Share Button

Nous avons tous déjà entendu parler d’éthique mais savez-vous ce qu’est l’éthique animale ?

 L’Ethique animale est aujourd’hui un domaine de recherche très sérieux et plus que complexe ! C’est un domaine qui aborde le mécanisme des droits des animaux ! Cette discipline réfléchit à la responsabilité morale des hommes à l’égard des animaux. Il est question des rapports que nous pourrions avoir avec les animaux, de savoir si il est acceptable ou non de consommer des produits d’origine animale, de reconnaître quels sont les devoirs que nous avons envers eux, l’existence de leurs souffrances ou encore si il y’a une réelle justification et un réel droit de disposer des animaux comme bon nous semble! Le sujet est vaste et illimité surtout actuellement dans le contexte des  crises environnementales conséquentes que nous vivons.

J’aimerais donc vous faire part de certaines recherches que j’ai faite sur le sujet et qui sont on ne peut le nier des aveux plutôt déstabilisants même pour le plus grand des carnivores qui lira ces lignes!

 Nous pourrions peut être commencer par notre contact avec les animaux ! Et bien oui, le plus gros contact que nous ayons à ce jour avec les animaux se fait dans notre assiette. Cette idée me glace le sang à chaque fois que j’y pense ! Ne trouvez vous pas cela consternant au fond de vous? Vraiment ?

Les animaux sont des êtres avec un cœur, un corps, une âme, des émotions… Et nous égoïstement, nous les abattons sans même leur épargner des douleurs superflues ! Qu’est devenu l’être humain ? Où est passé sa conscience ? Où est passé son empathie ? A t’il été si aveuglé par sa quête de pouvoir et d’argent qu’il en a oublié qu’il possédait une tête pour penser et un cœur pour aimer et ressentir ?

Nous avons presque tous eu des animaux domestiques dans notre vie, nous les utilisons pour notre bien être personnel, pour échanger de l’amour, pour avoir de la compagnie ou encore pour se donner une nouvelle occupation ! Ici l’animal est considéré comme immangeable il va s’en dire !  Mais pourtant, cela ne dérange personne apparemment de consommer du lait, de la chaire et évidemment les fétus des animaux que l’on nomme :les œufs.

Même si nous épargnons ces pauvres bêtes sans défenses en les cataloguant d’animaux de compagnie, les autres sont jetés à coups de pieds aux fesses sur des barbecues, grills, et casseroles en tous genres pour notre plaisir gustatif !

 Malgré notre bon cœur, il faut savoir que tout au long de notre vie nous côtoyons environ 2 à 4 animaux de compagnies (Chiens-Chats..) et nous allons impitoyablement ingurgiter sans scrupules ni remords plus de 2000 animaux de fermes (Poulet-Cochons-Bovins..). La vérité est parfois douloureuse mais elle est chargée de justes constats !

De ce fait il est très simple de faire un petit compte assez rebutant! Etant donné que nous sommes 7 milliards sur terre, nous pouvons en conclure que nous abattons plus de 55 milliards d’animaux terrestres chaque année sans inclure ici les poissons que nous pêchons. Premièrement nous tuons donc un nombre considérable d’animaux mais ajouté à ceci, nous les traitons de manière épouvantable.

 L’abatage est devenu mécanique, industriel, déshumanisé, douloureux et surtout barbare… On trouve sur internet énormément de vidéos sur la façon dont on s’occupe de ces animaux et la manière brutale qui est employée pour leurs enlever la vie. Préparez vous pour les curieux car ce n’est pas fait pour les âmes sensibles !

 De plus il y’a une chose qu’on ne nous dit pas mais qui est pourtant plus vraie que nature c’est qu’en plus de manger des animaux, vous mangez des animaux enfants. Ces pauvres bêtes sans défenses sont gavées à outrance pour gagner de la masse rapidement mais sont encore de pauvres nourrissons.

Pour un Veau par exemple, il faut savoir que celui ci pourrait vivre entre 15 et 20 ans mais qu’en une 1 a 24 semaines il pourra déjà être dans votre assiette !

Pour un poulet celui ci pourrait vivre jusqu’à 8 ans mais vous le trouverez dans votre assiette au bout de 5 à 7 semaines…

Et la liste est très longue, aucune espèce n’est épargnée, ni les chèvres, ni les lapins, ni les oies, ni les canards, ni les vaches…

Le problème est grave et multiple car il y’a 3 niveaux de dégradation atteints :

*Sur le plan de la Santé

*Sur le plan Environnemental

*Sur le plan Ethique

Evidemment au niveau de l’environnement, il y’a aussi énormément à dire ! Il faut savoir entre autre que l’élevage industriel produit au moins 18 %de nos gaz de serre dans le monde, ce qui est donc plus polluant que tous nos modes de transports réunis ! C’est une somme faramineuse…

Les plus grands penseurs de ces décennies étaient tous végétarien (Einstein, Gandhi, Edison, Voltaire, Claudel, Socrate, Pythagore, Tolstoï…) La liste pourrait être bien plus grande si je le souhaitais mais qu’importe, les faits sont là et si cela vous intéresse j’ai aussi répertorié une liste entière de citations très intéressantes sur le végétarisme.

Au niveau de la santé, il n’est plus à répéter que la viande d’aujourd’hui pourrait provoquer plusieurs problèmes de santé comme l’obésité, les maladies cardiovasculaires, le diabète, le cancer…

 On ne peut plus nier que chaque consommateur peut faire la différence ! Toutes les voies sont importantes. Pour chaque personne qui changera ses choix d’alimentation ce sera plus de 30 animaux de fermes épargnés par an.

« J’ai rejeté la viande depuis très tôt dans mon enfance, un temps viendra ou les hommes comme moi regarderont le meurtre des animaux comme il regarde maintenant le meurtre de leurs semblables »

 Leonard de Vinci.

Voilà donc une petite explication de ce qu’est l’éthique animale.

Méditez là dessus…

Much Love

Share Button

Laisser un commentaire

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google PlusVisit Us On PinterestVisit Us On YoutubeCheck Our Feed