Le Mythe du Lait

Le lait fait énormément parler de lui depuis quelques temps et ce n’est certainement pas pour rien ! La médecine se rend compte qu’il cause beaucoup de troubles divers et variés : Allergies, indigestion, acné…

De plus il a été constaté que plus de 75% de la population mondiale est intolérante au lait de vache !  Mais pourquoi selon vous ?

Tout d’abord savez-vous que l’homme est le seul être vivant qui ingurgite le lait d’une autre espèce que la sienne! La vache nourrit le veau avec son propre lait et   celui-ci stoppera tout naturellement par lui-même de boire le lait de sa mère quand il sera prêt!

Ce type de lait est conçu pour décupler considérablement le poids de naissance du Veau en un an, c’est pour cela qu’il est beaucoup trop riche pour nous !

Mais alors pourquoi buvons-nous du lait de vache ?

Boire le lait de notre mère à la naissance est une chose complètement normale et même vitale car en fin de compte le lait maternel n’est rien d’autre que la continuation de la fonction du placenta. Le placenta a un rôle nutritif et de mise en place d’information qui participe à l’embryogenèse, plus clairement cela veut dire que le lait maternel envoie au nouveau né de l’information pour sa croissance ! Il stimule son système immunitaire, il apporte beaucoup de nutriments énergétiques, il équilibre le système nerveux  par ses acides gras insaturés et sans l’oublier, il lie un lien d’amour unique entre une mère et son enfant !

Jusqu’à là tout est parfaitement normal et même équilibré ! Ce qui l’est moins c’est de troquer le lait maternel contre du lait de vache et ce assez rapidement. Cela se produit  pour des raisons pratiques pour la mère qui est éreintée d’allaiter car dans l’idéal l’allaitement devrait durer 3 ans, ce qui est une période assez longue et inimaginable pour certaines mères ! Il faut savoir que réellement l’allaitement doit durer au minimum six mois, à partir d’ici le sevrage se fera naturellement en douceur en introduisant progressivement fruits, légumes, céréales, oléagineux, et protéines…

Dans un autre temps l’humain décide de boire du lait pour ses besoins en calcium qui selon la pensée commune n’est trouvable qu’en quantité limitée dans les produits laitiers ! Un scandale quand on sait qu’une tête de brocolis par jour peut fournir les besoins recommandés en calcium pour une personne d’âge moyen ! Les végétaux suffisent amplement à satisfaire nos besoins (Choux de Bruxelles, chou frisé, chou chinois, brocolis), légumineuses, algues, céréales…

Ce qui est totalement fou c’est que malgré ce que l’on pense, le calcium des laitages est très peu « biodisponible » ce qui veut dire qu’il est peu absorbé, à hauteur de 32% seulement alors que pour certains légumes cela peut aller jusqu’à 65%.

Par exemple les taux d’assimilation du calcium de certains légumes sont remarquables !

*Chou=65%

*Brocoli=61.3%

*Chou Frisé=49.3%

*Bette chinoise=49.3%

*Chou de Bruxelles=64%

Atteindre un apport suffisant en calcium quotidiennement est d’une facilité déconcertante, il suffit simplement de varier nos assiettes et d’adopter une alimentation équilibrée comprenant beaucoup de fruits et de légumes chaque jour !

En ce qui concerne le calcium du lait de vache, il ne peut pas nous convenir et encore moins nous faire du bien car ses protéines sont censées nous transmettre une information nécessaire pour l’élaboration de l’osséine (filet sur cartilage pour retenir les minéraux) mais elles n’en seront jamais capables car elles ne sont pas adaptées à notre espèce, mais uniquement à celles du veau ! Ces protéines sont donc totalement inappropriées pour notre espèce ! En réalité boire du lait pour augmenter son taux de calcium aura tout bonnement l’effet contraire car la concentration de calcium dans le sang augmentera d’un coups et le corps ne comprendra pas ce choc ce pourquoi il essaiera de revenir à un niveau normal en excrétant le calcium par les reins dans l’urine.

Voilà pourquoi le bébé, l’enfant ou l’adulte auront très peu d’osséine et de ce fait retiendront mal les minéraux entrainant une déminéralisation progressive.

Evidemment l’Industrie laitière ne pourra jamais dire que le lait est néfaste pour votre santé, bien au contraire ! Depuis les années 20, les industriels du lait n’ont pas cessé de nous faire croire que le lait était exceptionnellement bénéfique pour nous mais ce qu’il ne faut pas oublier c’est que l’industrie laitière a toujours eu le contrôle sur l’ensemble des informations concernant la santé publique ! L’Industrie laitière a su s’infiltrer dans la plupart des organismes officiels de recherche et/ou de communication dans le domaine de l’alimentation et de la santé ! De plus cette propagande n’est pas pour déranger une industrie multimilliardaire en dollars qui serait déçue de voir ses profits baisser!

La propagande fût si grande et si intense qu’aujourd’hui il est vraiment difficile de prouver le contraire aux accros persuadés que ce qu’ils ont toujours entendu ne peut être faux ! On appelle cela un mythe et rien d’autre !

Si vous saviez à quel point la corruption est présente dans ce domaine, vous seriez certainement plus qu’abasourdis !

Par exemple l’industrie laitière a fondé son propre « conseil scientifique ! Par exemple le « CERIN » (Centre de recherche et d’information Nutritionnelle), avec un nom si officiel, c’est difficile de se douter de ce qui se trame derrière et il en devient plus facile de tromper journalistes, commission Européenne et j’en passe…

Autre exemple incroyable ! Savez vous que l’industrie laitière finance une large part du budget de « l’institut français pour la nutrition » IFN.

Vous en voulez encore ! En 2005 par exemple sur les 29 membres du comité d’experts en nutrition humaine de l ‘AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) et bien 20 d’entre eux avaient des liens de collaboration avec l’industrie laitière, 13 travaillaient avec Danone et le président même siégeait au conseil scientifique de Nestlé France ! Très crédible tout ça !

Ah vous en voulez plus! La direction du Programme National Nutrition Santé (PNNS), une émanation des ministères de la santé, de l’éducation nationale et de l’agriculture a été confiée en 1999 à un médecin siégeant à l’institut Candia. Bravo, quelle finesse !

Les lobbyistes et autres costumes aux manches sâles ont beau nous dire que le lait est la seule possibilité pour bénéficier de suffisamment de calcium et nous permettre d’avoir des os en santé mais  comment peuvent-ils alors expliquer que les asiatiques qui a l’origine ne buvaient pas de lait de vache ont commencé à souffrir d’ostéoporose et d’autres problèmes osseux dès lors qu’ ils ont adopté le régime américain ! Comment expliquer aussi que 25 millions d’Américains développent de l’ostéoporose eux qui consomment tant de lait de vaches ?

N’y a-t-il pas un malaise quelque part ? Ceux qui boivent beaucoup de lait souffrent d’ostéoporose et ceux qui n’en boivent pas n’ont aucun problème de ce genre ! Es-ce une vaste blague ? C’est un acte criminel que de continuer à faire croire à l’humain que le lait de vache est bénéfique pour lui!

Le Lait de vache est vraiment néfaste pour votre santé quoi qu’on en dise et quoi qu’on puisse entendre!  Il est temps de se faire une raison !

Beaucoup d’études et de recherches prouvent que le lait de vache augmente les risques de cancers, d’ostéoporose et de maladies cardiovasculaires !

Mais pourquoi le lait est-il si mauvais ?

*Tout d’abord vu la demande, il faut produire en grosse quantité! De ce fait les vaches ont été transformées en usine à lait pour produire jusqu’à 10.000  litres de lait par an! Un rythme contre nature il va sans dire ! A force d’être surmenées et maltraitées, elles développent des infections à répétition qu’on appelle mammites ou mastite qui libèrent du pus (cellules somatiques) et des bactéries qui s’écoulent tout doucement avec le lait jusque dans les belles bouteilles que vous n’achèterez plus jamais de la même manière j’en suis certaine, enfin je l’espère !

*De plus, considérant l’augmentation continuelle des maladies et infections, l’humain leur administrera de grandes doses d’antibiotiques, d’anti parasitaires, d’anti inflammatoires… Et tout ça dans l’unique but de les faire tenir le plus longtemps possible alors évidemment tout ce cocktail de molécules chimiques se retrouvera dans votre lait. Donc plus votre consommation sera grande et plus vous  risquerez  une possible dépression de votre système immunitaire !

*Il y’a aussi une fameuse protéine, la Caséine (qui représente 80% des protéines du lait de vache) que l’on retrouve donc à profusion et qui crée beaucoup de dommages dans le corps humain tout comme la protéine du gluten avec le blé et d’autres céréales. Ces protéines peuvent déclencher une réponse auto-immune par une défaillance d’une enzyme incapable de faire son travail de digestion ce qui laissera un résidu non digéré reconnu directement par le système comme un VIRUS. Ces fragments non digérés (Peptides) ressemblent à des drogues du genre opium (Héroïne, Morphine, Codéine…) qui essaieront d’imiter les endorphines pour provoquer des changements de perception, d’humeur et de comportement. Voilà pourquoi tant de gens sont totalement dépendants des produits laitiers et du gluten ! C’est une Vraie Drogue !

*Il est aussi important de savoir que dans le lait de vache, nous trouvons du lactose, qui se compose en deux sucres simples : le glucose et le galactose. Le problème avec celui-ci vient du fait que certaines personnes ne possèdent pas l’enzyme capable de séparer ces sucres pour qu’ils puissent être absorbés dans le sang ! La flore intestinale doit alors consommer ce qui n’a pas été digéré et cela peut causer beaucoup de problèmes intestinaux…

*Il y’a aussi le problème de l’homogénéisation, c’est à dire l’égalisation des graisses dans le lait, pour que la crème et le lait ne fassent plus qu’un. Ce procédé provoque une infiltration d’air qui s’immisce dans le lait transformant les graisses en une substance grasse oxydée qui causera alors une grosse production de radicaux libres très nuisibles pour le corps humain.

*S’ajoutant à ceci, la pasteurisation et la stérilisation qui utilisent des températures trop élevées pouvant aller au dessus de 100 degrés Celsius! Ce qui n’hésitera pas à tuer toutes les enzymes pour vous laisser en fin de compte le pire du pire!

Le lait détruit petit à petit votre flore intestinale en détruisant son équilibre et nous savons tous qu’une bonne santé démarre dans cette merveilleuse partie du corps !

En fin de compte le fameux Lait tant acclamé n’est qu’un concentré de graisses, de cholestérol, d’antibiotiques, d’hormones, d’OGM, de pesticides, de bactéries et malheureusement ce n’est pas glorieux mais aussi de pus… Une vraie bombe à retardement causant divers troubles, maux et problèmes !

Nombreuses sont les études qui relatent ce que l’ingestion de lait pourrait causer :

*Flatulences et intolérance au lactose ; *Cancers ; *Cancer de la prostate ; *infection des oreilles ; *Obésité ; *Acné ; *Cancer du Sein ; *Arthrites, *Infarctus et maladies cardiovasculaires ; *Diabètes ; *Allergies ; *Ostéoporose…

De quoi frissonner et sentir son cœur se serrer, n’est-ce pas ?

C’est affligeant de voir à quel point il est facile de se faire berner et de faire croire n’importe quoi aux gens qui ne recherchent que le meilleur pour eux !

Alors dès maintenant si ce n’est pas déjà fait, je vous en supplie, bannissez le lait de vache de votre maison, de votre vie et celles de vos amis, familles et proches… Adoptez le lait végétal fait maison qui est bien meilleur pour votre santé, délicieux et très simple à réaliser !

Une petite vidéo sur les différentes manières de réaliser des laits végétaux vous ferait-elle plaisir ?

De plus, si ce sujet vous intéresse, si vous voulez en savoir plus, voir les différents rapports et études sur le lait de vache, je vous recommande grandement « Laits, mensonges et propagande » de Thierry Souccar ou « Vache a lait » d’Elise Desaulniers ou encore « Le rapport Campbell » (The China study)

Much Love

 

L’Incroyable pouvoir du Jus

Dans les « accessoires de cuisine», l’extracteur de jus est selon moi la pièce fondamentale à posséder! Il vous aidera à dynamiser vos journées, vous permettra de vous réveiller de bonne humeur, vous réconciliera avec certains fruits ou légumes, vous aidera à renforcer votre santé… et risquera de faire sourire toute votre famille et vos amis!

Aujourd’hui quand on parle de jus, nous pensons souvent aux briques achetées directement dans les magasins, mais moi je veux vous parler des jus frais qui ne contiennent aucun colorant, agent de conservation, sucre ajouté ou encore arôme artificiel néfastes pour la santé!

Cette machine a changé ma vie et mon hygiène de vie! À vrai dire, je ne peux plus me passer de ces jus succulents qui m’apportent tant de bienfaits.

 Avec un extracteur de jus, votre créativité pourra s’épanouir! Vous pourrez tout aussi bien suivre de complexes recettes,  vous suffire d’un jus classique de carottes ou d’orange, vider votre frigo ou encore vous nourrir à l’aide de divins jus verts!

Le jus vert est « LA » boisson aux mille vertus!

Comme le disait Louis Pasteur, «Le meilleur médecin est la nature : elle guérit les trois quarts des maladies et ne dit jamais de mal de ses confrères.»

C’est un jus qui se compose de germes de plantes, d’aromates, de fruits et de légumes verts. Nombreux sont les médecins et scientifiques ayant étudié les trésors cachés de ce genre d’aliments et les recommande comme la meilleure prévention en terme de santé! Le Docteur Richard Béliveau et le Docteur Denis Gingras ont d’ailleurs largement diffusé l’information à ce sujet, je vous conseille d’ailleurs de lire « Les aliments contre le cancer », un ouvrage relatant de nombreux bienfaits de certains aliments tels le chou, le brocoli, la pomme, le soja, le raisin, le curcuma, les petits fruits…

Ces études ont prouvé qu’ils étaient remplis de composés photochimiques anticancéreux étant entre autre remplis d’antioxydants très puissants, ils augmenteraient la quantité d’oxygène, d’enzymes, de vitamines, de minéraux et de protéines, tout en contrôlant le niveau de sucre et en permettant le développement des cellules. Ce sont de très bons nettoyants, revigorants, énergisants et préventifs! Ils désintoxiquent, nettoient, purifient le sang, rajeunissent, alcalinisent le pH du corps, purifient le foie, apportent la revitalisation des cellules et un sentiment de bien-être au corps et à l’esprit.

Les 3 clés de ces jus miraculeux:

*Premièrement, qui est capable au cours d’un repas d’avaler 1 tête entière de cèleri, une pomme de  laitue, 4 pommes, du chou frisé, 1/2 botte de persil et 10 carottes?

Oui, un jus vert peut contenir autant de légumes et fruits! Ce qui le propulse tout de suite en haut de la liste des boissons santé par excellence car sa valeur nutritionnelle est très importante!

*Deuxièmement, en plus d’ingurgiter un grand nombre de fruits et légumes, l’extracteur enlève un maximum de fibres et de pulpe en ne vous laissant que le nectar! Les éléments essentiels tels que les enzymes vivantes, les vitamines, les minéraux, les oligo-éléments qui souvent manquent à nos cellules, deviendront plus facilement assimilables quotidiennement par le biais de rayons de soleil verts provenant des jus frais.

 *Troisièmement, rendons grâce à la chlorophylle! Cette dernière ressemble beaucoup au sang humain, seul l’atome de fer étant remplacé par un atome de magnésium! C’est donc dire que la chlorophylle convertit l’énergie du soleil en énergie vitale.

Les jus verts sont considérés par bon nombre d’établissement comme un miracle tant ils réussissent de grands exploits. Catapultés en maitre de cérémonie, ils sont préventifs et thérapeutiques. Leurs impacts sont importants sur un large éventail de maladies de dégénérations chroniques tels que le cancer, l’arthrite, l’Alzheimer…

 Evidemment boire un jus vert chaque matin est une garantie d’énergie et de vitalité pour la journée mais il existe aussi des cures faites essentiellement de jus pendant une période allant de 1 journée a plus de deux mois !

Si cela vous intéresse de voir une expérience de la sorte je vous conseille de voir « FAT, SICK AND NEARLY DEAD » un documentaire suivant un homme ayant de nombreux problèmes de santé qui eu le déclic et l’envie de se prendre en main et pour cela décida d’expérimenter une cure de jus en se faisant suivre pendant une période de 60 jours.

Ce documentaire est très intéressant pour observer à quel point le corps est une magnifique  machine ! On peut s’apercevoir qu’en très peu de temps, il est possible de changer radicalement d’état ! On constate très rapidement à quel point le système de détoxination se met en place pour nettoyer en profondeur l’intérieur du corps comme l’extérieur ! Un exemple à suivre…

Alors ne vous privez plus et savourez avec plaisir ces élixirs de santé…

Alors amusez-vous, mélangez, mixez, buvez…

C’est bon pour la santé et pour les papilles…

Love

Le Chaga

Avez-vous déjà entendu parler du Chaga ?

Le « CHAGA » aussi appelé « INONOTUS OBLIQUUS » ou encore « POLYPORE CENDRE » est une réelle merveille pour la santé ! On le surnomme le Roi des Champignons à cause de la quantité astronomique des bienfaits qu’il engendre.

Il pousse sur l’écorce des bouleaux jaunes, les fameux merisiers dont il est le parasite. Il se trouve très souvent dans les endroits marécageux, en Russie, en Corée, dans le Nord des Etats Unis, L’Est et L’Europe du Nord ou encore dans les montagnes de Caroline du Nord ainsi qu’au Canada.

Ce champignon se développe mieux dans les régions ou la température descend sous les -40 degrés Celsius.

Le chaga est un champignon très dur et noirâtre, il serait un peu comparable à du charbon à première vue.

Sa texture est similaire au bois et on ne peut l’assimiler directement, il faut procéder à une décoction pour pouvoir le déguster, il se boit alors en infusion.

Ce champignon incroyable a malheureusement un grand défaut, il pousse lentement à l’état sauvage et est très difficile à cultiver pour notre plus grand regret !

Ce champignon miraculeux est utilisé depuis le 16eme siècle en Russie et en Europe de l’est pour soigner les gastrites, les cancers, les ulcères et la tuberculose. Dès 1958, les premières études en Russie et en Finlande ont démontré que le Chaga pouvait avoir des effets positifs sur les cancers du foie, de l’utérus, de l’estomac, du sein ou encore sur le diabète et l’hypertension !

 Une multitude d’études ont été faites depuis la trouvaille de cet « Alicament » et toutes les recherches arrivent à la même conclusion ! Le Chaga peut être utiliser comme ingrédient naturel anti cancéreux dans l’alimentation ou sous forme de médicaments ! C’est un cadeau des Dieux !

En 2005, le chaga a même été évalué pour son potentiel de protection contre les lésions oxydatives de l’ADN dans des lymphocytes humains.

Le Chaga contient de nombreuses vertus : 

*Il possède des propriétés fortifiantes

*Il est un anti-allergique.

*Il est antiseptique et cicatrisant

*Il agit comme anti-inflammatoire

*Il inhiberait certaines tumeurs cancéreuses (Anti-tumoral)

*Il abaisse le taux de glycémie ainsi que la tension artérielle. (Très bon pour les diabétiques)

*Il contient des polysaccharides qui contribuent à la prévention des maladies de types dégénératives et à la régulation des fonctions immunitaires.

*Il est aussi très antioxydant grâce à la mélanine qu’on retrouve dans sa croute noir !

*Il offre une stimulation générale de l’organisme.

La médecine orientale a compris cela depuis bien lontemps  et utilise les champignons à des fins médicinales depuis des décennies, ils ont des pouvoirs curatifs insoupçonnés!

Il est même raconté que les habitants d’une région de la Sibérie seraient totalement épargnés du cancer car la coutume de l’endroit serait de boire une infusion de ce fameux champignon local au quotidien !

Alors n’hésitez plus et partez vite à la recherche du chaga !

Moi j’aime beaucoup le faire bouillir pendant 30 minutes en l’émiettant dans l’eau bouillante puis le filtrer par la suite ! Au niveau du goût c’est assez similaire à un bon expresso.

Aussi, j’avoue avoir une recette incroyable d’un chocolat chaud au Chaga !

Est-ce que vous aimeriez connaître la recette ?

Faites le moi-savoir !

Much Love

Le Cacao Cru

Après vous avoir parlé des principes de l’alimentation vivante, je me devais de vous faire découvrir l’inimaginable. Admettons qu’il serait possible d’en terminer avec Dame « culpabilité » et de ne plus frémir dès que le mot chocolat retenti ! Qu’en penseriez-vous ?

C’est maintenant possible !  Grâce au Cacao Cru ! Terminé de diaboliser cette pépite sacrée regorgeant de merveilles.

Le cacao appelé « Théobroma cacao » signifie nourriture des Dieux mais pourquoi ? Le Cacao était utilisé par les indigènes du Mexique et d’Amérique centrale : les aztèques et les mayas. Le cacao était réservé aux nobles, les mayas l’utilisaient pour les cérémonies religieuses et les aztèques en guise de monnaie dans d’autres régions. Les fèves servaient au troc, aux impôts ou encore à acheter les esclaves…

Des légendes racontent même que des tombeaux étaient rempli de fèves de cacao tant leurs valeurs étaient grandes, les archéologues l’ont d’ailleurs prouvé en retrouvant des traces de cacao en poudre dans les tombes mayas!

Le cacao est une poudre obtenue après la fermentation et le séchage des fèves, on les trouve dans les fruits du cacaoyer que l’on appelle cabosse. A ce stade le cacao est encore cru et c’est celui ci qui nous intéresse! Pourquoi ?

Tout simplement car le chocolat classique subi d’autres transformations comme la torréfaction, l’extraction, le broyage ou encore le conchage

Ces procédés nécessitent des températures dépassant les 100°C ce qui nuit à la fève en détruisant ses nutriments. Ses propriétés médicinales diminuent de moitié, il y’a donc destruction et empoisonnement car il faut savoir que cette manière de chauffer, produit une formation de composés toxiques issue des réactions que l’on appelle « les réactions de Maillard »

Pour les fèves crues, c’est diffèrent ! Le fait de ne jamais être exposées supérieures à 42°C leurs confère une richesse en Antioxydants Sept fois plus grande que le Cacao torréfié.

L’indice ORAC (capacité d’absorption des radicaux libres) stipule que pour 100g de cacao cru l’indice est de 95500  et torréfié,  descendra à 26000 seulement!

Le cacao est l’aliment le plus complexe et le plus riche en nutriments de la planète.  Il est répertorié dans la catégorie des super-aliments et contient plus de 200 substances favorables à la santé.

*Il possède une haute teneur en minéraux : (Magnésium (contenu le plus élevé de tous les aliments), Fer, Calcium, Phosphore…)

*Il possède de nombreuses vitamines : (A, B1, B2, C, D….)

*Il possède des acides aminés essentiels que le corps ne peut fournir (tryptophane…)

*Il augmente la Sérotonine, l’hormone du bonheur en faisant office d’antidépresseur naturel  grâce à l’Anandamine.

*Il est bon pour le Cœur et pour empêcher le vieillissement des cellules grâce à sa richesse en Flavonoïdes et Polyphénols

En définitive le Cacao n’est qu’un conglomérat d’avantages ! Et comme disait Anthelme Brillat-Savarin « Qu’est-ce que la santé ? C’est du Chocolat ! 

Et pour ceux et celles qui en douteraient encore, le Cacao est un aliment complet, euphorisant, psychostimulant, tonique…

 C’est l’une des sources les plus riches en Antioxydants et n’oublions pas que grâce à la Théobromine, il stimule et apporte la créativité.

De plus ,Mesdames, ce composé est aussi lipolytique c’est a dire qu’il nous aide à brûler les graisses et vous, Messieurs, il est aphrodisiaque, il stimule les organes et grâce à son effet vasodilatateur, donne de la force lors des ébats amoureux !

Je suis sûre qu’après avoir lu cet article, vous allez foncer acheter cette poudre merveilleuse ! Moi je ne peux plus m’en passer…

Avec le cacao cru on a tout à y gagner!

Much Love

 

Une cuisine Vivante

Hippocrate a dit « Votre Alimentation est votre médicament et votre médicament est votre alimentation ». Une parole de sagesse selon moi, celle d’une conscience éveillée sentant prématurément ce qu’il adviendrait de notre monde ! A l’heure ou les épidémies de maladies nouvelles frappent à toutes les portes ou le Cancer ne cesse d’emporter de nouvelles âmes, il est vital de comprendre les piliers d’une alimentation optimale rapidement.

Amoureuse de la vie, j ‘ai toujours voulu en savoir plus en terme de nutrition. J’ai évolué pas à pas sans rien brusquer jusqu’à ce jour des plus marquants ou par inadvertance j’ai eu rendez-vous avec le Crudivorisme, la Raw Food ou encore l’Alimentation Vivante comme je préfère la surnommer. Une découverte majeure qui a changé ma vie à tout jamais.

Ayant toujours considéré que la nourriture servait à l’énergie, il est logique de vouloir donner tout comme pour une voiture un bon carburant au corps humain afin de lui éviter sa détérioration et optimiser ses capacités sur le long terme !

L’Alimentation vivante, c ‘est garder tout le potentiel nutritif des aliments lors de leur ingestion. Quand un légume ou un fruit passe à la casserole, il perd énormément d’enzymes et de vitamines, une bonne partie de ses qualités nutritives disparait et il devient bien plus complexe à digérer. Le corps humain doit travailler doublement en utilisant ses propres enzymes et vitamines pour réussir à digérer correctement. Un aliment cuit exige plus d’énergie que ce qu’il en apporte, s’en vient alors fatigue et lourdeur…

On parle alors de quatre classes d’aliments:

-Les Aliments Biogéniques : (graines germées, Spiruline, Superaliments…) Qui créent la vie !

-Les Aliments Bioactifs: (Légumes et Fruits  frais, Crus…) Qui activent la vie !

– Les Aliments Biostatique : (Pates, Fruits et Légumes Cuits…) Qui ralentissent la vie !

_Les Aliments Biocidiques : (Sucre Blanc, Gluten, produits pasteurisés …) Qui détruisent la vie ! Provoquant la dévitalisation…

Plus nous ingérons d’aliments dévitalisés, plus notre corps devient un terrain propice pour la maladie ! Comment peut on croire qu’en s’alimentant de cadavres (aliments morts) on peut aller chercher la vie ?  C’est assez risible, ne trouvez-vous pas ?

Cette alimentation semble drastique, je  vous l’accorde mais en réalité c’est une manière idyllique et sans limites de s’alimenter. Imaginez mesdames une manière pour faire la paix avec votre corps et votre assiette. L’incroyable avec le Cru c’est qu’il est possible de se faire plaisir à chaque instant avec de merveilleux jus, de naturels Smoothies gouteux, d’enivrantes salades et de succulents desserts… Il y’a de merveilleux substituts dit SuperFood boostant le système immunitaire au lieu de l’épuiser à petits feux, imaginez des Spaghettis de zuchini au pesto, une mousse au chocolat cru, des chips de kale…

Les preuves ne sont plus à faire, on trouve dans le monde entier des endroits qui soignent avec le Cru, notamment  l’institut Hippocrate. Alors Ecoutez et ressentez ! Voici les clés d’un retour aux sources, au Brut, au vrai, à l’harmonie…

Personnellement depuis ma découverte avec l’alimentation vivante, ma vie entière a changé…

Mes sens se sont décuplés, mon palais est plus fin, mon énergie est multipliée par 20, ma peau est plus belle et plus halée, mes cheveux sont plus soyeux, je suis plus organisée, plus concentrée, je suis mieux dans mes chaussures, je mange mieux et plus etc…

Full of love

Le trempage

Voici encore une chose que très peu de personnes savent ! Je fus une de ces personnes il y’a peu et bien oui ce n’est pas une chose qu’on nous apprend dès notre enfance me semble t-il ! En tout cas pas moi et pourtant quel bon sens ! Je n’avais dans le passé jamais entendu parlé du fait qu’il était très important de faire tremper ses noix et chaque jour je me rends compte que je ne suis pas la seule ignorante sur le sujet.

Quand on cherche à faire réellement du bien à son corps, on cherche à lui offrir le meilleur et cette pratique doit réellement faire partie intégrante de nos habitudes, cela demande un peu d’organisation certes mais c’est plus simple qu’on ne le pense !

Mère nature faisant les choses parfaitement pour que les écosystèmes se servent et que l’on puisse en retirer le meilleur a bien compris que pour protéger les graines des éléments extérieurs, il était nécessaire de les munir d’une sorte de carapace qu’on appelle les inhibiteurs d’enzymes. Effectivement avant qu’une noix ne puisse devenir un arbre fruitier, la nature doit lui fournir un minimum d’humidité, de pluie et de soleil pour qu’enfin puisse commencer la croissance du petit arbre. La noix attendra donc la période optimale pour commencer sa germination et donc libérer ses inhibiteurs d ‘enzymes qui ne sont pas réellement nos amis en terme d’ingurgitation.

Ces fameux inhibiteurs d’enzymes ne sont pas vraiment bons pour nous ! Vous n’allez pas mourir en les ingurgitant c’est évident mais vous allez apporter beaucoup d’acidité inutile à votre corps, lui compliquer la tâche en terme de digestion et l’empêcher d’assimiler au mieux les merveilleux nutriments des aliments…

Il est donc essentiel de faire tremper ses noix, graines et céréales mais pourquoi ?

*Les noix, légumineuses et céréales contiennent donc des inhibiteurs enzymatiques, le système de trempage les neutralise ! Ainsi que l’acide oxalique et l’acide pythique qui compliquent le processus de digestion, de plus les inhibiteurs diminuent le taux d’absorption de certains minéraux comme le fer et le calcium par exemple…

*Les mêmes transformations qui ont cours pendant la digestion se produisent pendant la germination : les protéines sont décomposées en acides aminés, les lipides en acides gras et l’amidon en sucre simple.

*Le trempage et plus encore la germination permettent d’augmenter la quantité de vitamines, minéraux et protéines qu’on retrouve dans les graines. (De 300 a 12000%)

*Le gluten se décompose et ainsi la digestion est beaucoup plus facile.

La digestion est donc facilitée et les nutriments sont bien plus facilement assimilables par l’organisme. Il est cependant très important de ne jamais boire l’eau de trempage car elle même contient à son tour tous les inhibiteurs d’enzymes que les noix ont rejetté ainsi que leurs éléments toxiques. Il ne faut donc pas hésiter à bien rincer les noix après le trempage pour éliminer tous les inhibiteurs…

Les temps de trempage varient avec la noix. En général plus la noix est dense, plus le temps de trempage est long. Idéalement le trempage doit se faire à température ambiante.

Voici un tableau de base pour le temps de trempage et de germinations.

Tableau de trempage et de germination.

Noix/Graine Temps de trempage Temps de germination
Alfalfa 12 heures 3-5 jours
Amandes 8-12 heures 1-3 jours
Amaranth 3-5 heures 2-3 jours
Orge, grain nu 6 heures 12-24 heures
Semences de brocoli 8 heures 3-4 jours
Sarrasin 6 heures 1-2 jours
Graines de chou 4-6 heures 4-5 jours
Noix de cajou 2-3 heures
Trèffle 5 heures 4-6 jours
Fenugrec 6 heures 2-5 jours
Graines de lin 6 heures
Pois chiches 12-48 heures 2-4 jours
Lentilles 8 heures 2-3 jours
Millet 5 heures 12 heures
Haricots Mung 8 heures 4-5 jours
Graines de moutarde 5 heures 3-5 jours
Avoine 8 heures 1-2 jours
Quinoa 3-4 heures 2-3 jours
Seigle 6-8 heures 2-3 jours
Sésame 8 heures
Épeautre 6 heures 1-2 jours
Tournesol 6-8 heures 24 heures
Noix 4-6 heures
Blé 8-10 heures 2-3 jours

C’est une petite habitude assez simple à prendre, alors essayez et vous sentirez la différence ! De plus sachez que pour les noix, quand elles sont trempées, elles perdent un peu de leurs gras… Alors là ,plus d’hésitations…

Love

Visit Us On InstagramVisit Us On YoutubeVisit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On PinterestVisit Us On Google Plus