Être végé / vegan pourquoi ?

Être végé / vegan pourquoi ?

Que se passe-t-il derrière tous ces mots et étiquettes à la mode, que se passe-t-il devant ce phénomène grandissant et cette bataille aux pôles parfois extrêmes et différents ?

Et bien parlons-en un peu, car je pense que c’est un sujet qui énerve, certes, mais qu’il est important de prendre au sérieux à l’heure actuelle vu tout ce qui se passe partout dans le monde chaque seconde !

Décider de devenir végétarien ou végétalien est un choix très personnel, simple pour certains, plus délicat à première vue pour d’autres, mais c’est surtout une manière de se responsabiliser, de s’engager et d’admettre que finalement nous sommes des êtres peut être moins intelligents que nous le prétendons.

Il y a tellement de choses à dire sur ce sujet mais je ne souhaite surtout pas vous embrouiller l’esprit avec des théories dans tous les sens. Je vais donc juste survoler le tout et vous soumettre toutes les raisons point par point qui peuvent être intéressante à soulever dans cette prise de conscience à faire urgemment.

• La première des choses dont j’aimerais parler, c’est de notre intelligence vis-à-vis du passé et de cette capacité que nous avons à comprendre toutes les souffrances et atrocités engendrées gratuitement à d’autres êtres humains de par leur différence de couleur, d’origine ou encore de sexe… Mais alors pourquoi ce bon sens ne serait pas ajustable pour toutes les espèces vivantes ? Avons-nous le droit de penser que la possession d’esclaves, la domination et toutes sortes d’atrocités n’est exclusive qu’à la race humaine ?

Notre idée prétentieuse de supériorité nous octroie-t-elle le droit d’agir de cette même manière avec les animaux en les maltraitant, en les plaçant dans des abattoirs (maison pour abattre, je précise au cas où !) ; et d’envisager que cet asservissement total peut être logique dans ce cas-là mais pas dans un autre ?

Ajoutons aussi à cela que, par la même occasion, les océans, les forêts, la nature deviennent aussi à leur tour victimes de la possession ! C’est une discrimination totale que de penser de la sorte. On exploite les animaux, on les oppresse, on nie leur droit à la liberté, on les utilisent comme des propriétés et donc comme des esclaves. En plus, nous ne subissons pas de jugements pour cela, nous parlons de racisme à tire-larigot mais quand le spécisme deviendra-il enfin crédible ?!!

• Vous allez me dire oui mais ce ne sont que des animaux qui ne sont pas intelligents… Parlons donc de cette incohérence que nous avons de trouver les animaux beaux, gentils, chaleureux, câlins… Et de ne pas admettre que c’est une réelle folie que de les manger ! Nous sommes capables de manger des CADAVRES d’animaux avec qui nous avons eu des contacts, des relations, de l’amour pour une simple histoire de palais ou plutôt de conditionnement ! Pourquoi tuer pour se nourrir quand nous pouvons nous en passer? Pourquoi tuer des âmes sentientes ? Même les scientifiques aujourd’hui admettent qu’ils possèdent une conscience!

Les animaux ont des jambes pour marcher, des ailes pour voler, des nageoires pour nager, des nez pour sentir, des bouches pour avaler, des oreilles pour entendre, des systèmes de reproductions tout comme NOUS mais par contre il n’aurait pas de cerveau pour penser, pour ressentir, pour avoir la conscience de leur existence… ?? Vaste blague ! Les animaux ne sont pas des commodités, des propriétés ou des objets inanimés, ils sont des êtres à part entière comme vous et moi ! Responsabilisons- nous, prenons partie et ne cautionnons plus toute cette cruauté et cette folie car OUI il faut le dire, nous sommes complètement fous pour faire cela, cruel et de vrai meurtriers à chaque fois qu’une bouchée de chair rentre dans nos bouches !

• A présent vous allez me dire oui mais comment fait-on alors pour ne pas avoir de carences et trouver tout ce dont nous avons besoin pour notre santé ? Et bien au lieu de passer par un animal pour avoir accès finalement à ce qu’il mange, si nous allions directement à la source ?! Et bien oui, soyons logique une seconde quand on mange des animaux, c’est tout simplement pour bénéficier de leurs propres régimes alimentaire et rien d’autre…

Parlons maintenant de notre constitution !

« OYEZ, OYEZ », notre organisme n’est pas le même que celui d’un animal carnivore, ce n’est pas si dur de le comprendre pourtant ! Nous n’avons d’abord pas de griffes pour chasser, pas de dents longues et aiguisées faites pour tuer et déchiqueter de la viande crue pleine de muscles, d’organes, de veines, de tendons, d’os, de sang… Nous n’avons pas non plus les mêmes intestins : les carnivores possèdent des intestins courts pour éliminer rapidement les chairs afin de ne pas créer de putréfaction mais le nôtre est très long pour assimiler doucement les végétaux, graines et noix.

Les carnivores ont des intestins de 3 à 6 fois plus grands que leurs torses (coyotes, hyènes, lions, tigres…) et nous de 7 à 13 fois plus grands ! Et bien oui, grande surprise mais nous sommes conçus pour être 100% HERBIVORE ! Ajoutons aussi qu’aujourd’hui, un grand nombre de maladies graves comme les maladies cardiaques, l’athérosclérose vient d’un bouchement d’artères. Et bien un vrai carnivore ne pourra jamais au grand jamais bloquer ses artères, c’est totalement impossible. En est-il de même pour nous ?

Et pour finir, notre taux d’acidité gastrique est 20 fois moindre que celui d’un carnivore donc non conçu pour digérer correctement les muscles et les os…

• Maintenant vous allez me dire oui mais alors pourquoi j’ai été habitué à agir comme cela et pourquoi tout est fait dans notre société pour aller dans ce sens ? Et bien nous avons beau parler de liberté, de choix, de libre arbitre, de point de vue, la conscience a ses limites dans un conditionnement aussi fort que celui dans lequel nous vivons ! La propagande des abuseurs d’animaux est gigantesque et les médias, les politiques et les états sont tous de mèche… C’est dans leur intérêt monétaire que de s’allier à certains lobbies ou industries car tout est interrelié : On produit plus donc plus d’argent et alors plus de maladies donc plus de soins donc plus de pharmacopée… Ce n’est pas nouveau, pour résoudre des problèmes, il faut bien en créer s’il n’en existe pas à l’origine !!!

Nous sommes complètement dans le faux car on ne fait que nous mentir et nous ne voyons absolument rien. A la télévision, dans les publicités pourquoi on ne nous montrerait pas ce qui passe vraiment dans les abattoirs avant de nous proposer d’acheter du steak ? Non, bien évidemment, on préfère nous montrer des caricatures de vaches heureuses qui dansent et font la fête ravies de savoir à l’avance qu’elles vont se faire zigouiller…

Les Bisounours, ce n’est plus de notre âge je crois, alors pourquoi ne pas ouvrir les yeux une bonne fois pour toute et agir en conséquence??

Ces moyens de communication sont suffisamment puissants pour vous laver entièrement le cerveau, pour que vous vous fichiez des choses qui normalement devraient vous toucher profondément ! On oublie clairement de nous proposer d’autres réflexions et d’autres images et c’est bien dommage. Mais soyons lucides, voyons-nous des publicités de gens mangeant des shiitake, du quinoa, du kale, des germinations, en harmonie dans la nature… ? Non, ça, on ne nous le montre pas et pourtant cela existe de plus en plus ! Et bien non c’est tout le contraire, on vous demande d’acheter de la viande et après on vous place des publicités sur vos problèmes de ventre, de tête… Pour que vous puissiez vous soigner !!!! WAKE UP !!!! Nous sommes vraiment des abrutis, il faut croire ! Ils tuent les animaux, ils nous tuent et tuent la planète… Quand le comprendrons-nous ?

• En parlant de notre très chère planète que nous aimons plus que tout ! Nous voyons bien qu’il se passe quelque chose de plus en plus grave en terme environnemental et qu’il est temps d’agir au plus vite si nous voulons que les choses changent.

Donc, notons simplement que l’industrie bovine génère davantage de gaz à effet de serre que le secteur des transports ; que la production d’un kilo de viande de bœuf demande de 10 à 15 fois plus d’eau que celle d’un kilo de végétal (15.000 litres/kg pour la viande contre 1000 à 5000 litres/kg pour le végétal)

les animaux d’élevage constituent environ 20 % de la biomasse animale terrestre totale, ce qui est un drame pour la biodiversité car pendant ce temps-là on détruit des forêts partout dans le monde pour faire pousser de la nourriture pour le bétail… Ah oui, j’allais oublier, mais vous savez quoi ? Un hectare de terre peut nourrir jusqu’à 50 végétaliens contre 2 carnivores ! Sacrée différence quand même vous ne trouvez pas ?!

• Dire NON à la viande, c’est aussi dire OUI à une meilleure santé, une meilleure digestion, une meilleure énergie, c’est tout simplement dire oui à la vie (beaucoup d’athlètes s’y mettent et on se demande pourquoi !) !

On trouve réellement tout ce dont nous avons besoin dans les végétaux, adieu les mythes SVP… Savez-vous que les quatre principales causes de maladies sont dues au cholestérol, aux graisses saturées, aux acides gras trans et aux protéines animales… Et d’ou viennent ces problèmes selon vous ?? Du lait, de la viande, du poisson et des œufs, comme c’est bizarre quand même ! Le cholestérol ne peut pas venir d’ailleurs, en étant végétalien c’est une abolition certaine de 95 % de graisses saturées et on se demande encore pourquoi 1 personne mangeuse de viande sur 3 a un cancer ou encore de l’ostéoporose…

•Religions, spiritualités, croyances, philosophes, scientifiques, athlètes… Pour la plupart, ils recommandent tous le végétarisme avec pour adage de ne plus contribuer à la violence, de libérer les animaux, de penser à demain et de tout simplement redevenir conscients… Nous pouvons tous décider de ne plus participer à ce massacre géant, nous devons enfin agir et nous impliquer afin de nous reconnecter à notre vraie essence.

Quand je vous parle de re-connexion, je veux simplement que nous réussissions à retrouver ce qui était en nous quand nous étions des enfants qui n’avaient pas encore subi de conditionnement par tout ce tas de conneries et d’abrutissements qu’on nous pousse à croire perpétuellement ! Vous savez, nous n’avons aucun instinct carnivore à la naissance, la haine sous sa forme la plus pure est apprise, elle n’est pas du tout naturelle.

• Souvent les gens ont peur de ne plus avoir de plaisirs avec une alimentation sans viande. Je peux vous assurer que c’est une grosse erreur, car c’est finalement tout le contraire qui se passe grâce à une ouverture différente, de la curiosité, une nouvelle manière d’envisager la nourriture, une découverte de nouveaux produits, de nouvelles saveurs, de nouveaux parfums, couleurs, textures… Même les plus grands chefs de ce monde tournent leurs vestes et se mettent au végétarien ( Passard, Robuchon, Marx… )

• On parle de justice en se prenant pour des défenseurs de la liberté, en prétextant être des âmes dotées d’une grande intelligence. Cependant, je vous rappelle juste que chaque année, aux USA, ce sont 10 milliards de meurtres d’animaux terrestres et 18 milliards d’animaux marins qui sont ordonnés, non pour des besoins vitaux, de santé, de survie, de défense ou de subsistance mais simplement par bêtise, habitude, tradition, commodité et goût !

Sachez que c’est environ 3000 animaux terrestres et un tas d’autres marins que chaque personne avalera dans sa vie. A ce rythme-là, vous avez intérêt à être très bon dans votre vie pour contrebalancer votre karma !

Et pour finir c’est 5000 camions de concentration par jour qui circulent sur les routes des Etats-Unis, remplis d’animaux apeurés, effrayés, bouleversés et qui ne veulent même pas sortir de leur grotte, arrivés au but, car ils savent ce qui les attend !

Et on parle ensuite d’animaux bêtes, dénués d’intelligence n’est-ce pas ?!!! Un peu facile, je trouve… Puis, cerise sur le gâteau, si ce n’était pas assez, pour les faire sortir on les frappe, on les pousse, on les jette, on les torture à coup de bâtons électriques, on les pend par la tête, on leur coupe le bec, on leur arrache la queue… La liste des tortures que nous leur faisons subir est longue !!! Qui est alors intelligent et qui ne l’est pas ?

Je voudrais simplement finir ce sujet par le simple fait que nous ne devons pas faire aux autres ce que nous ne voudrions pas que l’on nous fasse! Donc, s’il vous plait, essayez d’être empathique, de vous mettre à la place de ces victimes permanentes, essayez de ressentir ce qu’elles doivent vivre d’horrible au quotidien, quand elles sont maltraitées et cela jusqu’à leur lit de mort et plus encore…

N’essayez plus de rationaliser et d’excuser cette cruauté, cette esclavagisme pur, cette discrimination, cette inégalité et essayez de prendre conscience de ce que doit être la vraie justice dans ce monde !

Je vous incite grandement à regarder des documentaires sur le sujet comme Earthlings, qui peut être un sacré déclencheur…

Vous allez voir des choses assez ignobles, je vous préviens, mais dites-vous une chose à la fin de cela : si ce n’est pas bon pour vos yeux, pourquoi cela le serait pour votre estomac !?

Si vous n’êtes pas capables de cesser votre consommation, réduisez la tout au moins et achetez des produits de qualité en circuit court, dans des fermes près de chez vous… Faisons des efforts, nous en sommes tous capables !

LOVE

Share Button
Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ma chaîne Youtube