Les bains de bouche a l’huile

Notre bouche aussi importante et précieuse qu’elle soit est un réel nid à microbes !

Ce temple pourtant si sacré accueille un amas conséquent et quotidien de visiteurs extérieurs.

Nous passons nos journées à ingurgiter toute sorte de nourritures et boissons en tout genre, nous inspirons toute sorte d’air plus ou moins pollué, de la fumé, le tout cela associé à certaines mauvaises manilles que nous avons comme mordiller des bouchons de stylos, mettre nos doigts dans nos bouches, partager nos couverts avec d’autres, boire a la bouteille…

Ajoutons à cela d’autres interactions parfois plus agressantes comme la fumée de cigarette pour les gens qui fument et qui sont sous le feu des molécules toxiques ou encore ceux qui mâchent des chewing-gums qui contiennent toute sorte de molécules chimiques, d’additifs à longueur de journée…

Bref nous sommes constamment face à face avec des microbes, bactéries et virus qui ne souhaitent qu’une chose, s’emparer de ce nid si douillet qu’est la bouche pour s’y incruster sournoisement.

Une bonne hygiène bucco-dentaire est donc vitale car nous savons maintenant que des problèmes dans cet espace si précieux peuvent rapidement s’aggraver et s’envenimer jusqu’à s’immiscer dans le corps tout entier car la santé de la flore buccale est directement liée à la flore intestinale et donc c’est le pilier majeur de notre immunité.

La Santé passe par la bouche ! On ne le dira jamais assez…

Alors pourquoi ne pas essayer d’éviter au maximum les petits soucis en jouant la carte de la prévention et en se libérant par la même occasion des toxines du corps ?

Eh bien oui dans la catégorie des petits gestes qui sont très simples à effectuer pour une meilleure santé, il y’a ce que l’on appelle la thérapie à base d’huile ou encore « Faire Gandouch »

Cette thérapie n’est en fin de compte rien de plus qu’un bain de bouche d’huile ! Si vous le souhaitez vous pouvez avant de commencer par nettoyer votre langue avec ce que l’on appelle un gratte langue  c’est au choix mais l’association des deux est très efficace!

Cette méthode est connue et utilisée depuis la nuit des temps dans l’Ayurveda et pour la pratiquer depuis longtemps, je peux vous dire qu’elle est merveilleuse et qu’elle aide à soutenir l’organisme dans son ensemble.

D’ailleurs elle a toujours été recommandée par la célèbre doctoresse kousmine que j’affectionne particulièrement !

C’est une manière simple d’aider au nettoyage du sang et au décrassement des organes. Rajoutons aussi que cette méthode offre un grand nombre d’effets on ne peut plus bénéfiques sur les maladies des dents et des gencives comme le déchaussement et les inflammations. Cette technique participe également au blanchiment des dents ainsi qu’à la réduction du tartre.

Comprenant que cette méthode est un appui pour le corps tout entier voici une petite liste des maux ou difficultés qu’elle peut nous aider à enrayer.

Elle peut être d’une grande efficacité pour les maux de tête, les maladies de la peau, les troubles des poumons et du foie, les troubles du cœur et des reins, l’encéphalite, les troubles menstruels, la perte de mémoire, les troubles nerveux, les cernes, les visages bouffis, les maladies de la peau, les ulcères de l’estomac… Bref c’est un vrai trésor sur lequel on ne peut pas cracher !

On dit même qu’elle  serait  conseillé pour augmenter la durée de vie !

Pour procéder, c’est d’une facilité déconcertante, il suffit simplement de faire un bain de bouche quotidien avec environ une cuillère à cafe ou à soupe d’huile ou (De Sésame, de Coco, de Tournesol ou d’olives..) et de jouer avec celle-ci en la faisant circuler lentement dans chaque recoin de la cavité buccale et de la faire passer entre les dents pour une durée de 10 à 20 minutes et cela avant d’avoir ingurgité quoi que ce soit donc évidemment le matin à jeun est le meilleur moment pour procéder a ce soin !

Ensuite il vous faut rincer abondamment votre bouche et la nettoyer en profondeur pour enlever tous les résidus de toxines qu’il pourrait y avoir dans votre bouche ! Commencez par un peu d’eau tiède avec pourquoi pas du sel de mer non raffiné puis à terme, brossez-vous les dents !

Le mélange de l’huile avec la salive active les enzymes et ces dernières vont attirer les toxines que le foie n’a pu éliminer.

Vous verrez aussi que l’huile recrachée sera de couleurs blanche et d’aspect laiteux ! Cela signifiera que vous avez bien réussi le processus ! Si elle est encore jaune c’est que vous n’avez pas fait cela assez longtemps.

Bien évidemment vous ne devez absolument pas avaler l’huile qui sera devenue totalement remplie et saturée avec de nombreuses toxines, microbes et des milliards de bactéries nuisibles.

Veillez aussi à utiliser l’huile la plus pure possible donc, pressée à froid, non raffinée et de première pression… L’huile de sésame et de coco sont davantage recommandées !

Je peux vous garantir que votre organisme tout entier pourra vous remercier !

Essayez et vous verrez au bout de quelques jours les premiers résultats…

PS : Pour ceux que ça intéresse voici un article qui parle de l’inefficacité des bains de bouche classiques !

http://www.holodent.com/article-bains-de-bouche-abces-dentaire-infection-gencive-57211003.html

 

Much Love

Qu’est-ce que l’amour ?

 Nous parlons sans cesse de l’amour en utilisant ce terme à tort et à travers, qu’importe la situation et pour de multiples usages divers et variés! Au point que sans même nous en rendre compte, nous avons perdu le sens réel et profond de ce mot et de ce sentiment. Nous devrions pourtant tous être capables de voir, de comprendre et d’admettre que ce mot a une puissance incomparable, que son rôle est majeur et que son potentiel est unique!

L’Amour est certainement le sentiment le plus noble et surtout celui capable des plus grandes merveilles et des plus beaux miracles…

L’Amour est de loin l’unique raison qui nous permet d’être en vie, qui fait battre nos cœurs de toutes les manières et qui nous donne cette envie immense de collaborer avec cette vie-ci, avec ce monde concret dans lequel nous vivons actuellement et cet empire invisible avec lequel nous cohabitons tout autant!

L’amour est capable de nous bouleverser, de nous chambouler, de faire ressentir la compassion, de nous faire vivre l’empathie, de nous ennivrer, de nous dépasser… Il nous aide à nous satisfaire, il nous réconforte, nous fait sourire, nous fait rire ou même pleurer… Il nous permet de respirer, d’aider l’autre, d’avancer, de lâcher prise entièrement, de croire toujours plus, de ne pas baisser les bras ou encore de nous allier avec l’inconnu…

L’Amour est le plus riche et complet des trésors mais pour le vivre, il faut d’abord être capable de le comprendre afin de le respecter comme il se doit pour pouvoir finalement l’intérioriser puis le chérir inlassablement de toutes ses forces!

Malheureusement, nous ne pouvons pas nier que le terme « Amour » a été totalement galvaudé avec le temps et a fini par perdre toutes ses réelles fonctions et valeurs lui qui à la base était principalement fait pour nous rassembler, pour nous aider à avancer et pour nous unifier toujours davantage!

Mais alors aujourd’hui qu’est-ce que l’amour?

Est-ce échanger une intimité parce que l’on se sent trop seul? Est-ce Aimer en contrôlant ou jalousant l’autre abusivement? Est-ce donner de l’amour en limitant? Est-ce donner afin de recevoir en retour? Est-ce tenter d’exister enfin à travers quelqu’un? Est-ce chercher à recevoir de l’attention constamment? Est-ce lutter contre la solitude? Est-ce combler des manques et des vides intérieurs par une présence? Est-ce demander encore et encore que les comptes soient rendus? Est-ce perdre sa réelle identité dans les yeux d’un ou d’une autre? Est-ce vouloir posséder ce que l’on ne peut posséder?

Comment considère-t-on vraiment l’amour de nos jours dans une société qui fait mine de ne pas savoir que nous avons tous un cœur au fond de nous et un merveilleux monde intérieur à explorer et à traverser pour évoluer! Comment vit-on l’amour de nos jours dans un monde ou seul le paraître, l’extérieur et le matériel sont importants!

Pour ma part, je considère depuis toujours que l’amour est bien trop grand et trop important pour mériter ces petitesses ou pseudo conforts auxquels beaucoup trop d’humains finissent par adhérer!

Ne croyez-vous pas que nous devrions tous être capables de réussir à surmonter nos peurs primaires et nos malaises intrinsèquement avant de recourir aux autres pour trouver cet équilibre nécessaire et vital? Nous ne pouvons pas continuellement demander à l’autre de satisfaire des besoins que nous seuls pouvons résoudre! Nous ne pouvons pas jeter éternellement la pierre sur les autres ou sur le monde extérieur et croire que la ou les solutions se trouvent ailleurs?

Pour moi le seul et vrai Amour qu’il soit important d’expérimenter est l’Amour inconditionnel!

Cet amour est le seul qui puisse d’une part nous permettre toutes les retrouvailles avec notre propre être intérieur mais aussi le seul capable d’alimenter positivement et humainement toutes les sortes de connexions avec les différents éléments extérieurs que nous rencontrons tout au long de notre vie!

Cette forme d’amour est le seul capable de nous transcender et de nous pousser à donner sans ne jamais rien attendre en retour! C’est un amour profondément ancré dans le cœur qui nous stimule dans le présent et dans chaque moment que la vie nous offre.

L’Amour inconditionnel est le seul amour que nous devrions pleinement vivre car c’est le seul qui est sain sur tous les points de vue.

Il est totalement équilibré car il est authentique, ludique, sincère et entièrement respectueux…

Évidemment cette forme d’amour est un travail de tous les jours et de toutes les minutes car la société dans laquelle nous avons grandi et l’éducation que nous avons reçue pour la plupart et à l’opposé de ce chemin lumineux.

Vouloir adopter cette manière d’aimer, c’est laisser la lumière entrer dans notre vie, c’est choisir d’être heureux qu’importe la situation, c’est apprendre à devenir meilleur et plus altruiste perpétuellement, c’est abandonner les peurs, c’est s’éloigner de la possession, du détachement, du besoin d’appartenance…

Aimer de manière inconditionnelle c’est s’éloigner toujours plus du jugement, c’est accepter les différences, c’est considérer le micro, le macro, le physique et l’invisible sur la même échelle, c’est ne rien imposer, ne pas limiter, ne pas culpabiliser, ne pas pratiquer le chantage, ne pas démontrer, ne pas attendre d’être considéré et surtout ne jamais dominer qu’importe le statut que l’on nous donne ou que l’on se donne!

Il peut être difficilement envisageable pour vous de réussir à aimer de cette manière et je ne prétends aucunement que c’est un chemin toujours facile dénué de ronces mais ce dont je suis sûre et entièrement convaincue c’est que vouloir et essayez d’adopter ce profond amour dans sa vie et dans son quotidien c’est changer sa vie à tout jamais en embrassant la beauté, la joie de vivre et le positif.

LOVE

Soyez fiers de vous !

 Qui n’a jamais eu consciemment ou non tendance à se rabaisser, à se dévaloriser et finalement d’une certaine façon s’automutiler ?

Nous devrions tous et toutes en finir avec cette mauvaise habitude qui ne sert strictement à rien, qui nous fait perdre d’une part du temps mais aussi de l’énergie et finalement de la valeur un peu plus chaque jour…

Accepter de se faire du mal c’est laisser les portes ouvertes pour que d’autres saisissent l’opportunité d’en faire de même.

Accepter de se flageller c’est enlever tout le puissant capital de notre être en ne laissant aucune chance au merveilleux de venir s’emparer de nous.

Accepter de se dévaloriser c’est décider de rester dans une énergie négative et destructrice qui nous empêchera alors toute forme d’évolution.

Ne voulez-vous pas pourtant devenir la meilleure version de vous-mêmes ? Ne voulez-vous pas ressentir cette fierté personnelle pour vous sublimer au quotidien?

Nous sommes tous et toutes des êtres uniques, riches et sublimes et nous nous devons de le comprendre, de l’accepter et d’intégrer cette notion pour dissoudre cette souffrance que nous nous infligeons volontairement ou pas.

Je ne suis pas en train de dire qu’il faut se voiler la face et se mentir sur nos faiblesses, nos lacunes ou nos points faibles cependant, constamment faire l’étalage de tout ce qui ne va pas et ce qui n’est pas parfait est définitivement très nuisible à notre épanouissement.

Nous devons garder cette dose d’espoir et d’envie de bonification, c’est aussi ce qui rend cette vie si magnifique à vivre et si enrichissante ! Sinon où seraient les enjeux ? Quelles seraient vos motivations et vos aspirations ? Qu’est-ce qui vous stimulerait à goutter à l’effort, à viser le dépassement et vous battre pour atteindre certains caps de votre évolution ?

Comprenez qu’à chaque fois que vous vous réveiller le matin et que vous embrayez sur votre journée, vous avez la possibilité de grandir, d’acquérir des savoirs, de vous comprendre davantage, de devenir plus sage, plus juste, plus à l’écoute, plus aimant ou aimante et la liste des possibilités est infinie…

La vie est un somptueux cadeau quelque soit nos difficultés, nos bagages, nos déficits et cette capacité de le comprendre est d’une aide profonde pour se dépasser et en vouloir toujours d’avantage !

Il existe énormément d’exemples de personnes qui auraient toutes les raisons du monde de ne plus avoir d’espoir, des personnes qui à cause d’un handicap, une maladie, un choc, auraient le droit de baisser les bras, pourtant combien sont ils à se battre ? À être encore plus fort ? À combattre leurs difficultés avec force et aisance !

Il y’a de grands sportifs handicapés qui battent des records absolument conséquents, des parents qui perdent leurs enfants bien trop tôt et qui se battent pour les autres, des femmes abusées qui font de leur passé leurs plus belles forces, des enfants jugés hyperactifs ou inaptes à l’éducation qui réussissent à recevoir des prix ou créer des choses incroyables, etc etc…

Ne nous arrêtons pas à ce qui nous limite bien au contraire, dépassons ces cadres pour découvrir ce qu’il y’a d’encore plus phénoménal derrière…

N’ayez plus peur d’être fier de vos valeurs et de ce que vous valez, n’hésitez plus à valoriser vos atouts et les mettre en avant et n’hésitez pas non plus à assumer vos faiblesses.

Ne croyez-vous pas que si nous étions tous identiques le monde serait ennuyeux ? Ne croyez-vous pas que si nous courions tous derrière le même cheval cette course serait vaine, ennuyeuse et sans intérêt ?

Nous devons sortir de ce conditionnement, de cette éducation rigoureuse que nous avons tous subie et qui nous ont poussés à rechercher la perfection absolue !

Elle n’existe pas ! Et « être parfait » ne signifie rien en soi ! La perfection tout comme la vérité ou la réalité n’ont pas de sens dans un monde si diversifié. Mon propre sens de la perfection, de la vérité ou de la réalité n’aura jamais la même signification que votre propre avis sur la question car je ne viens pas du même endroit, j’ai vécu des choses différentes, j’ai été face à face avec d’autres émotions et ici je ne parle même pas encore des mondes plus ésotériques qui peuvent aussi nous offrir des ouvertures et sentiments autres !

Alors OUI, soyez fiers de qui vous êtes et n’ayez pas honte d’une part de le savoir et secondement de le revendiquer… Vous êtes ici pour quelque chose de précis que vous devez découvrir et pour cela vous possédez en vous des facultés spéciales qui sont les vôtres et qui correspondent à vos valeurs et à ce que vous devez entreprendre ou que vous entreprenez déjà !

À la fin de chaque journée félicitez-vous pour ce chemin parcouru avec brio.

Ne vous cachez plus, sortez de votre coquille, affirmez-vous, remerciez-vous et combattez vos propres démons en devenant votre meilleur(e) ami(e) et allié(e)…

Ne soyez pas l’esclave de votre vie mais le commandement de bord !

LOVE

Se Respecter

Imaginez un monde où vous n’auriez pas besoin de devoir travailler comme un forcené pour réussir à faire suffisamment d’argent pour payer vos factures et tous vos besoins vitaux.

Imaginez un monde où vous pourriez allier plus aisément toutes vos actions sans stress, sans tensions et sans pressions.

Un monde qui serait capable d’accepter que vous ayez besoin de temps uniquement pour vous, votre construction, votre évolution et votre bien-être ! Un monde où l’on serait capable de penser à l’autre avant de penser à soi-même !

Un monde où vous pourriez réussir à jongler naturellement avec votre temps libre, vos passions, vos recherches personnelles, votre travail qui vous comblerait à 100 %, vos moments privilégiés avec vos amis et votre famille, votre soif de découverte, vos besoins de travail intérieur et personnel, vos entraînements et tout cela dans le plaisir et la soif de vivre.

Voilà le monde idéal que nous recherchons tous ! Mais où se trouve’-il ? Comment peut-on y accéder ?

Si nous pouvions fusionner plaisirs, partages, créations, accomplissements, amitiés, découvertes, amour, nécessités, prospérité, aisance, harmonie, nouveauté, résultats, consécrations… Tout cela en réussissant à ne jamais blesser quiconque, en n’opprimant jamais personne et en RESPECTANT notre corps, notre âme, notre mental, notre conscience, nos envies et notre bon sens ! Croyez-vous que cela serait envisageable et plausible ?

La plupart d’entre nous connaissons nos réels besoins et envies mais nous faisons très souvent face à une énorme difficulté que nous avons du mal à gérer et qui peut nous causer tout un tas de troubles.

Je parle bien sûr ici de notre pire ennemi « nous-mêmes » et de ce poids que nous nous imposons de traîner sur notre dos et notre âme et qui nous pousse à toujours tout précipiter et parfois même, à nous maltraiter en dépit de notre lucidité et notre envie de quiétude et de paix intérieure et extérieure.

Nous sommes tous très souvent tiraillés entre cette envie insatiable de bien faire et cette envie de lâcher prise et de nous laisser aller mais où se trouve ce fameux juste milieu ? Ce point culminant qui serait capable de nous dire stop avant d’aller trop loin ou avant de repartir en arrière ?

Il est primordial de comprendre que nous devons absolument respecter cette notion de temps dans laquelle nous vivons pour ne pas bouleverser le cours normal des choses et de l’évolution.

Dans chaque pratique ou apprentissage, on constate très souvent que notre envie de résultats, d’accomplissements et de buts à atteindre est si grande que nous finissons par perdre l’idée même du pourquoi nous avions envie de réaliser ce sport, cet art, cet apprentissage ou cette nouvelle passion.

L’idée de s’infliger constamment cette recherche de consécration ultime et absolue dans chaque activité que nous entreprenons est totalement réductrice et défavorable pour ce cheminement personnel que nous devons vivre ! Si tout désir ou envie dépendait seulement d’une finalité ne croyez-vous pas qu’aucun humain ne serait capable d’être heureux sur cette terre ?

Le plaisir doit être quotidien et présent maintenant, pas demain ni hier ! Que se passerait-il si vous aviez un accident grave demain ? Que se passerait-il si vous perdiez la mémoire ? Que se passerait-il si vous perdiez l’usage d’un de vos sens ? Vivre dans le passé ou dans le futur est une hérésie, une attente inaccessible ou un souvenir non nécessaire qui ne fera finalement que vous éloigner de votre « fameux but ultime » en dispersant votre mental dans d’éternelles et sempiternelles aigreurs qui vous rendront malheureux ou malheureuse  !

Nous devons respecter notre être et notre moi dans l’état dans lequel il se trouve maintenant, tout de suite, à l’instant même !

Faites cet arrêt nécessaire pour redevenir conscients de cette magnifique personne que vous êtes et ce même si votre patron vous fatigue, même si vous aimeriez être plus svelte, même si vous avez dans l’optique de voyager plus, même si vos concessions vous épuisent, même si le temps semble parfois trop long… Respirez profondément, fermez les yeux et aimez-vous, vous êtes sensationnels !

Acceptons le présent comme il est avec ses qualités et ses défauts et agissons pour le transformer naturellement en quelque chose de meilleur sans renier ce qui fait notre maintenant, notre aujourd’hui.

Nous devons comprendre que le monde entier est conçu sur deux pôles bien distincts qui créent son équilibre. Le + et le -, le chaud et le froid, le Ying et le Yang, le bien et le mal, la lumière et le noir… Alors acceptons nos pôles négatifs, nos pôles positifs et recherchons toujours l’équilibre en respectant le niveau où nous en sommes, notre vitesse de croisière et notre vision de ce meilleur qui nous attend qu’importe le moment…

Acceptons les différences et l’évolution normale du cours de la vie, qu’importe ce que cela veut dire en finalité ! Acceptons que certains protocoles doivent se passer avec rapidité ou lenteur, acceptons l’imperfection, acceptons la tristesse, la peur, l’impatience… Quand nous décidons d’accepter notre état qu’importe celui-ci, il est alors bien plus facile de le transformer en quelque chose de mieux, quelque chose qui nous correspond d’avantage, quelque chose qui nous transporte, quelque chose qui nous transcende…

Apprenons le respect de l’état dans lequel nous nous trouvons, respectons le rythme rapide ou lent des cycles naturels ou non, respectons notre capacité de transition, l’émotion qui nous traverse, respectons ce corps qui nous sert de tampon, respectons tout ce qui fait de ce monde une pièce magistrale et incomparable et surtout respectons toutes les particularités qui font de nous ces personnes uniques et sublimes que nous sommes !

Une graine pour devenir un arbre aura besoin d’une décennie et chaque jour sera important et aura son lot de trésors et de difficultés mais cette graine fera tout pour rester en vie et croître, pour devenir cet arbre incroyable capable de nous offrir la vie et cet oxygène si puissant !

Imaginez maintenant un monde ou tout le monde se ressemblerait ! Ne serait-ce pas un reflet sans saveur, sans relief et sans valeur ? Ne serait-ce pas un monde d’une banalité effroyable et d’un manque de consistance si grand qu’il nous ferait certainement mal au ventre au point de ne plus vouloir devenir meilleur. Que serait notre rôle dans cette vie et sur cette planète !?

N’oubliez jamais de vous respecter ! N’oubliez jamais de respecter l’autre ! N’oubliez jamais de respecter le vivant ! N’oubliez jamais de respecter que vous n’êtes pas là pour rien et que chaque seconde a son importance et son rôle ultime pour nous apporter un savoir, une connaissance, une révélation ou un don pour nous faire grandir et aimer davantage chaque jour !

« LE BONHEUR N’EST PAS UNE DESTINATION À ATTEINDRE MAIS UNE FAÇON DE VOYAGER. » Margaret Lee Runbeck

Vivre dans sa niche!

En lisant ce titre, vous allez certainement vous demander de quoi puis-je bien parler encore ! Et bien, figurez-vous que moi aussi, il y a de ça encore 2 ans, je n’avais aucune idée de ce que pouvait bien signifier cette notion de niche.

Pour moi, « Une niche » n’était rien d’autre que le lieu d’habitat d’un chien, mais j’ai appris que son sens pouvait en être tout autrement.

Pour vous remettre dans le contexte, j’ai suivi une formation en permaculture, un certificat qu’on appelle un « PDC » (permaculture design course), cette formation se passe en pleine nature. C’est un apprentissage sur nous-même, l’environnement, la nature et la terre.

C’est un rendez-vous que quiconque devrait entreprendre un jour pour dealer avec un plus de douceur et d’harmonie dans ce monde parfois un peu brutal qui nous empêche trop souvent de prendre le temps de réfléchir!

C’est une bonne place pour apprendre un grand nombre d’informations sur le respect et l’amour des terres, de l’environnement, des écosystèmes, de l’écologie, de la faune, de la flore et des hommes…

C’est donc ici que, pour la première fois, j’ai entendu parler de cette notion de niche et que j’ai compris son sens en l’adoptant directement comme credo à cette quête que j’appelle la recherche de l’épanouissement.

Et toi Jennifer, quelle est ta niche ? Voici la question à laquelle je devais avoir une réponse claire à la fin de cette formation. Ma niche, très bien !!!! Intéressant…

Après avoir totalement intégré cette notion de « Niche », je suis littéralement convaincue que nous devrions tous passer par cette recherche, trouver la réponse adéquate à cette question et choisir de s’atteler à sa réalisation urgemment pour toucher le bonheur de très près.

La signification entendue ici n’est rien d’autre que l’endroit où l’on se sent le mieux pour être en harmonie avec nous-même.

Il y a des gens qui ont des niches artistiques, d’autres une niche plus mathématique, d’autres une niche d’ingénieux… Qu’importe ? Quelle est votre niche ? Qu’est-ce que vous faites malgré vous perpétuellement et qui vous rend heureux? Qu’est-ce qui vous fait perdre la notion du temps ? Quelle est votre passion ? Quel est votre passe-temps ?

Selon la réponse que vous obtiendrez, vous réussirez certainement à trouver un endroit où il fait bon vivre pour vous de manière permanente!

Après cette découverte, si celle-ci en est une, car parfois nous sommes à la bonne place directement et tant mieux!

Il est alors important de réussir à dégager ce qui vous plait le plus dans cette branche ! Il faut essayer de sortir ce qu’il y a de mieux dans toute cette recherche et d’y trouver sa voie en faisant le maximum pour y trouver son compte en liant travail et plaisir…

Emmenez avec vous seulement ce qui est bon pour vous, ce qui vous fait tressaillir d’épanouissement dans votre quotidien, c’est ainsi que votre avenir brillera selon ce que vous attendiez…

Vient alors un réel équilibre entre votre devoir envers vous-même, vos passions, votre besoin de réalisation, de vous accomplir et vos envies d’avenir. Votre quotidien peut enfin devenir plus léger, vous serrez responsable de vos actes et de votre vie.

Être passionné de ce que l’on entreprend est selon moi une des clés du bonheur…

Si vous choisissez le bon métier, vous n’aurez jamais l’impression de travailler, vous pourrez vous sentir léger et vous lever tous les matins frais, disponible et heureux d’entamer une nouvelle journée.

J’entends souvent des gens me dire : « oui, je suis d’accord mais il est trop tard, je ne peux pas faire marche arrière, je suis trop vieux, j’ai des enfants, j’ai ci, j’ai ça, c’est risqué! »

Nous sommes les maîtres de nos vies! Voulez-vous un jour vous retourner en disant « OUI, mais j’aurais dû… ».

La vie file à une allure incroyable, on le remarque tous les jours, nous devons être plus à l’écoute de nous-même et ne pas faire les choses pour d‘autres, sinon nous ne vivrons pas notre vie mais plutôt celle de quelqu’un d’autre et au fond de nous, nous sentirons toujours ce manque!

Prenez ces fameux risques qui peuvent bousculer votre vie et vous rendre encore plus heureux ! Partez à l’aventure…

Connaissez-vous cette citation de Paulo Coelho que je trouve d’une grande justesse ?

« Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, essayez la routine, elle est mortelle! »

Personnellement, je ne pourrais jamais dire le contraire, j’aime le changement, j’aime le risque, j’aime sortir de ma zone de confort, j’aime le voyage, j’aime les expériences, j’aime la découverte, j’aime les rencontres… Que voulez-vous… c’est dans ma nature, je n’y peux rien alors je fonce dans tout ce qui m’apporte du bien et cette façon de vivre me rend vraiment heureuse!

Nous devons impérativement à nouveau écouter notre cœur, notre corps et l’environnement autour de nous ! Toutes les réponses à nos questions sont en « Nous », ne l’oubliez jamais!

C’est pour cela que vivre selon des normes toutes faites, loin de ce que nous sommes vraiment, nous tue à petit feu !

Ce qui est intéressant, c’est que nous vivons dans une époque où de plus en plus de gens prennent conscience de cette notion et bousculent leurs vies du tout au tout en un claquement de doigts…

Beaucoup décident de changer leurs destins en repartant travailler dans des domaines qui leur correspondent vraiment pour se retrouver en toute intimité avec leur « Moi profond » et enfin trouver la paix… Je trouve ça merveilleux et très inspirant !

Alors n’hésitez plus, prenez le temps qu’il vous faut pour trouver un sens à votre vie, pour trouver ce petit ou grand plus qui vous anime, qui vous fait vibrer et qui vous guide plus haut. Écoutez cette voix qui est présente pour vous mener vers votre bonheur.

Un tête-à-tête viendra très rapidement avec ce qui vous habite le plus, ce qui vous est vraiment cher et ce qui vous donne envie de sourire chaque seconde…

Le rendez-vous avec vous-même est déjà pris… Je vous le promets !

Love

Qui suis-je vraiment ?

Si chacun d’entre nous décidait de stopper pendant quelques minutes le cours du temps afin de se poser, de se calmer, de respirer et surtout de se poser les bonnes questions sur nous-mêmes ! Avez-vous déjà pris le temps de vous demander « qui suis-je vraiment ? »

Avez-vous déjà consciemment pris la liberté de vous accorder ce moment intime avec votre cœur pour tenter de savoir ce que vous vouliez réellement ? Ce qui vous rendait purement heureux ? Ce pour quoi vous étiez là sur cette terre ? Ce pour quoi vous êtes vivant ? Ce qui fait battre votre cœur…

Pourquoi ne savons-nous pas réellement qui nous sommes et ce que nous voulons vraiment ?

Vivre dans ce monde actuel n’est pas une chose facile pour tenter d’avoir rendez-vous avec notre âme et pourtant ces moments sont des privilèges, des offrandes et des évidences pour en savoir plus sur ce qui vibre puissamment à l’intérieur de notre corps.

De notre naissance à aujourd’hui, nous avons tous cette sensation que le temps a filé à un rythme effréné et que parfois sans réfléchir nous nous sommes lancé dans des chemins sans vraiment savoir pourquoi. Que nous sommes passés à côté de certaines choses et tout cela simplement car nous avons bien trop difficilement réussi à nous connecter à notre propre essence, à nos guides et au moment présent !

Les dés sont faussés dès le départ car depuis l’école on nous pousse à vivre dans la compétition en nous demandant d’être meilleur constamment. Il faut être le plus fort, le plus beau, le plus rapide, le plus performant, le plus efficace, avoir les meilleures notes et cet acharnement imposé de dépassement de soi nous empêche totalement de développer nos vraies facultés, nos vraies passions, nos vraies envies et cet univers imaginaire qui vibre en nous tous !

C’est totalement antinaturel de vouloir être meilleur que son voisin sous prétexte que c’est ce que l’on désire de nous et ce que l’on nous demande ! D’ailleurs l’adage « si l’on te demande de sauter dans le vide vas tu le faire ? » est totalement juste et compréhensible de tous alors pourquoi n’en serait-il pas de même pour la vie en général et pour les aberrations que l’on nous pousse à commettre si tôt ?

Pourquoi perdons-nous si rapidement cette faculté si puissante de confiance en nous qui nous rend si forts, si lumineux et si merveilleux ? Il est pourtant si évident et si facilement assimilable de comprendre que chaque être humain est un chef d’œuvre à part entière ! Nous sommes tous des êtres de lumières et d’amour faits pour que ce que nous sommes s’emboîte et s’ajuste naturellement tel un puzzle à la part de notre voisin. Nous ne sommes aucunement faits pour écraser l’autre et le considérer comme un adversaire, ce n’est pas naturel, pas social, pas humain, ce n’est pas l’ amour…

Ce système de croyances nous a clairement débalancés et débranchés dès notre plus jeune âge et malheureusement, de cette déconnexion, a surgi un tas d’électrochocs nous poussant à ne plus nous conduire en être humain mais plutôt en êtres vivants sous la peur, sous le poids du monde, sous le joug des dogmes et dans l’inhumanité profonde.

Cette notion d’être humain que j’emploie ici a elle aussi été bafouée considérant qu’aujourd’hui l’homme est capable non pas de par sa nature profonde mais à cause de ce qu’il est devenu de tuer, d’haïr, d’être mauvais, de faire du mal et ce parfois seulement pour le plaisir ou encore mû par une quête de pouvoir, de statut, d’argent, déconnecté par les habitudes et imprégné de mal-être…

J’aimerais vous raconter une histoire, il y’a de ça un an, je me suis rendu dans une manifestation qui s’appelle « La Convergence de la Permaculture ».

C’est un évènement sur trois jours que je vous recommande grandement où ont lieu des conférences en tous genres sur l’alimentation consciente, la Permaculture, la géobiologie, les semences, les constructions écologiques tels que les Earthships…

Les parents profitent de l’occasion pour venir bien souvent accompagnés de leurs enfants et campent ensemble pendant cette période considérée comme une célébration, un apprentissage et un moment de repos unique en son genre.

Évidemment les personnes venant à ce genre de célébrations sont très souvent déjà sensibilisées par ces causes importantes et ont déjà retrouvé en eux cette connexion profonde avec leurs âmes, le vivant et la vie finalement.

De ce fait, les enfants naissent dans un cadre parfaitement équilibré sans défaillances aucunes, ils errent dans un environnement sain, juste, créatif ou les âmes peuvent être totalement libres de se découvrir sans limites ni carcans. Même quand ils sortent de leurs milieux familiaux la plupart du temps ils évoluent dans des écoles alternatives où règne le même genre de valeurs que chez eux et de ce fait, je peux vous assurer que le résultat sur leurs personnes n’est pas le même.

Lors de cette manifestation, je n’ai vu que des enfants qui dégagent une magie incomparable, tous vibrent sur des fréquences énergétiques d’une grande douceur et d’un amour exceptionnel.

Étant une amoureuse de la photographie ! Mon plaisir absolu fut évidemment de pouvoir attraper au vol ces moments de grâce en captant de nobles émotions et de purs gestes ! Et je peux vous assurer que j’ai eu énormément de plaisir dans ce monde enfantin et innocent…

Pour être tout à fait franche, j’ai même eu l’impression de me sentir totalement téléportée dans un monde de fées et d’elfes sortis tout droit d’une autre dimension, d’un monde qui semblerait à nos yeux onirique. Et pourtant il n’y avait rien d’illusoire ni de spectaculaire dans tout ce que j’ai vécu, il y’avait seulement des enfants qui grâce à leurs magnifiques entourages et familles avaient simplement réussi à garder leurs âmes divines sans corruption, sans malaise et sans perfidie.

C’est d’ailleurs en faisant ce genre de constat qu’il est difficile de croire qu’un humain peut naturellement naître mauvais !

Puis-je réussir à changer aujourd’hui ?

La question que vous devez vous poser et que l’on me pose très souvent est certainement de savoir s’il est possible à n’importe quel âge de retrouver cette magie et cette innocence et finalement de reprendre sa vie en mains.

Eh bien oui sans aucune hésitation, je peux vous garantir que c’est tout à fait possible ! J’en suis la preuve vivante et je n’ai rien de plus ou de moins que vous. J’ai juste à un moment fait cet arrêt sur image et décidé pour moi de faire ce qu’était le meilleur, ce qui me correspondait, ce qui me faisait vibrer et aller dans le sens de ma vision du monde quitte a me faire des ennemis et de me voir être déconsidérée.

Pouvez-vous me dire ce que nous avons à perdre en prenant des chemins qui nous inspirent et nous illuminent ? À part prendre le risque de goûter au bonheur et au simple fait d’être heureux je ne vois absolument rien d’autre.

Nous sommes les artisans de notre vie et ce n’est personne qui fera le travail à notre place ou qui nous aidera à nous jeter vers l’inconnu. Il est important de créer ce renouveau et de faire la paix avec nous-mêmes en acceptant nos propres défauts, nos faiblesses, nos forces, nos valeurs et nos qualités. De cette manière, les choses deviennent plus faciles, elles évoluent toujours pour le mieux, l’univers agit pour nous satisfaire et pour nous apprendre mais pour cela il faut être capable d’être conscient, dans l’amour et le lâcher-prise.

Plus le temps passera et plus vous laisserez des valises de peurs, d’angoisses et de stress sur le quai ! Vous deviendrez qui vous êtes réellement au fond de vous, plus rien ne pourra vous arrêter même une mauvaise nouvelle ou quelque chose de dur à vivre. Cela deviendra alors un apprentissage que vous intégrerez dans votre vie. Vous comprendrez que tout est là pour vous servir et non pour vous desservir.

Cette transformation vous apportera la paix et vous comprendrez enfin que vous créez réellement ce que vous pensez réel et vrai, que ce soit bon ou mauvais. Prenons le cas d’un hypocondriaque qui est persuadé qu’il est malade ! Sa pensée est si forte et si persistante qu’un tas de symptômes vont littéralement s’emparer de lui. Cet exemple se retrouve partout, dans tout et pour tout… Nos pensées créent notre réalité !

Pourquoi nous ne savons pas suffisamment tôt ce qui bouscule notre cœur ?

À l’âge de la majorité, nous nous faisons harceler au lycée pour choisir ce que l’on veut faire plus tard, dans quelle branche on souhaite aller, quel métier nous correspond…

Mais comment peut-on vraiment répondre à ces questions de poids et d’importance quand nous commençons seulement à faire face à des problèmes plus humains tels que les conflits de générations, l’attirance, la sexualité, l’envie d’être autonome et d’être adulte, les changements physiques, hormonaux ? Nous devons réussir à gérer ces questionnements plus forts que nous-mêmes ainsi que ces émotions errantes qui peuvent nous bouleverser, le tout associé à une éducation que l’on ne peut remettre en question et des médias infernaux qui nous retournent le cerveau. Nous sommes face à un dictat unique qui nous pousse à apprendre sans penser, simplement pour satisfaire aux normes classiques et passer dans la classe supérieure parce que finalement à cet âge, la seule chose que nous voulons c’est simplement avoir la paix !

Je pense que quand on naît avec une passion dès le très jeune âge, on peut très rapidement comprendre ce pour quoi nous sommes faits mais parfois même cette chance n’est pas suffisante car la réalité peut parfois dépasser nos envies profondes et ici je parlerai pour moi en donnant mon exemple.

J’ai très jeune compris que la musique était mon eldorado et ma destinée, j’ai donc tout fait pour réussir à accomplir mes rêves. Tout a commencé cette journée où j’ai pris le bus pour me rendre à l’université pour étudier le commerce (Quelle idée !). Arrivée devant ma salle de cours, je faisais la queue pour rentrer en cours et là ce fut plus fort que moi, j’ai fait demi-tour et je suis rentré chez moi. Une semaine plus tard, je passais une audition pour rentrer dans une grande école artistique à 800 km de chez moi, à Paris. dix jours passèrent et je démarrais l’école ! C’est comme si tout devait se passer de la sorte mais encore une fois au fur et à mesure de mon apprentissage j’étais face à face avec l’hypocrisie, les mensonges, la méchanceté gratuite, la convoitise, la trahison, la jalousie, l’aigreur et la malhonnêteté… Rien de tout ça n’avait de sens pour moi ! Je n’ai pas compris tout de suite, j’ai continué, j’ai persévéré, je me suis menti, j’ai menti, je suis devenue ce que l’on attendait de moi, je suis devenue comme les autres, forte et vide d’émotions, prête à subir tous les coups en ne montrant pas le malaise ou l’hypersensibilité.

J’ai passé des auditions, des castings, j’ai joué, j’ai fait la comédie, j’ai chanté, j’ai été le rôle que l’on voulait voir et que l’on cherchait mais ou étais-je vraiment ? Je faisais pourtant le métier de mes rêves, je répondais à cette passion viscérale qui était en moi depuis si longtemps mais pas de la manière dont je l’avais envisagé… C’est après plusieurs années que j’ai finalement compris et que j’ai fuis en laissant tout sur mon passage (Connaissances, contact, acquis, contrats)… Et enfin j’ai commencé à me poser les bonnes questions sur ce que je voulais vraiment !

Cette expérience fut parfois très difficile mais ce qui en ressort c’est que cette période devait se passer de la sorte pour que je devienne la personne que je suis aujourd’hui ! Voilà comment tout l’univers s’allie à nous qu’importent la manière et la dureté pour nous montrer le bon chemin et nous permettre d’en comprendre toujours davantage sur ce pour quoi nous sommes faits !

Nous sommes tous sur cette terre pour une raison ! Nous avons un devoir, une mission et nous nous devons de la trouver qu’importe le temps que cela prendra, ce n’est pas le but qui compte mais le chemin pour y accéder et pour cela nous avons deux obligations que beaucoup de gens finissent malheureusement par oublier. Nous devons toujours apprendre et évoluer en acceptant le changement et surtout, nous remettre en question.

Je suis constamment en train d’essayer de devenir meilleure, j’essaie de toujours me dépasser, de faire de nouveaux constats et de me bonifier avec le temps. Je suis toujours dans cette recherche infinie de connaissance et de vérité et cela me rend plus forte, plus stable, plus confiante, plus en paix et surtout plus en harmonie avec la terre qui elle aussi évolue seconde après seconde.

N’ayez pas peur d’être différents et spéciaux ! N’ayez pas peur de vous retrouver seuls confrontés à vous-mêmes… La peur n’évite pas le danger et de cette manière vous retarderez seulement l’échéance en cumulant des désordres, des manques et des maux qui vous feront de plus en plus souffrir et vous abîmeront autant intérieurement qu’extérieurement.

Ne fuyez plus, n’essayez pas de courir constamment derrière l’évasion qui vous empêche cette rencontre vitale avec vous-même. Décidez de passer à l’action maintenant et de découvrir cette magnifique personne qui réside en vous et qui ne demande qu’à ÊTRE.

LOVE

Mes 30 passe-partout du Bonheur

On me dit souvent que j’ai vraiment l’air heureuse, que je respire la bonne humeur et que mon énergie est toujours débordante de vitalité.

C’est vrai que je me sens choyée par la vie et que de ce fait j’essaie de vivre à 100 % et surtout les deux pieds bien ancrés dans le moment présent pour ne rien louper de l’instant. J’ai donc eu envie de vous partager une petite liste des choses qui personnellement m’aident à garder ce sourire toujours présent même dans les coups durs !

1 : Avoir une alimentation vivante au maximum : Des fruits et des légumes en abondance, sans privation…

2 : Dormir suffisamment, aux bonnes heures et d’un sommeil profond…

3 : Bouger chaque jour en faisant des activités physiques diverses : Yoga, marche, CAP, natation, fitness, musculation…

4 : Être toujours hydraté ! Il faut boire beaucoup d’eau constamment…

5 : Essayer d’être suffisamment dehors chaque jour pour prendre le soleil, l’air pur, le pouvoir de la nature…

6 : Méditer au minimum 10 min par jour, c’est-à-dire réussir à faire le vide complet, ne plus penser à rien et respirer profondément…

7 : Réussir à se remémorer chaque jour toutes les chances que nous avons en pratiquant la gratitude ! Remercier d’être vivant, d’avoir la chance de vivre de petits riens, de rencontres, de gestes, de sourires ou d’actions… On ne dit jamais assez merci, on ne dit jamais assez « je t’aime »…

8 : S’éloigner de la TV, du téléphone et des réseaux sociaux au maximum…

9 : Ne pas hésiter à dire « NON » à des demandes, des activités, des rencontres… qui ne nous conviennent pas !

10 : Écouter son cœur et lui faire confiance pour prendre des décisions, faire des choix et se sentir guidé…

11 : S’entourer de personnes inspirantes et positives pour nous en se débarrassant des personnes polluantes, négatives et qui sucent notre énergie

12 : Garder la foi et l’espoir en croyant en ses rêves, en son potentiel et en l’intelligence de la nature…

13 : Focuser a 100 % sur chaque tache que l’on désire accomplir pour aller au bout de celle-ci sans perdre de temps…

14 : Ne pas hésiter (bien au contraire) à se retrouver seul(e) pour apprendre à se connaître, se comprendre, se découvrir, se ressourcer et se faire du bien…

15 : Ne JAMAIS faire de mal à autrui (Humains, animaux…)

16 : Se détacher de nos peurs ! On y fait face, on les intègre, on les dépasse et on les transforme. « La peur n’évite pas le danger ! »

17 : Être dans l’équilibre ! C’est à dire, essayer de ne jamais faire « trop » ou « pas assez », il faut toujours trouver un juste milieu dans toutes nos envies ou besoins : Dans la nourriture, les sorties, les plaisirs…

18 : Adopter la discipline comme credo : « Rome ne s’est pas construite en un jour. “

19 : Aider les autres sans rien attendre en retour, juste pour le plaisir de donner, d’offrir et de partager…

20 : Accepter le changement pour ne pas céder à la routine en acceptant de sortir de sa zone de confort…

21 : Trouver ou avoir un travail que l’on aime et qui nous plaît…

22 : Se donner des objectifs, des défis et des dépassements de soi…

23 : Rester dans une démarche d’apprentissage, dans une réceptivité à la sagesse : On lit, on s’informe, on reste curieux et on ne reste pas borné sur une idée ou un point de vue fixe…

24 : Ne pas perdre de temps avec le superficiel et le superflu…

25 : Rester constamment créatif prêt à se servir de notre imagination, de nos émotions et de nos talents…

26 : Toujours rester un enfant dans le moment présent, dans la contemplation, dans l’émerveillement…

27 : Ne pas porter de jugement…

28 : Ne jamais dire « JAMAIS »

29 : Éviter la procrastination…

30 : AIMER, AIMER, AIMER…

L.O.V.E

La respiration

La respiration fait partie de ces choses que nous faisons tout naturellement et que notre corps a acquis à notre insu. Respirer est un geste tout naturel. Cependant sans cet acte, il nous serait impossible d’être en vie.

Il y’a une citation que j’aime beaucoup qui dit : « Le souffle c’est le commencement et la fin. La vie commence par une inspiration et finit par une expiration. » C’est une vérité qu’on ne peut négliger il en va s’en dire et qui montre l’importance du simple fait de respirer en bonne et due forme.

Mais avez-vous déjà réalisé que cet acte aussi naturel qui soit et dont on a oublié l’importance pourrait aussi être un acte d’avantage pensé, conscient, géré et bienfaisant ? Eh bien oui, ce simple adage de tous les jours est une réelle ode à la vie et à l’univers tout entier.

Souvent les femmes s’en rendent davantage compte quand elles portent un enfant et qu’elles s’apprêtent à mettre au monde le nouveau-né ! La respiration les aide à diminuer la douleur et les calme avant, après et pendant l’accouchement.

Dans cette vie qui va toujours trop vite, nous voulons tous être plus sereins ! Nous sommes donc constamment à la recherche de plus de quiétude, de plénitude et de paix. Alors pourquoi ne pas essayer tout simplement d’apprendre à respirer de manière consciente ?

Conscientiser sa respiration, c’est intégrer l’idée de lier la pensée à la respiration en essayant de chasser les pensées parasites qui nuisent à notre mental pour tenter de toucher des forces cachées que l’on trouve dans notre subconscient.

Nous savons que notre respiration agit en corrélation simultanée avec nos émotions. Plus notre stress et notre agitation seront grands, plus notre respiration sera brusque et fera alors perdurer l’émotion négative plus longtemps à l’intérieur de notre corps et de notre mental.

Mais à notre grand avantage, il y’a des solutions pour remédier à ce genre d’interférences nuisibles car nous pouvons tous délibérément agir sur la fréquence et l’écart de nos respirations. Cette capacité que nous possédons tous nous offre les clés d’un réel nirvana et surtout une manière de s’autoguérir naturellement. C’est une magnifique habitude que nous devrions tous prendre pour apaiser autant notre corps, que notre mental, que notre cœur et notre cerveau face à toute cette pollution quotidienne environnante !

Qui n’a jamais constaté un énervement ou un apaisement selon sa propre respiration calme ou irrégulière ?

Personne ne dira le contraire, avant ou pendant une montée d’énervement ou de colère, la respiration devient saccadée, moins profonde, haletante et perd en régularité ! D’ailleurs cette fameuse expression « à couper le souffle » n’est pas à prendre à la légère, certaines situations nous coupent littéralement le souffle en deux ! Cependant lorsqu’une situation est résolue naturellement, on pousse un souffle de soulagement qui nous repose et nous place dans une situation calmante ! C’est pour cela qu’une mauvaise respiration est un important facteur de négativité et de blocage. Il faut donc tout faire pour que cela n’arrive pas ou le moins possible !

Une respiration profonde vous apprendra la maîtrise et pourra gérer toute sorte d’émotions venant à vous, cela vous aidera autant sur un niveau intellectuel, émotionnel que physique, tout deviendra bien plus clair.

Aujourd’hui il a même été prouvé que travailler sa manière de respirer peut avoir une influence majeure sur la santé, l’équilibre, l’énergie, les humeurs, la régularisation des émotions et du stress, la volonté, la lucidité, la créativité, le contentement, la régulation du système nerveux, la concentration et tant d’autres avantages.

On parle même plus précisément de renforcement du système immunitaire, de baisse de la tension artérielle, d’amélioration de l’équilibre hormonal, de régulation de notre système cardio-vasculaire ainsi qu’une meilleure alimentation de notre cerveau, de notre corps, de nos organes et nos tissus que l’on nourrit grâce à une meilleure oxygénation des globules rouges dans le sang. Il semblerait même selon plusieurs études qu’un des avantages inestimables d’une respiration efficace pour les gens serait l’augmentation de la DHEA. Une étude sur le terrain a démontré que sur des humains ayant une pratique de respiration et relaxation quotidienne d’environ 30 minutes par jours , leurs taux de DHEA (hormone de jouvence) pourraient augmenter de 100 % (Livre guérir du psychiatre David Servan-Schreiber) C’est incroyable !

Évidemment, quand on parle de respiration, il est important de ne rien négliger, c’est pour cela qu’il est primordial de s’investir tout autant dans l’inspiration qui aura pour rôle de nous dynamiser et l’expiration qui aura pour rôle de nous apaiser.

En étant capable de prendre conscience de ce geste qui est tout sauf anodin, il est possible d’entrer dans l’harmonie cosmique bien plus grande que tout ce que nos rêves peuvent imaginer et se sentir vibrer sur la fréquence de l’univers.

Dans la vie de toute personne ayant envie d’évoluer sur un chemin de sagesse, un chemin dit spirituel, de bien-être et de compréhension, la respiration joue un rôle primordial, viscéral et indispensable.

Nous savons déjà que le Yoga est une pratique excellente pour la santé dans plusieurs registres mais il est aussi le meilleur allié pour prendre conscience de cette respiration si particulière et si bénéfique pour l’être humain et la pratiquer harmonieusement, chacun à son rythme avec respect et confort.

La respiration est un vrai cadeau du ciel qui nous donne la vie, nous permet d’être vivants, nous calme, nous relaxe mais qui peut aussi éveiller nos chakras en nous aidant à développer nos propres facultés spirituelles !

Nous ne devons jamais négliger que cet état de sérénité intense et de bien être sont des atouts indiscutables pour travailler la part plus mystique en nous et tenter si on le désire de faire d’autres expériences plus particulières comme des voyages astraux par exemple ou d’autres expériences sacrées comme connaître d’autres réalités d’un monde dit invisible…

Les Yogis de ce monde l’ont d’ailleurs bien compris et cela depuis les temps ancestraux. Ils considèrent la respiration comme le secret d’une plénitude mentale, physique et émotionnelle et donc l’accès à l’ouverture d‘un monde contemplatif, méditatif et guérisseur qu’on appelle le Prana Vidya.

Quand on sait que la respiration moyenne d’une personne est aux alentours de 16 par minutes, on peut certainement rester bouche bée quand on apprend que dans un état méditatif, il est possible de descendre jusqu’à 6 respirations par minutes voir aller jusqu’à 1 long chuchotement chez les grands yogis indiens par exemple !

Vous devez vous demander pourquoi je vous parle des yogis?

Il faut savoir que les yogis indiens grâce aux principes de la respiration ont découvert dans l’air une merveille qu’ils ont appelée le « Prâna ». Il est à la base de toutes les énergies du cosmos et il agit entre autres puissamment sur les subdivisions nerveuses de chaque côté de la colonne vertébrale.

Le « PRANA » veut dire la force de vie qui nourrit tout l’univers, c’est aussi l’équivalent du « QI » pour les Chinois, du « MANA » pour les Polynésiens et du « Champ d’énergie subtile » pour les guérisseurs européens.

Cette précieuse énergie est totalement liée à la respiration et parfois possède le même sens que celle-ci sur certains continents ! C’est pour cela qu’une bonne respiration permet un bon contrôle et maintien de notre prana.

Tout est interrelié, les émotions avec la respiration et donc dans le même temps, l’énergie vitale ! On peut donc très vite comprendre que le Prana peut très facilement se bloquer et s’arrêter de circuler si nos émotions sont perturbées. Voilà pourquoi les yogis appellent ça le prana vidya. C’est un art qui soigne et guérit !

N’hésitez donc plus à prendre le temps de respirer et de prendre conscience de cet acte pur et salvateur.

Je vous laisse avec ces 2 préceptes qui sont devenus une de mes philosophies de vie : « Nous sommes ce que nous mangeons » et « notre façon de respirer est aussi le miroir de ce que nous sommes et ce que nous vivons »

Alors mangez bien et respirez bien !

Love

Vivre dans l’Abondance

Comme certains d’entre vous le savent, j’ai un très gros penchant pour l’alimentation vivante qu’on appelle aussi le Crudivorisme, le Frugivorisme ou la Raw Food.

Cette manière de manger n’est pas seulement un mode d’alimentation, c’est surtout un style de vie, une manière délectable de prendre conscience du monde, de la nature, de notre propre corps, de notre mental, de la création, de la beauté, de la santé, de l’invisible, du vivant… La liste pourrait continuer assez longtemps si je ne me limitais pas car cette option dans mon alimentation qui m’était totalement inconnue a changé ma vie !

Il est vrai que lorsque l’on me demande aujourd’hui si je suis végétarienne, végétalienne ou crudivore, je ne me sens pas très à l’aise de donner une réponse. L’idée d’avoir une étiquette collée sur le front me cataloguant ne me correspond pas vraiment et dans mon cas je dirais que c’est assez global, je ne suis pas seulement mon métier, je ne reflète pas nécessairement mon prénom, je n’aime pas qu’une seule chose, mes émotions diffèrent, mes préférences et choix évoluent… Bref je suis changement et variétés comme nous le sommes tous !

Alors pourquoi toujours vouloir rentrer dans un moule quand on sait à quel point le monde peut être vaste, que les opportunités peuvent être grandes, que les paysages peuvent être multiples et que la terre est si riche.

Ne croyez-vous pas qu’en pensant de la sorte on s’empêche tout simplement d’être ? Soyons lucides, il y’a tout de même de grande chances que nous n’ayons seulement connaissance que d’une infime partie de ce que la terre nous offre et en nous restreignant de la sorte et en nous cantonnant dans une seule case, comment allons-nous bien pouvoir continuer d’apprendre, de découvrir, de tester, de ressentir et de vibrer pour autre chose !

Croyez-vous que tous nos incroyables philosophes et savants se sont limités à ce qu’on leur avait appris pour aller au-delà de leurs espérances et connaissances ?

Voilà pourquoi personnellement je ne me classe dans aucune des catégories et me considère davantage comme une curieuse exploratrice de la vie et du vivant pour humer les présents de Dame Nature en faisant confiance à mes instincts et à l’ouvrage du temps.

Plus le temps passe et plus je me sens choyée par la vie de pouvoir fonctionner de la sorte et d’avoir découvert cette pratique magistrale qui m’offre un large panel de récompenses au quotidien que voici :

*La première d’entre elles et la plus importante pour ma part est « L’ABONDANCE ».

En ayant toujours soif d’aventures et de nouveautés, je ne me rassasiais jamais de ce que la terre peut offrir sur un plateau d’Or, j’ai la sensation d’avoir toujours ce qu’il me faut au bon moment parce que je me sens connectée à mes principales essences de vies. Je n’ai qu’à ouvrir les bras et un lot sensationnel de merveilles me tombe dessus si je suis prête à y croire.

*La deuxième récompense se nomme « GRATITUDE ».

J’ai longtemps oublié de remercier pour ce que j’avais mais aujourd’hui je ne peux définitivement plus passer à côté des constants clins d’yeux de la vie et pour cela je serai toujours une éternelle reconnaissante.

*Le troisième présent est le « RESPECT, LA COMPRÉHENSION ET LE PARDON ».

Chaque jour je deviens de plus en plus respectueuse de moi-même, de mon corps, de l’autre, de l’environnement et de la vie. Je réussis de plus en plus à me transporter dans la réalité de mon voisin pour le comprendre et le pardonner en cas de fautes.

*Le quatrième cadeau est la « CRÉATION ».

Je n’ai jamais cessé de créer mais aujourd’hui je me rends davantage compte de cette chance et j’essaie de l’utiliser à bon escient.

*Le cinquième est la « JOIE DE VIVRE ».

J’ai toujours été assez joviale et vivante mais à présent il n’y a plus grand-chose qui puisse me pousser à être malheureuse, de mauvaise humeur ou désagréable. La vie est belle, on lui doit de sourire et de respirer le bonheur.

*Le sixième point est « L’ÉQUILIBRE ».

Cette manière de fonctionner m’a appris à ressentir l’équilibre pour être en harmonie totale avec mes convictions, mes envies, mes besoins et mes plaisirs. Savoir me contrôler et garder en tête que la balance ne doit jamais trop peser d’un côté ou d’un autre m’a apporté quiétude et satisfactions.

*Le Septième est « L’OUVERTURE D’ESPRIT ».

J’ai appris que rien n’était fixe, que tout était mouvant et que nos esprits n’ont pour limites que nos propres peurs et nous-mêmes.

Évidemment il y’a encore de nombreuses preuves et satisfactions que j’ai reçues depuis l’adoption de cette hygiène de vie mais encore une fois la liste est très longue et chaque résultat diffère selon les pratiquants.

J’aimerais donc terminer cet article avec une comparaison qui m’interpelle !

Je considère que notre corps a le même rôle qu’une voiture, les deux doivent avoir pour fonction de nous conduire d’un endroit « x » à un endroit « y ». Pour cela ces deux moyens de locomotions ont besoin de carburant, si vous fournissez un mauvais combustible à votre véhicule vous allez avancer doucement parfois à reculons et surtout en encrassant le système jusqu’à sa destruction.

Alors voilà pourquoi l’alimentation vivante a changé ma vie dans sa globalité ! J’ai tout à coup décidé de changer l’essence et aujourd’hui je roule à toute allure, sans stress, sans petits bobos, avec conscience, lucidité, concentration en bonifiant tant les aspects physiques que les aspects divins de mon être. Alors courez le risque de changer vos habitudes et d’essayer l’inimaginable et l’impensable qu’importe sa couleur, sa texture, son apparat ou son message…

Y’a que les cons qui ne changent pas !

L.O.V.E

Le rendez-vous est pris !

Demain le glas sonnera la nouvelle année !

Viendra le temps de dire adieu une fois pour toutes à l’année précédente, aux souvenirs, au passé pour laisser place au moment présent et rentrer dans le vif du sujet.

Ce moment de salut nous donne la sensation de vivre une renaissance, un renouveau, un regain d’énergie, c’est l’idée absolue qu’une nouvelle chance nous est offerte. Alors on en profite pour faire notre liste des résolutions et repartir de zéro.

On étale sur une feuille blanche nos rêves, nos envies, nos espoirs pour l’année qui viendra !

En un battement de paupières, le compte à rebours démarre, le premier baiser sous le hou, des sourires, des danses, des rires et des espérances toujours plus grandes d’avoir une vie meilleure, d’arrêter ceci ou cela, d’acquérir un peu plus, d’obtenir d’avantage, etc.…

La première semaine de janvier est la plus active pour les citoyens du monde qui essaient de respecter leurs promesses mais il en faut très peu pour que ce fameux parchemin sacré ne devienne qu’un souvenir et que le tout soit rangé dans le tiroir aux oubliettes avec pour étiquette : Procrastination et déception « Je ne suis pas capable », « Je n’y arriverai pas » , »Un peu plus tard », « Demain »…

Alors pour cette année pourquoi ne pas agir différemment ?

Si pour commencer nous troquions nos résolutions personnelles contre des remerciements et des rendez-vous avec nous même.

Pourquoi ne commencerions-nous pas tout simplement par vivre plus dans la gratitude, par être plus présent, plus connecté, de respecter davantage l’autre et le vivant qui nous entoure, d’être bien dans notre corps, de s’alimenter avec plus d’éthique et de considération et surtout de réapprendre à nous écouter pour ne former qu’un avec nous même.

Nous ne devons pas nécessairement nous laisser gouverner par des traditions si celles-ci ne résonnent pas en nous !

N’est-ce pas se mentir que d’espérer la santé quand notre hygiène de vie n’est pas respectée ou rechercher la quiétude quand nous posons des actes qui ne nous correspondent pas, qui nous stressent et ne nous rendent pas heureux….

Nous devons absolument nous ancrer à nouveau pour nous sentir reliés à la terre et en harmonie avec ce tout !

Cet enracinement nous ramène toujours plus dans le moment présent et de ce fait dans la gratitude !

Il ne faut jamais oublier que ce n’est pas le but qui est recherché mais le chemin qui y mène, sinon nous pourrions courir longtemps derrière des rêves inachevés et des désirs toujours plus grands…

Réharmonisons-nous pour redevenir des esprits libres, des personnalités, des humains qui se lèvent et qui ont quelque chose à dire, des authentiques, soyons les vrais actionnaires de nos vies !

C’est très facile en fin de compte, il suffit juste de le décider ! C’est un peu comme dans le film Matrix, vous n’avez qu’à choisir votre chemin, le rouge ou le vert ! Prenez la bonne décision !

Un style vie en harmonie avec ce que nous sommes vraiment et ce qui nous fait le plus de bien engendrera tout naturellement une suite d’événements des plus positifs et constructifs sur notre vie et tout cela dans un bonheur gigantesque.

Alors respirons et centrons-nous !

Dans un second temps, j’aimerais aussi vous proposer une virée au paradis des présents !

Je m’explique, je suis certaine que vous souhaitez être plus créatifs, plus manuels, plus attentionnés, plus engagés et plus volontaires alors je vous défie de fabriquer « Les cartes à Vœux », une sorte de résolution pour l’autre ou un rappel à vivre dans l’instant présent.

Amusez-vous à créer de petites cartes avec un petit noeud en ficelle par exemple que vous pourrez déposer n’importe ou pour n’importe qui, avec l’intention que vous voudrez et quand vous le voudrez !

Quand l’occasion viendra vous n’aurez qu’à sortir votre jeu de cartes et déposer la bonne carte avec le bon message pour la bonne personne ! Vous travaillerez alors votre instinct pour renifler ce dont les gens ont besoin pour les réconforter ou les réactiver dans le bon chemin.

Personnellement je préfère faire ça discrètement quand la personne ne sait pas de qui vient le message c’est encore plus constructif comme un signe du ciel ! Mais vous pouvez très bien vous montrer aussi si vous le préférez !

Alors redevenez cet enfant innocent qui partage sans rien en retour… C’est aussi ça vivre dans l’instant présent !

Amusez-vous bien et propagez l’amour et la vie…

Je vous souhaite une magnifique nouvelle année remplie de beaux rendez-vous avec vous-même et vos proches…

L.O.V.E

Visit Us On InstagramVisit Us On YoutubeVisit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On PinterestVisit Us On Google Plus