Share Button

Si chacun d’entre nous décidait de stopper pendant quelques minutes le cours du temps afin de se poser, de se calmer, de respirer et surtout de se poser les bonnes questions sur nous-mêmes ! Avez-vous déjà pris le temps de vous demander « qui suis-je vraiment ? »

Avez-vous déjà consciemment pris la liberté de vous accorder ce moment intime avec votre cœur pour tenter de savoir ce que vous vouliez réellement ? Ce qui vous rendait purement heureux ? Ce pour quoi vous étiez là sur cette terre ? Ce pour quoi vous êtes vivant ? Ce qui fait battre votre cœur…

Pourquoi ne savons-nous pas réellement qui nous sommes et ce que nous voulons vraiment ?

Vivre dans ce monde actuel n’est pas une chose facile pour tenter d’avoir rendez-vous avec notre âme et pourtant ces moments sont des privilèges, des offrandes et des évidences pour en savoir plus sur ce qui vibre puissamment à l’intérieur de notre corps.

De notre naissance à aujourd’hui, nous avons tous cette sensation que le temps a filé à un rythme effréné et que parfois sans réfléchir nous nous sommes lancé dans des chemins sans vraiment savoir pourquoi. Que nous sommes passés à côté de certaines choses et tout cela simplement car nous avons bien trop difficilement réussi à nous connecter à notre propre essence, à nos guides et au moment présent !

Les dés sont faussés dès le départ car depuis l’école on nous pousse à vivre dans la compétition en nous demandant d’être meilleur constamment. Il faut être le plus fort, le plus beau, le plus rapide, le plus performant, le plus efficace, avoir les meilleures notes et cet acharnement imposé de dépassement de soi nous empêche totalement de développer nos vraies facultés, nos vraies passions, nos vraies envies et cet univers imaginaire qui vibre en nous tous !

C’est totalement antinaturel de vouloir être meilleur que son voisin sous prétexte que c’est ce que l’on désire de nous et ce que l’on nous demande ! D’ailleurs l’adage « si l’on te demande de sauter dans le vide vas tu le faire ? » est totalement juste et compréhensible de tous alors pourquoi n’en serait-il pas de même pour la vie en général et pour les aberrations que l’on nous pousse à commettre si tôt ?

Pourquoi perdons-nous si rapidement cette faculté si puissante de confiance en nous qui nous rend si forts, si lumineux et si merveilleux ? Il est pourtant si évident et si facilement assimilable de comprendre que chaque être humain est un chef d’œuvre à part entière ! Nous sommes tous des êtres de lumières et d’amour faits pour que ce que nous sommes s’emboîte et s’ajuste naturellement tel un puzzle à la part de notre voisin. Nous ne sommes aucunement faits pour écraser l’autre et le considérer comme un adversaire, ce n’est pas naturel, pas social, pas humain, ce n’est pas l’ amour…

Ce système de croyances nous a clairement débalancés et débranchés dès notre plus jeune âge et malheureusement, de cette déconnexion, a surgi un tas d’électrochocs nous poussant à ne plus nous conduire en être humain mais plutôt en êtres vivants sous la peur, sous le poids du monde, sous le joug des dogmes et dans l’inhumanité profonde.

Cette notion d’être humain que j’emploie ici a elle aussi été bafouée considérant qu’aujourd’hui l’homme est capable non pas de par sa nature profonde mais à cause de ce qu’il est devenu de tuer, d’haïr, d’être mauvais, de faire du mal et ce parfois seulement pour le plaisir ou encore mû par une quête de pouvoir, de statut, d’argent, déconnecté par les habitudes et imprégné de mal-être…

J’aimerais vous raconter une histoire, il y’a de ça un an, je me suis rendu dans une manifestation qui s’appelle « La Convergence de la Permaculture ».

C’est un évènement sur trois jours que je vous recommande grandement où ont lieu des conférences en tous genres sur l’alimentation consciente, la Permaculture, la géobiologie, les semences, les constructions écologiques tels que les Earthships…

Les parents profitent de l’occasion pour venir bien souvent accompagnés de leurs enfants et campent ensemble pendant cette période considérée comme une célébration, un apprentissage et un moment de repos unique en son genre.

Évidemment les personnes venant à ce genre de célébrations sont très souvent déjà sensibilisées par ces causes importantes et ont déjà retrouvé en eux cette connexion profonde avec leurs âmes, le vivant et la vie finalement.

De ce fait, les enfants naissent dans un cadre parfaitement équilibré sans défaillances aucunes, ils errent dans un environnement sain, juste, créatif ou les âmes peuvent être totalement libres de se découvrir sans limites ni carcans. Même quand ils sortent de leurs milieux familiaux la plupart du temps ils évoluent dans des écoles alternatives où règne le même genre de valeurs que chez eux et de ce fait, je peux vous assurer que le résultat sur leurs personnes n’est pas le même.

Lors de cette manifestation, je n’ai vu que des enfants qui dégagent une magie incomparable, tous vibrent sur des fréquences énergétiques d’une grande douceur et d’un amour exceptionnel.

Étant une amoureuse de la photographie ! Mon plaisir absolu fut évidemment de pouvoir attraper au vol ces moments de grâce en captant de nobles émotions et de purs gestes ! Et je peux vous assurer que j’ai eu énormément de plaisir dans ce monde enfantin et innocent…

Pour être tout à fait franche, j’ai même eu l’impression de me sentir totalement téléportée dans un monde de fées et d’elfes sortis tout droit d’une autre dimension, d’un monde qui semblerait à nos yeux onirique. Et pourtant il n’y avait rien d’illusoire ni de spectaculaire dans tout ce que j’ai vécu, il y’avait seulement des enfants qui grâce à leurs magnifiques entourages et familles avaient simplement réussi à garder leurs âmes divines sans corruption, sans malaise et sans perfidie.

C’est d’ailleurs en faisant ce genre de constat qu’il est difficile de croire qu’un humain peut naturellement naître mauvais !

Puis-je réussir à changer aujourd’hui ?

La question que vous devez vous poser et que l’on me pose très souvent est certainement de savoir s’il est possible à n’importe quel âge de retrouver cette magie et cette innocence et finalement de reprendre sa vie en mains.

Eh bien oui sans aucune hésitation, je peux vous garantir que c’est tout à fait possible ! J’en suis la preuve vivante et je n’ai rien de plus ou de moins que vous. J’ai juste à un moment fait cet arrêt sur image et décidé pour moi de faire ce qu’était le meilleur, ce qui me correspondait, ce qui me faisait vibrer et aller dans le sens de ma vision du monde quitte a me faire des ennemis et de me voir être déconsidérée.

Pouvez-vous me dire ce que nous avons à perdre en prenant des chemins qui nous inspirent et nous illuminent ? À part prendre le risque de goûter au bonheur et au simple fait d’être heureux je ne vois absolument rien d’autre.

Nous sommes les artisans de notre vie et ce n’est personne qui fera le travail à notre place ou qui nous aidera à nous jeter vers l’inconnu. Il est important de créer ce renouveau et de faire la paix avec nous-mêmes en acceptant nos propres défauts, nos faiblesses, nos forces, nos valeurs et nos qualités. De cette manière, les choses deviennent plus faciles, elles évoluent toujours pour le mieux, l’univers agit pour nous satisfaire et pour nous apprendre mais pour cela il faut être capable d’être conscient, dans l’amour et le lâcher-prise.

Plus le temps passera et plus vous laisserez des valises de peurs, d’angoisses et de stress sur le quai ! Vous deviendrez qui vous êtes réellement au fond de vous, plus rien ne pourra vous arrêter même une mauvaise nouvelle ou quelque chose de dur à vivre. Cela deviendra alors un apprentissage que vous intégrerez dans votre vie. Vous comprendrez que tout est là pour vous servir et non pour vous desservir.

Cette transformation vous apportera la paix et vous comprendrez enfin que vous créez réellement ce que vous pensez réel et vrai, que ce soit bon ou mauvais. Prenons le cas d’un hypocondriaque qui est persuadé qu’il est malade ! Sa pensée est si forte et si persistante qu’un tas de symptômes vont littéralement s’emparer de lui. Cet exemple se retrouve partout, dans tout et pour tout… Nos pensées créent notre réalité !

Pourquoi nous ne savons pas suffisamment tôt ce qui bouscule notre cœur ?

À l’âge de la majorité, nous nous faisons harceler au lycée pour choisir ce que l’on veut faire plus tard, dans quelle branche on souhaite aller, quel métier nous correspond…

Mais comment peut-on vraiment répondre à ces questions de poids et d’importance quand nous commençons seulement à faire face à des problèmes plus humains tels que les conflits de générations, l’attirance, la sexualité, l’envie d’être autonome et d’être adulte, les changements physiques, hormonaux ? Nous devons réussir à gérer ces questionnements plus forts que nous-mêmes ainsi que ces émotions errantes qui peuvent nous bouleverser, le tout associé à une éducation que l’on ne peut remettre en question et des médias infernaux qui nous retournent le cerveau. Nous sommes face à un dictat unique qui nous pousse à apprendre sans penser, simplement pour satisfaire aux normes classiques et passer dans la classe supérieure parce que finalement à cet âge, la seule chose que nous voulons c’est simplement avoir la paix !

Je pense que quand on naît avec une passion dès le très jeune âge, on peut très rapidement comprendre ce pour quoi nous sommes faits mais parfois même cette chance n’est pas suffisante car la réalité peut parfois dépasser nos envies profondes et ici je parlerai pour moi en donnant mon exemple.

J’ai très jeune compris que la musique était mon eldorado et ma destinée, j’ai donc tout fait pour réussir à accomplir mes rêves. Tout a commencé cette journée où j’ai pris le bus pour me rendre à l’université pour étudier le commerce (Quelle idée !). Arrivée devant ma salle de cours, je faisais la queue pour rentrer en cours et là ce fut plus fort que moi, j’ai fait demi-tour et je suis rentré chez moi. Une semaine plus tard, je passais une audition pour rentrer dans une grande école artistique à 800 km de chez moi, à Paris. dix jours passèrent et je démarrais l’école ! C’est comme si tout devait se passer de la sorte mais encore une fois au fur et à mesure de mon apprentissage j’étais face à face avec l’hypocrisie, les mensonges, la méchanceté gratuite, la convoitise, la trahison, la jalousie, l’aigreur et la malhonnêteté… Rien de tout ça n’avait de sens pour moi ! Je n’ai pas compris tout de suite, j’ai continué, j’ai persévéré, je me suis menti, j’ai menti, je suis devenue ce que l’on attendait de moi, je suis devenue comme les autres, forte et vide d’émotions, prête à subir tous les coups en ne montrant pas le malaise ou l’hypersensibilité.

J’ai passé des auditions, des castings, j’ai joué, j’ai fait la comédie, j’ai chanté, j’ai été le rôle que l’on voulait voir et que l’on cherchait mais ou étais-je vraiment ? Je faisais pourtant le métier de mes rêves, je répondais à cette passion viscérale qui était en moi depuis si longtemps mais pas de la manière dont je l’avais envisagé… C’est après plusieurs années que j’ai finalement compris et que j’ai fuis en laissant tout sur mon passage (Connaissances, contact, acquis, contrats)… Et enfin j’ai commencé à me poser les bonnes questions sur ce que je voulais vraiment !

Cette expérience fut parfois très difficile mais ce qui en ressort c’est que cette période devait se passer de la sorte pour que je devienne la personne que je suis aujourd’hui ! Voilà comment tout l’univers s’allie à nous qu’importent la manière et la dureté pour nous montrer le bon chemin et nous permettre d’en comprendre toujours davantage sur ce pour quoi nous sommes faits !

Nous sommes tous sur cette terre pour une raison ! Nous avons un devoir, une mission et nous nous devons de la trouver qu’importe le temps que cela prendra, ce n’est pas le but qui compte mais le chemin pour y accéder et pour cela nous avons deux obligations que beaucoup de gens finissent malheureusement par oublier. Nous devons toujours apprendre et évoluer en acceptant le changement et surtout, nous remettre en question.

Je suis constamment en train d’essayer de devenir meilleure, j’essaie de toujours me dépasser, de faire de nouveaux constats et de me bonifier avec le temps. Je suis toujours dans cette recherche infinie de connaissance et de vérité et cela me rend plus forte, plus stable, plus confiante, plus en paix et surtout plus en harmonie avec la terre qui elle aussi évolue seconde après seconde.

N’ayez pas peur d’être différents et spéciaux ! N’ayez pas peur de vous retrouver seuls confrontés à vous-mêmes… La peur n’évite pas le danger et de cette manière vous retarderez seulement l’échéance en cumulant des désordres, des manques et des maux qui vous feront de plus en plus souffrir et vous abîmeront autant intérieurement qu’extérieurement.

Ne fuyez plus, n’essayez pas de courir constamment derrière l’évasion qui vous empêche cette rencontre vitale avec vous-même. Décidez de passer à l’action maintenant et de découvrir cette magnifique personne qui réside en vous et qui ne demande qu’à ÊTRE.

LOVE

Share Button

13 Comments

  1. Il me reste beaucoup de questions !!!

  2. Wow. C’est ce dont j’avais grand besoin…ça donne de l’espoir. Je suis dans un impasse…je n’arrive pas à m’en sortir. Comment trouver? J’essaye d’être positive, de me laisser aller…mais mon Dieu…que dire. Je suis tellement mélangée! Merci pour ce merveilleux article.

  3. Le bonheur de ma semaine
    Merci pour ces ondes positives et tout cet espoir

    LOVE

  4. Quelle extraordinaire prise de conscience que de se rappeler que l’on doit vraiment vérifier à l’intérieur ce qui nous habite sans toujours se laisser imposer par les autres nos choix de vie. Wow! Merci beaucoup!!!

  5. Encore un très bon article qui m’aide beaucoup dans mon cheminement de pensée! Merci!

  6. tu est qui echovivant?

  7. Moi je suis Patrick par mon nom.

  8. qui je suis ?

Laisser un commentaire

Visit Us On InstagramVisit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google PlusVisit Us On PinterestVisit Us On YoutubeCheck Our Feed