Cet enfant de 5 ans qui sait!

Share Button

J’ai envie de vous partager cette petite vidéo que j’ai trouvée par hasard sur le net et qui, je l’avoue, a fait mon bonheur !

C’est une vidéo assez spéciale d’un enfant de 5 ans qui se trouve dans son bain et qui tout naturellement décide de converser avec son père de manière philosophique et avec beaucoup d’intelligence et de bon sens sur la vie, notre existence sur Terre, de ce que nous sommes, de l’être…

Les informations qu’il déclame sont très intéressantes car elles se rapprochent incroyablement de l’Advaïta Vedanta. C’est une tradition vieille de plus de 1000 ans qui parle de ce que l’on appelle la non-dualité !

Évidemment, à l’âge de cet enfant, il est difficile d’imaginer qu’il ait eu recours à un apprentissage intense de la non-dualité ! Ce sont des informations qu’il a déjà en lui, qu’il possède ou qui lui arrivent tout naturellement comme un récepteur !

J’espère que cette petite vidéo fera résonner quelque chose en vous !

MUCH LOVE

 

    

 

Share Button

Vivre sans argent, c’est possible!

Share Button

Je vous ai déjà parlé de la simplicité volontaire n’est-ce pas ? Et bien, dans la catégorie « rendez-vous inspirants », je voudrais vous présenter cette dame incroyable « Heidemarie Schwermer ».

Cette dame allemande est âgée de 69 ans et sa particularité principale est de vivre sans argent !

En 1994, cette ancienne psychothérapeute s’installe en Allemagne. À force de ballades dans la belle ville, elle découvre avec surprise le nombre conséquent de sans domicile fixe et décide alors d’ouvrir une boutique de troc, appelée «DONNER ET PRENDRE» pour tenter de contribuer à sa propre manière, à cette réalité se trouvant face à elle.

Tous ont adoré le concept ; chômeurs, retraités, sans abris… et chacun a su trouver une manière d’obtenir tout ce dont il avait vraiment besoin !

Deux ans après, non satisfaite encore de sa situation face au monde extérieur, elle décide de tout abandonner ! Elle rend son appartement, donne tout et garde avec elle seulement l’équivalent d’une valise de vêtements.

Aujourd’hui, la nomade sexagénaire accède à tous ses besoins grâce aux trocs et aux échanges de biens et de services. Une fois, elle se retrouve à pratiquer le jardinage, une fois le ménage, ou encore, de la cuisine et en contrepartie, elle réussit toujours à avoir un endroit pour dormir et de quoi manger et c’est comme cela qu’elle se sent entièrement libre, en santé et non dépendante de cette société de consommation qui l’a faisait trop souffrir.

Elle est devenue très à l’aise avec cette manière de vivre et réussit toujours à obtenir tout ce dont elle a besoin et ne souhaiterait pour rien au monde retourner dans la vie qu’elle menait 16 ans auparavant.

Pour éviter d’attiser les gens qui auraient tendance à critiquer et juger trop facilement, elle a décidé volontairement de ne profiter d’aucun système et de ne bénéficier d’aucune aide sociale !

Elle possède tout de même 200 euros en cas de problèmes majeurs et fait confiance en terme de santé à son potentiel d’auto guérison comme elle le dit si bien ! Moi j’adhère et adore !

Son histoire a tellement plu au monde, qu’elle a déjà publié 3 livres retraçant toutes ses péripéties de vie. Évidemment, tout l’argent a été reversé à des associations et œuvres de charité diverses.

Moi, personnellement, j’adore l’idée ! Je pratique déjà le troc au maximum. Je me suis déjà délestée énormément matériellement, mais son implication permanente est juste incroyable et presque impossible à concevoir.

De plus, je la trouve vraiment resplendissante de vie, d’amour, de beauté… Elle ne semble vraiment pas manquer de quoi que ce soit, bien au contraire !

Il faut savoir qu’à la base, tout cela n’était prévu que comme une expérience de 12 mois, mais ce jeu ou test est devenu tellement enrichissant, que cela s’est littéralement transformé en un mode de vie permanent. Ça laisse songeur ne trouvez-vous pas ?

Elle a choisi de vivre simplement et semble littéralement comblée par ce choix de vie ! Et je crois qu’elle mérite le plus grand respect pour cette force, ce courage, cette détermination et cette implication…

D’ailleurs, si cela vous intéresse, un reportage sur elle a été tourné ! Il se nomme « VIVRE SANS ARGENT » !

À l’intérieur de celui-ci, elle explique que l’argent éloigne de l’essentiel et que la seule et unique manière d’aller directement droit au but, est de vivre sans aucun superflu ou artifice !

Et c’est exactement ce à quoi elle s’adonne au jour le jour et ce qui la remplit de joie et de bonheur.

Plus qu’une amoureuse de la vie, cette femme est un modèle qui respecte celle-ci, et qui sait la vivre pleinement et comme personne !

À méditer !

LOVE

Share Button

S’habiller avec des champignons!

Share Button

Voilà une trouvaille incroyable et une idée sublime.

Imaginez la possibilité de créer des vêtements ayant une matière unique, totalement organique conçue à base de champignons.

Eh bien oui c’est possible et c’est-ce que Suzanne Lee, une designer britannique de talent a eu l’idée de faire en se lançant dans la création de vêtements dont les «étoffes» proviennent de cultures de micro-organismes en vie, de champignons mères de kombucha, de levures et de bactéries !

Suzanne Lee est une pionnière en matière de biodesign, elle a eu ce besoin naturel de fonder BioCouture en 2003 ou elle crée un grand nombre de merveilles capables de révolutionner les domaines de la mode et surtout soulager notre terre nourricière que l’on a beaucoup trop dépouillée de ses ressources naturelles…

L’atelier BioCouture s’intéresse à l’utilisation de cultures de micro-organismes en vie (levures et bactéries) pour faire pousser des vêtements durables et compostables à partir de biomatériaux comme la cellulose.

C’est une méthode révolutionnaire capable de répondre aux défis environnementaux actuels et aux facteurs de croissance démographique en concevant des produits de consommation de tous les jours radicalement durables.

 

Grâce à ces idées et leur potentiel nous pouvons prétendre enfin ne plus dépendre des matériaux issus des industries pétrochimiques polluantes et pourrions aussi libérer de grands espaces de terres labourables car tout ce processus se conçoit en système clos pour laisser la magie de la fermentation opérer pour former directement des produits sains sans teinture ni produits chimiques…

 

Cette matière est unique et son apparence est semblable à celle d’un cuir rare ! Elle est fine, noble et élégante… Et les créations actuelles prouvent indéniablement que l’esthétique pourra tout à fait rentrer en ligne de compte sans poser trop de soucis !

Je vous laisse ici avec deux jolies vidéos pour que vous puissiez vous rendre compte de quoi il en retourne ainsi que le lien du site internet de ce merveilleux projet.

Belle découverte !

LOVE

www.biocouture.co.uk

Crédit Photo @suzanne Lee

Share Button

Faire sa Maison pour 500$

Share Button

En terme d’inspiration, je crois avoir fait la découverte d’un couple qui dépasse tout ce que je pouvais imaginer !

Deux amoureux, une envie d’habitat inondé de lumière naturelle, de la recherche, de l’aventure, du travail et de l’imagination.

Voilà ce qu’il faut pour concevoir une maison vibrante en plein milieu des montagnes…

Je ne suis pas une novice en matière d’écoconstruction, il n’y pas vraiment besoin d’essayer de me convaincre  en quoi que ce soit !

Je connaissais déjà  les Earthships, les tiny-houses, les cob houses…. Mais là je trouve cela vraiment vraiment incroyable.

Cette maison est un petit paradis pour tous les tourtereaux, rêveurs, artistes, utopiques…. de ce monde !

Moi personnellement je n’aurais vraiment pas besoin de plus…

Ce n’est pas un palace, ce n’est pas le luxe mais c’est tout sauf un taudis ou une cabane !

C’est unique, c’est beau, ça ne coûte rien, c’est stylé, vibrant, brillant, inspirant, c’est juste incroyable…

Une petite maison avec un mur de fenêtres de près de 5 mètres de haut qui permet une vison à 180 degrés sur les collines pour se laisser aller au jeu de la contemplation et de la création !

Je n’en reviens pas qu’ils aient réussi à faire une telle maison pour si peu d’argent.

J’imagine qu’ils ont du y passer un temps monstre mais leur foi et leurs envies devaient dépasser toutes les plus grandes montagnes du monde…

Malheureusement cette jolie maison n’est pas vivable tout le long de l’année mais 500 $ pour des vacances d’été et plus, ce n’est pas cher payé !

Encore une fois c’est un exemple à suivre en matière de possibilité !

Quand on veut, on peut…

Il faut croire en nos rêves, en nos désirs et espoirs… Il n’y a rien de plus beau !

Ne vous laissez jamais freiner par quoi que ce soit ou qui que ce soit !

Croyez en vous, en vos projets et en la vie, travaillez fort et faites tout ce que vous entreprenez avec le cœur et vous obtiendrez de résultats surprenants et exemplaires.

Je vous laisse avec cette petite vidéo qui va certainement vous faire rêver comme j’ai rêvé!

En passant, voici une belle phrase de Marc Levy!

Faites de beaux rêves.

«  Rien n’est impossible, seules les limites de nos esprits définissent certaines choses comme inconcevables. Il faut souvent résoudre plusieurs équations pour admettre un nouveau raisonnement. C’est une question de temps et de limites de nos cerveaux. Greffer un coeur, faire voler un avion de trois cent cinquante tonnes, marcher sur la Lune a dû demander beaucoup de travail, mais surtout de l’imagination. Alors quand nos savants si savants déclarent impossible de greffer un cerveau, de voyager à la vitesse de la lumière, de cloner un être humain, je me dis que finalement ils n’ont rien appris de leurs propres limites, celles d’envisager que tout est possible et que c’est une question de temps, le temps de comprendre comment c’est possible. »

    

Credit :thisiscolossal.com

 

Share Button

Les Cadenas de L’Amour

Share Button

Il suffit parfois simplement d’une première action pour que celle ci prenne une ampleur si grande que cette petite idée devienne un évènement international.

Les Cadenas de l’amour sont des cadenas que des couples accrochent sur des ponts ou des équipements publics pour symboliser leur amour. Il est parfois écrit sur les cadenas une date, deux prénoms, un signe symbolisant l’amour… Ces « Love Locks » sont rependus dans le monde entier et leurs clés sont ensuite jetées dans la rivière, la fontaine ou qu’importe,  symbole d’un amour infini, d’une Union à jamais…

On ne connaît pas réellement l’origine de cette coutume mais il semblerait qu’elle aie démarré en Hongrie dans les années 80.

Aujourd’hui les Cadenas de l’amour sont partout, il est possible de les retrouver dans tous ces pays :

*A Paris, le pont à coté de notre-dame est rempli de ces cadenas d’amour et d’amitié !

*A Florence le pont Vecchio est paré de ces nouveaux bijoux tandis que leurs clés sont lancées dans l’Arno.

*L’ile de Vancouver et Toronto ont aussi été dépassées par les évènements, les cadenas ont inondé le sentier sauvage du Pacifique à Ucluelet et le pont Humber

*Des 2008, l’Allemagne a vu apparaître ces cadenas d’amour étant d’ailleurs devenue la plus imposante collection de cadenas d’amour au monde.

*Dans le massif de Mecsek en Hongrie, à Pécs l’avènement de la tradition internationale des cadenas de l’amour s’est imposé sur le site du patrimoine mondial de l’UNESCO dans les années 1980 et n’a jamais cessé de grandir.

*A Huangshan sur les monts Huang les cadenas poussent à foison sur la clôture à mailles du pic Lotus.

*En Russie, à Moscou au centre ville est apparu une forêt d’arbre d’amour ou plutôt d’arbres de cadenas…

A travers le monde on voit apparaître ces murs de métaux remplis de promesses, de rêves, d’espoir et d’amour…

Il y’a aussi des murs qui ont disparu comme à Seoul car ils avaient sois disant fini par boucher la vue du paysage ou encore d’autres places comme à Rome ou le maire a même interdit ce geste sous peine d’amande… Un peu dommage à mon gout !

Une belle histoire magique est aussi ressortie de ce mouvement, elle traite d’une rambarde se trouvant sur une passerelle enjambant les rails de la gare de Fangyüan à Taïwan. Celle ci est remplie de cadenas appelés les « Cadenas Votifs », ceux ci portent des vœux pour trouver l’amour, pour réussir un examen, être en santé… La croyance locale voudrait que les trains génèrent un champ magnétique qui imprègne les cadenas et facilite la réalisation des souhaits…

J’adore ce genre d’initiative remplies d’humanité et de foie, je trouve cela inspirant et vibrant, je ne me lasse jamais de voir ou d’entendre ce genre d’histoire.

Restez intimement connecté à l’Amour…

Much Love

PS : Envoyez-moi des photos de vos cadenas a l’occasion sur # Echovivant

Share Button
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google PlusVisit Us On PinterestVisit Us On YoutubeCheck Our Feed