 1tasse de chaga en morceau!

  23. bonjour, je me demande la quantité d’eau par rapport à la grosseur du champignon pour faire bouillir, on utilise la partie noire et brune??j’aimerais aussi des recettespour l’utiliser….merci!!!!

    • Moi j’utilise tout! Et pour ma part, je mets un champignon dans une grosse casserole d’eau…

  24. Bonjour, je vend du chaga ( cueilleur professionnel ). Moutures fines (100g pour 10$ Ou 80$ le kilo) et concentré (100ml pour 25$) + livraison. Nous utilisons seulement la partie active du chaga. Donc plus pur. 418-410-1007

  25. Bon pour les gens qui se demande le rapport entre le chaga et l’eau dans une décoction, je ne peux pas vous le dire pour ceux qui emploi des gros morceaux car la partie intérieur du chaga ,qui ressemble à du Liège et qui a une pigmentation plus pâle (beige) et beaucoup plus léger que la partie noire et brune qui renferme les éléments actifs dont l’acide bétulinique , cette partie peut servir comme encen naturel, de plus, la partie noire et brune est tellement compact que l’eau ne peut la pénétrer que si elle est réduit en poudre. Et donc, la proportion en poudre est de 15 ml ( une cuillère à soupe ) par litre d’eau et bouillir de 2 à 4 heures, filtré. Certaines personnes disent de garder le niveau d’eau du départ, mais moi je recommande de réduire jusqu’à 25% ex: départ 4 litres , fin 3 litres. Si vous le désiré plus goûteux , utilisé 20 ml par litre d’eau. Je suis diplômé du céjep de Lapocatière en cuillette de champignon forestier et autres pfnl. Si vous avez des questions n’hésitez pas… Je me ferai un plaisir de vous répondre.

    • Merci Daniel

    • salut les autres champignons qu,on trouve sur le bouleau ,qui sont comme un demi-cercle couleur gris sont-ils bons

    • Bonjour , je fais ma décoction dans ma Mijoteuse ( environ 2litres) Ca mijote à High quelques heures de l’eau jusqu’au bord et après 4 à 6 heures je perds environ 1 pce(1 tasse d’eau) Est-ce correct? L’eau devient très brune. Par la suite si je veux faire une autre décoction j’utilise les mêmes morceaux que j’ai préalablement couper en deux. Est-ce la Bonne méthode? J’utilise 3 fois les mêmes morceaux tout en ayant soin de la avoir recaser chaque fois. Par la suite l’ayant couper à nouveau en petits grains j’utilise une poivrière et je moule mes grains de Chaga Alors je peux l’utiliser dans ma tisane. Ou encore dans mon alimentation.
      Ai-je une bonne façon de faire
      Merci de prendre le temps de me répondre
      Lyline

      • Bonjour Lyline,
        Je n’ai pas réponse à votre question, mais en toute logique, si le liquide est brun, c’est qu’il y a du Chaga dedans. Mais je me demande si c’est correct de faire mijoter si longtemps (perdez les propriétés?). Je m’en tiendrai à ce qu’il faut faire habituellement: mijoter une heure (et non bouillir à grands bouillons). Personnellement, je moue le Chaga (grosseur mouture de café) avant de le faire bouillir. Ça en prends moins et ça va tout chercher du Chaga (1/3 T de Chaga pour 4 T d’eau). Je trouve l’idée de la mijoteuse très bonne par contre. On en perd moins! Bonne continuité!

  26. Comment recolter ce champignons des boiuleaus…as t on besoin d un outil special?

  27. Je ne veux pas te contredire échovivant mais il peut être très difficile de récolter ce champignon sans outil, comme une petite hachette ou une barre de force et un marteau. Une échelle ou escabeau peut être très pratique car le chaga n’est pas toujours à notre hauteur, mais ce n’est pas facile de traîner une échelle dans la forêt , éviter de le cueillir sur les arbres déjà mort, pourquoi: les champignons sont classé en 3 grandes cathégories , les parasites, les saprophytes et les symbiotiques qu’on ne peu cultiver; comme les chanterelles. Le chaga joue 2 rôles, il parasite l’arbre ( donne la maladie ) et ensuite jouera le rôle de décomposeur ( saprophytes ) et rendra l’arbre à la terre. Le chaga est comestible pendant la période de 4 ans qu’il parasite l’arbre, ensuite il deviens impropre à la consommation. Pour mieux comprendre, ce que l’on appel champignon, ce que l’on voit, est l’organe reproducteur (sporophore) du vrai champignon qui vie dans l’arbre ou sous la terre, c’est selon les sortes de champignons, et ils produisent des spores pour se reproduire comme les fleurs par exemple avec le pollen. Donc arrivé à la fin de sa vie utile, il se décompose et il n’y a pas grand chose de bon pour nous dans un état de décomposition..et donc confirme les dires de Patrice Bertrand..bon fini le cour 101 sur les champignons pour aujourd’hui , bonne journée ….

    • Merci Daniel… Effectivement j’imagine qu’avec un outil c’est encore mieux! J’avais eu la chance de pouvoir les arracher a la main… Mais vous avez raison mieux vaut l’équipement… merci pour les précisions… belle journée

  28. Vous êtes plein de sagesse…Effectivement il est possible de l’arracher avec ses mains dans des conditions idéal, et bien sur si on ne va pas à la recherche du chaga, on ne traine pas nécessairement une hachette ou une barre de force (-:) par contre pour ceux qui cherche du chaga c’est bien pratique. Bonne journée

  29. …!!?.. Mais encore…

  30. Bonjour, j’en ai récolter cette semaine sur des hêtres et j’en ai vue qui étaient plein de petits trous fait par les vers est-ce fréquent?

  31. J’utilise plusieurs fois les même morçeaux de chaga pour me faire des décoctions. Lorsque ma décoction devient pâle, je change mes morçeaux. Croyez-vous qu’il est encore possible d’utiliser ces morçeaux pour faire une teinture par exemple ? Reste-t-il des éléments actifs intéressants à aller chercher ? Si oui, j’aimerais avoir des conseils pour faire la teinture. Merci !

  32. Je serais très surpris que vous puissiez récolter du chaga sur des hêtres. Ce doit être un autre champignon post-mature.

  33. j’aimerais bien les voir également car je n’ai jamais trouvé de ver dans du chaga et sa croûte est tellement dure et dense qu’il son mieux d’avoir des bonnes dents pour passé par là, peut-être à l’intérieur mais bon. Le chaga est plutôt rare sur d’autres essences que le bouleau, mais pas impossible. toujours vous assurer d’une bonne identification avant de les consommés (champignon) car certains peuvent vous rendre gravement malade (intoxication, hallucination,) et même donner la mort comme l’amanite vireuse. Il y a des livres d’identifications en librairie qui peuvent vous aider.

  34. Salut Steve, va voir champignon concept sur Facebook , il y a des articles qui parle de décoction et du chaga en général .

  35. Il y en a à la ferme Guyon,

  36. Moi qui cherchait des informations sur le chaga, je viens de découvrir votre site et tous vos commentaires…Merveilleux !!! Je viens de commencer la cueillette du chaga et j’ai quelques questions. Si je veux le moudre et l’utiliser en poudre, est-ce que je peux garder toutes les parties du chaga, incluant la croute noire sur le dessus ? Je ne sais pas si je dois la garder ou non ? Et comment je peux l’entreposer une fois moulu, pour qu’il reste frais et qu’il garde toutes ses propriétés. Au réfrigérateur ou au congélateur. J’en ai plusieurs et je ne veux pas les perdre. Merci beaucoup !!!

  37. Bonjour Diane! Alors moi personnellement, j’utilise aussi la partie noire mais je sais que l’intérieur (le brun) est la partie la plus bénéfique pour la santé et la plus riche. En terme de conservation, vous pouvez la congeler pour une période de 6 à un an. Mais la méthode la plus connue est tout simplement de le faire sécher à l’air libre à l’intérieur de la maison. Le séchage est de 3 semaines environ et par la suite laissez-le dans un endroit sec et frais dans un sac de papier brun et ce sera parfait! PS: Daniel d’autres suggestions? Au plaisir Diane

  38. J’ai eu 3 cancers (sein et os) et ce dernier des os vient de disparaitre tout seul. Je prends « naturellement » des anti-estrogènes (Letrozol quotidiennement, et injection de Zolodex mensuellement), mais aussi 2 sortes de champignons: le Chaga, et le Kinoko Gold AHCC (mélange de 5 champignons; utilisé dans plus de 1,000 hôpitaux au Japon; testé dans plus de 12 études humaines faites entre autre par de grandes universités comme Harvard; qui peut être utilisé en combinaison avec la chimio/radio si désiré; et dont le taux de succès tourne autour du 80%. Allez sur iHerb.com ou BetterHealthInternational.com pour les meilleurs prix).

    Comme l’oncologie à l’air surpris de ma guérison, je ne peux qu’attribuer cela en grande partie aux champignons (qui ont vraiment renforcés mon système immunitaire), ainsi qu’au repos; l’exercise (marche de 30 min/jour); l’alimentation (couper le sucre dont raffole les cellules cancéreuses, éviter la viande rouge, le gluten et les produits laitiers (le lait d’amandes non-sucré est très bon comme remplacement)); la méditation et le rire. (Lire les excellents « Radical Remission », de Kelly A. Turner Ph.D et « Outsmart Your Cancer-Alternative Non-Toxic Treatments that Work » de Tanya Harter Pierce).

    Le Chaga se cueille bien avec un marteau (car très dur, en hiver du moins) et peut parfois être situé en hauteur, effectivement. PRÉPARATION: réduire en morceaux « à coup de marteau »!!, puis ensuite en poudre au moulin à café. Faire MIJOTER 1/3 de Tasse de Chaga en poudre pour 4 Tasses d’eau (avec un couvercle) durant 1 heure. Le résultat sera assez concentré. Diluez au goût avec de l’eau. Se conserve longtemps au frigo, ou sur le comptoir dans un pot Masson (4-5 jours sans problème, peut-être plus).

    ATTENTION: garder le mac du « café » de Chaga et le re-mijoter 10 min. avec 4 Tasses d’eau. On peut aussi répéter l’opération une 3e fois! Ça économise le Chaga :)

    J’utilise tout du Chaga: partie noire externe, et brune-chamoirée à l’intérieur. J’utiliserais par contre le gros bon-sens pour ce qui est de le trouver sur un arbre mort: si le Chaga est « gluant » au point de contact de l’arbre, ou ailleurs… burk! ce n’est pas bon! Mais s’il est dure comme du bois (sa texture habituelle lorsqu’en vie), je l’essaierais puisqu’il n’est peut-être pas encore entré en stade de décomposition? (DANIEL ici-haut , ou autre spécialiste en médecine naturelle serait mieux en mesure que moi pour répondre. Je ne suis pas une experte, juste une consommatrice!)

    Voilà! Bonne chance à vous tous!

    • Sylvie! merci du fond du coeur pour ce magnifique témoignage qui aidera d’autres personnes j’en suis sur…

      je suis très heureuse pour vous. Je vous souhaite tout le bonheur du monde… LOVE

    • Bonjour Sylvie, merci beaucoup pour votre témoignage.Mon frère a un cancer des os et je vais lui faire part de vos résultats. Très heureuse pour vous.

      • Bonjour chère Francine. J’ai écrit un court document (« Comment donner une jambette au cancer ») afin de partager mes connaissances et ressources concernant le cancer. Si vous êtes intéressée (vous, ou tout autre personne qui lira ce message), SVP m’envoyer un mot à sylvie@origami.qc.ca et je vous le ferai parvenir avec grand plaisir. Le document est en français. Il sera traduit prochainement en anglais. Bonne chance à votre frère, de tout coeur! :)

  39. Moi je suis atteinte de fibromyalgie ,et une amie me l’a conseiller , qu’en penser vous .

    • Bonne question Nicole! Je pense que ça ne peut pas faire de mal dans tout les cas ;-) Au plaisir et de belles choses pour la suite :-)

  40. Ou le trouver en épicerie à Terrebonne peut être ?

  41. bien contant que se site m’informe vraiment bien sur le Chaga !! Merci !! Ceuilleur depuis peu en Haute Gaspésie ! Hier après avoir fait plusieurs décoctions avec les même morceaux sa me fessait de la peine de jeter les morceaux.. mais aujourd’hui je me suis apperĉue que mais vieux morceaux peuvent servir accens quand il est redevenue seche !! Merci encore Dame Nature !! Avant hier j’ai ramasser deux gros spéciments totalisant 15 kilo Hi Hi !! Qui en veut ??

    • Salut cher Denis! Je n’aillirais pas avoir un de tes deux spécimens, si tu veux encore en offrir. J’ai eu le cancer 3 fois et là, crois moi, je mets toutes les chances de mon côté! Si ça te convient toujours, tu peux me contacter à sylvie@origami.qc.ca. Merci beaucoup et passe de belles Fêtes!

    • Oups! Je voulais dire, un peu de ce que tu as trouvé. Je veux en laisser aux autres! :)

  42. Allo, sylvie si tu passe par chez moi ( st-marc des carrières) je pourai t’en fournir gratuitement puisque tu parles de cancer. J’ai plus de 100kg séché et frais en congélateur.

    • Allô Patrice! Tu es donc gentil de penser à m’en offrir. J’apprécie beaucoup. Pourrais-tu STP m’écrire directement à mon courriel sylvie@origami.qc.ca? Ce sera plus aisé pour discuter. Je reste à Montréal mais je monte à Grand-Mère environ une fois par année. Je pourrais continuer jusqu’à chez toi peut-être. Ça dépendra de mon dos (grosses opérations à cause du cancer, mais là ça va vraiment mieux). Merci beaucoup et joyeux temps des Fêtes! Que la vie te garde en santé et heureux, toi et les tiens :)

  43. http://www.chagamountain.com/health-benefits.html (pour ceux qui parlent l’anglais trouverai aussi en français

  44. la partie noire est aussi bonne que la partie orange (1 portion grosse comme une pomme en gros concassé, dans une grosse casserole et faire bouillir 1h15, ensuite videz dans contenant en verre) ex: bouteille de vin: se boit froid ou chaud, on peut y ajouter un peu de miel, moi je prends 2 verres (froid) par jour, et une tisane le soir infuser 15 min. Vous pouvez aussi le mélanger au jello, avec sauce, etc libre à vous, aussi bon pour les enfants, juste faire attention lorsque vous allez en chercher directement à la forêt pour ne pas blessé l’arbre, laissez-en sur l’arbre, avec ciseau à bois, marteau, etc se retire bien. Il y a plusieurs vidéos sur youtube, et plusieurs page internet. On l’appelle le diamant de la forêts, etc
    Bonne chance !!!
    plus il est concentré plus ses propriétés sont meilleures. On dit aussi qu’on les voit merveilleusement bien en hiver, qu’il est préférable d’aller le chercher en été, et pour l’étape de le faire sécher, très importante, bien le faire sécher. Pour qu’il ne se forme pas de moisissures. concassé en gros morceaux et au besoin avec moulin à café (poudre 2 c à s. pour une tasse), voilà ce que j’ai appris avec mes recherches. plein d’infos même sur facebook et pour ceux qui en cherche en ma connaissance, aux États et N-B Canada
    mais à votre place, j’irai en trouver moi-même si possible. Au revoir et bonne santé !!! Profitez de ces belles vertus.

  45. J’ai lu sur un site anglais qu’il ne fallait pas prendre du chaga sur un arbre mort, car le chaga meurt lui aussi avec l’Arbre.

  46. Bonjour aux amateurs de chaga. Je l’ai découvert il y a un mois via un ami qui en consomme tous les jours depuis quelques années. Il a 62 ans et pette le feu: pelletage d’un sentier pour son vélo + « carosse » à 2 roues de vélo + ses 2 chiens qui le trainent. Du chaga, il y en a à volonté le long de son sentier. Nous sommes à Rouyn-Noranda en Abitibi.
    J’ai une question: j’ai réduit en poudre du chaga deshydraté acheté et je l’ai mélangé avec du frais( que j’ai cueilli) plus grossièrement moulu. Est-ce que je dois fermer étanche le gros pot masson qui contient ce mélange ou je le laisse ouvert à la température de la piêce? Je ne veux pas gaspiller ce divin mélange. Merci d’avance à qui éclairera ma lanterne.
    Lorrain

    • salut lorrain ,j,aimerais sa savoir ou on peut en trouver je souffre de fibromyalgie depuis presque 20 ans les médicaments font pas grand chose ,moi je reste pres de barraute mais ma fille reste as Rouyn et je monte as Rouyn as l,occasion merci.j,aimerais savoir comment le reconnaitre sur l,arbre

    • j,aimerais que lorrain guimont entre en contact avec moi lucillem21@hotmail.com je suis de barraute et j,ai la fibromyalgie depuis 20 ans ,je souffre partout dans mon corps et les médicaments me font rien ,aimerait savoir ou en trouver merci

  47. Bonjour a vous j aimerais bien connaitre votre chocolat chaud au chaga ?merci

  48. Bonjour ,
    Merci de votre article.
    Pourriez-vous m’indiquer bien sûr la recette mais surtout où je pourrais me procurer du Chaga le plus sain possible car sur internet nous ne savons pas ce que nous achetons il y en a à tous les prix.
    Il faut être prudent avec ce que l’on met dans notre corps .
    Merci de ce que vous faites
    J’en profite pour vous souhaiter une très belle année.

  49. PS : j’habite sur Paris

  50. Bonjour, je suis tour opérateur et j’organise des journées (ou fin de semaine) de récolte de chaga. Nous nous déplaçons en hélicoptère Robinson R-44 pour atteindre les meilleurs endroits pour le champignon. Nous sommes équipé de raquettes (l’hiver), de grimpette (lorsqu’il est situé en hauteur) et de ciseaux à bois.

    Si vous êtes intéressé à passé un moment mémorable en plein air et à récolter généreusement, sentez-vous libre de me contacter dans le 438-887-7428 ou à mcyr@selectaventure.com.

    Marc-Antoine :) Vive le chaga!

  51. Bonjour à tous! Comme le Chaga vit en symbiose avec le bouleau (même si il finira par le tuer…) est important que l’arbre-hôte soit vivant. Il pousse exclusivement sur les arbres de la famille du bouleau (bétulacée) particulièrement sur le bouleau jaune, mais aussi sur l’ostryer (bois de fer) qui est de cette même famille.
    Vu la densité de ce champignon « magique », il est préférable de le réduire en petit morceau pour augmenter la superficie de pénétration de l’eau. Il en sera d’autant plus efficace en poudre et pourra être consommé cru dans des smoothies ou les céréales. En fait les délicieuses recettes ne manquent pas. Laissez aller votre imagination!
    Pour le conserver (presque indéfiniment) il est important de bien le sécher (à 7% d’humidité) et de l’entreposer dans un sac de papier ou un contenant en verre étanche (pot Mason). Il peut aussi être congelé pour une période toutefois moins prolongée (12 à 18 mois)
    Étant donné les vertus anti-fongiques et anti-bactériennes du Chaga, une fois infusé, en thé ou en décoction, il peut se conserver plusieurs jours, voire deux, trois semaines à température de la pièce mais le mieux serait de l’entreposer au frigo.
    Malgré les qualités fantastiques de ce « Roi des forêts », le temps qu’il prend à se développer (de 1 à plusieurs années) et vu l’engouement grandissant pour le Chaga, il faudra en faire une récolte « prudente » et harmonieuse afin d’en assurer la pérennité.
    Bonne récolte (consciencieuse) et bonne santé

    paul d’

    • Je suis bien d’accord!!!! MERCI

    • je suis d’accord avec toi à 100% …voir plus d’info sur champignon concept ( facebook ) avec possibilité de s’en procurer…sous forme concentré ( liquide ) et en poudre finement moulu de chaga.

      • Bien d’accord avec vous! Cueillir avec respect ce champignon aux milles vertu, je suis cueilleuse aussi et je me suis fait approcher par la chine pour leur en vendre en grosse quantité (pharmaceutique) ce que j’ai refusé sans hésitation.. Gardons notre trésor ici au Québec pour les gens respectueux de ce que la nature nous donne :) longue vie à vous

  52. bonjour j aimerais bien recevoir votre recette pour me faire un bon

    • Pour le Chaga Choco : Noix d’acajou, cacao cru, sucrant, lait végétal, Chaga, Maca (facultatif) et Caroube (facultatif) Un délice… Belle journée

  53. Bonjour,

    Pour ceux qui se demandent si ce champignon se trouve en France la réponse est oui! Mais apparemment on la trouve qu’en Auvergne, ma région. Depuis que j’ai entendu parler de ce champignon j’en ai trouvé 4 dans un rayon de seulement quelques km de chez moi. Tous ont été trouvé sur des bouleaux près de sources d’eaux, rivière, marécage etc… Malheureusement les bouleaux sont petits en diamètre ici et la taille du champignon est proportionnel.

    Bonne recherche!

  54. J’aimerais avoir votre recette de chocolat chaud au Chaga merci!

    • Ah oui pour le Chaga Choco : Noix d’acajou, cacao cru, sucrant, lait végétal, Chaga, Maca (facultatif) et Caroube (facultatif) Un délice… Belle journée

  55. Le vrai nom de ce champignon est inonotus glomératus ou en français polypore agloméré, il a un forme plutôt ovée sur les bouleau blanc et jaune surtout. Sinon il existe aussi son petit frère inonotus oblicus en français polypore oblique qui est très semblable mais dont la forme ressemble plus à une corne et se retrouve surtout sur le bouleau jaune. Les terme chaga, polypore cendré et charbon sont des « slang » d’utilisation populaire. Il cause chez sont hôte un carie brune qui cause la perte du végétal à moyen therme en se nourissant de la lignine et de la cellulose contenuent dans la fibre ligneuse de l’arbre. Le consomer c’est l’adopter!!! Mais pour la cueillette apportez-vous une hache…

    • Merci pour l’intéressante précision. J’ai rencontré plusieurs fois des spécimens de Inonotus oblicus, en forme de corne bien caractéristique, surtout sur l’ostryer de Virginie (bois de fer) qui est aussi un bétulacée, mais aussi quelques fois sur le bouleau jaune.

  56. En passant la relation trophique du champignon avec son hôte, dans le cas de l’inonotus n’est vraiment pas une symbiose, il n’est pas indispensable à l’arbre et cause même sa mort! C’est un parasite de l’arbre. Petite précision.

    • Merci encore, Eric pour la précision. En fait, ce que je voulais dire c’est que malgré sa relation de parasite avec son hôte, le Chaga peut tout de même avoir son utilité puisque, en s’installant sur une blessure de l’arbre, il peut quelquefois prolonger sa vie, bien qu’il finira par le tuer lui-même. Relation complexe qu’on retrouve aussi, à l’occasion, chez les humains …

      • Bon encore quelques précisions. Je suis désolé M. Dorion mais je vais encore démentir quelque chose. Premièrement, cette conversation m’a fait chercher des information qui sont très loin dans mes cases de cerveau et je tiens à me reprendre. J’ai relis mes message et les inonotus obliquus et glomeratus sont des champignon parasitaires de carie blanche et non de carie brune. lors qu’un parle de carie brune il n’y a que la lignine du bois qui est consommer par le champignon et lorsqu’on parle de carie blanche, c’est la lignine et la cellulose qui sont consommé par le champignon. Lorsqu’on parle de champignon, on parle de maladies fongiques. 95% des maladies qui détériorent les arbres sont fongique mais seulement un petite partie des champignon sont pathogène (parasite), environ 8% des espèces connues. dans les 92% qui reste, ils peuvent être saprophyte, c’est-à dire qu’il décompose seulement le bois mort, ils peuvent être des amensal, des commensales, symbiotiques etc. Le champignons est un regroupement de deux grandes partie. Le mycélium (Racines du champignon) qui en constitue la plus grande partie sous formes d’hyphes qui s’infiltre dans le bois et le détériore. Il y a ensuite le sporophore qui est la partie émergente du champignon, c’est souvent son mode de reproduction.C’est cette partie du champignon qui est responsable de la production des spores (pollen des champignons)qui se dissémine pour propager la maladies.

      • Pour le cas de l’inonotus glomératus, il s’attaque rarement aux arbres sain et vigoureux mais plutôt aux arbres malades et affaiblis par un autre agent pathogène ou par sénescence (vieillissement normal). Il est plus rare d’en trouver de beaux spécimens. Son sporophore appeler basidiome (famille des basidiomicètes, produit les spores à l’aide des basides…)est annuel, il forme habituellement un groupe de 2 à 20 chapeaux imbriquer et latéralement soudés. Les faux-basidiomes quant à eux est pérennes et enchâssé dans un noeud pourri et renflé, c’est le faux-basidiome qui est récolter pour ses vertus médecinale.

      • Pour ce qui est de l’ininotus obliquus, il est beaucoup plus courant. Son basidiome est aussi annuel et il forme une croute qui s’étale sous l’écorce après la mort de l’arbre. Ce qu’on récolte est en réalité un faux-basidiome, lui est pérenne et adhère fortement à l’arbre. Ce qui est récolté est encore un fois le faux-basidiome (forme anamorphe du sporophore, ne produit pas de spores, reproduction asexué.
        Ce que je veux démentir c’est que c’es le champignon qui est ou cause la maladies et il profite d’un ouverture qui expose l’aubier pour pénétrer dans l’arbre. Les sporophores sont l’expression de la maladies. Lorsqu’il sont présent, c’est parce que ça fait longtemps que la maladie(le champignons) est dans l’arbre et l’infecte. Il profite d’une fente ou d’un nœud pour sortir.

      • Il est faux de penser qu’il prolonge la vie de l’arbre, c’est lui qui cause sa perte.Il ne prolonge pas la vie de l’arbre, il s’est seulement trouver un point de sorti. L’infection est déjà très avancé dans l’arbre.

        • Merci pour tous ces détails. J’aimerais connaître tes références. Malgré mes recherches, je n’ai pas trouvé, à ce jour de documentation sur la vie, le cycle et le mode de reproduction, la vitesse de croissance de Inotus. Tous les livres, même parmi les meilleurs, en disent très peu sur ces aspect de ce champignon pourtant bien connu depuis si longtemps par plusieurs sociétés (Russe et chinoise, entre autres).

          • Un excellent livre est sorti en 2003, Les champignons des arbres de l’est de l’Amérique du Nord, par Bruno Boulet, Sous presse par Les Publication du Québec. ISBN: 2-551-19612-4. En collaboration avec Ressources naturelles Québec et Canada.
            50.00$ Excellent livre environ 700 pages. Très complet, c’est comme une bible des champignons des arbres, seulement des arbres. Il comporte un langage très technique et ce n’est pas donner à tout le monde de pouvoir comprendre les clefs d’identifications mais une centaines de pages sont dédier à la compréhension des champignons et leur fonctionnement. je te le conseil!

  57. Je voudrais savoir si je peu conserver le chaga dans un contenant en plastique au frigidaire !!!

    • Pour le conserver (presque indéfiniment) il est important de bien le sécher (à 7% d’humidité) et de l’entreposer dans un sac de papier ou un contenant en verre étanche (pot Mason). Il peut aussi être congelé pour une période toutefois moins prolongée (12 à 18 mois)
      Étant donné les vertus anti-fongiques et anti-bactériennes du Chaga, une fois infusé, en thé ou en décoction, il peut se conserver plusieurs jours, voire deux, trois semaines à température de la pièce mais le mieux serait de l’entreposer au frigo.

  58. j’ose y croire mon frère est arrivé avec ca ce soir comme s’il avait trouvé un remède miracle pour ce foutu cancer !!!! y a plus de bons commentaires que de mauvais ….c’est encourageant !!!!

  59. Il y a-t-il une grosseur de chaga recommandé pour le ceuillir, ou n’importe qu’elle grosseur est bonne pour la consommation?

  60. BonJ

  61. Bonjour, j’habite dans la forêt à plein temps, autour de chez moi il y en a plein de Chaga, plus c,est froid en hiver plus il prolifère, si ya des intéressé vous pouvez me joindre megavap@hotmail.com

Trackbacks for this post

  1. Terroirs Québec, Gaspésie sauvage, Laloux et smoothie cèdre et fraises | Brutalimentation

Laisser un commentaire

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google PlusVisit Us On PinterestVisit Us On YoutubeCheck Our Feed