Sauce « RAW VEGAN CREAMY CHEESE »

Share Button

Cette sauce est vraiment très intéressante car sa texture est fondante, sa couleur est belle et pour les amateurs de fromages fondus il y’a de grandes chances que vous puissiez trouver ici une nouvelle amie !

Ingrédients :

* 1 patate douce

* De l’ail

* Du poivre de Cayenne

* Du citron

* De la levure alimentaire

* Du nama shoyu ou Tamari

* Un minuscule morceau de gingembre (Facultatif)

* Un fond d’eau

Alors voilà, pour un petit bol de sauce, mettez une petite patate douce crue dans votre mélangeur, ainsi qu’une demi-gousse d’ail, l’équivalent d’un citron pressé, une pincée de poivre de Cayenne, 2 grosses cuillères à soupe de levure alimentaire, 1 cuillère à soupe de Nama Shoyu ou Tamari et si vous le souhaitez un minuscule petit bout de gingembre (facultatif)… Mixez le tout et si vous trouvez le mélange un peu trop compact ajoutez de l’eau jusqu’à ce que vous obteniez la consistance que vous souhaitez !

Et voilà !

Une sauce super originale qui ne laisse pas de marbre !

Bonne découverte !

LOVE

Share Button

Wrap de banane et legumes crus

Share Button

Et voici encore un merveilleux plat qui va mettre tout le monde d’accord !

Tout le monde adore toutes les sortes de sandwichs spécialement à notre époque ou nous courrons tous derrière la montre. Voici dès lors une merveilleuse option santé qui fera l’unanimité, je vous en fais ma promesse ! De plus vous pouvez ajuster la recette avec ce que vous avez chez vous et je ne doute pas que ce sera un délice !

Ingrédients:

* Bananes

* Carottes

* Salade verte au choix

* Épinards

* Oignons verts

* Betteraves

* Avocat

Tout d’abord faites un cuir de banane qui servira comme enveloppe pour votre ou vos wraps, cela remplacera un pain ou une pita quelconque et c’est ce goût si sucré et fondant qui fera le charme de cette version de sandwich !

Ensuite vous n’avez qu’à mettre un peu de tous vos ingrédients que vous aurez coupés façon julienne et roulez le tout ! Et voilà un fantastique wrap…

Ah oui j’allais oublier je l’accompagne souvent d’une sauce et la dernière en date était un « raw vegan creamy cheese ». Aimeriez-vous connaître la recette ?

Bon app !

LOVE

IMG_3215

IMG_3202

 

IMG_3201

 

Share Button

Qui suis-je vraiment ?

Share Button

Si chacun d’entre nous décidait de stopper pendant quelques minutes le cours du temps afin de se poser, de se calmer, de respirer et surtout de se poser les bonnes questions sur nous-mêmes ! Avez-vous déjà pris le temps de vous demander « qui suis-je vraiment ? »

Avez-vous déjà consciemment pris la liberté de vous accorder ce moment intime avec votre cœur pour tenter de savoir ce que vous vouliez réellement ? Ce qui vous rendait purement heureux ? Ce pour quoi vous étiez là sur cette terre ? Ce pour quoi vous êtes vivant ? Ce qui fait battre votre cœur…

Pourquoi ne savons-nous pas réellement qui nous sommes et ce que nous voulons vraiment ?

Vivre dans ce monde actuel n’est pas une chose facile pour tenter d’avoir rendez-vous avec notre âme et pourtant ces moments sont des privilèges, des offrandes et des évidences pour en savoir plus sur ce qui vibre puissamment à l’intérieur de notre corps.

De notre naissance à aujourd’hui, nous avons tous cette sensation que le temps a filé à un rythme effréné et que parfois sans réfléchir nous nous sommes lancé dans des chemins sans vraiment savoir pourquoi. Que nous sommes passés à côté de certaines choses et tout cela simplement car nous avons bien trop difficilement réussi à nous connecter à notre propre essence, à nos guides et au moment présent !

Les dés sont faussés dès le départ car depuis l’école on nous pousse à vivre dans la compétition en nous demandant d’être meilleur constamment. Il faut être le plus fort, le plus beau, le plus rapide, le plus performant, le plus efficace, avoir les meilleures notes et cet acharnement imposé de dépassement de soi nous empêche totalement de développer nos vraies facultés, nos vraies passions, nos vraies envies et cet univers imaginaire qui vibre en nous tous !

C’est totalement antinaturel de vouloir être meilleur que son voisin sous prétexte que c’est ce que l’on désire de nous et ce que l’on nous demande ! D’ailleurs l’adage « si l’on te demande de sauter dans le vide vas tu le faire ? » est totalement juste et compréhensible de tous alors pourquoi n’en serait-il pas de même pour la vie en général et pour les aberrations que l’on nous pousse à commettre si tôt ?

Pourquoi perdons-nous si rapidement cette faculté si puissante de confiance en nous qui nous rend si forts, si lumineux et si merveilleux ? Il est pourtant si évident et si facilement assimilable de comprendre que chaque être humain est un chef d’œuvre à part entière ! Nous sommes tous des êtres de lumières et d’amour faits pour que ce que nous sommes s’emboîte et s’ajuste naturellement tel un puzzle à la part de notre voisin. Nous ne sommes aucunement faits pour écraser l’autre et le considérer comme un adversaire, ce n’est pas naturel, pas social, pas humain, ce n’est pas l’ amour…

Ce système de croyances nous a clairement débalancés et débranchés dès notre plus jeune âge et malheureusement, de cette déconnexion, a surgi un tas d’électrochocs nous poussant à ne plus nous conduire en être humain mais plutôt en êtres vivants sous la peur, sous le poids du monde, sous le joug des dogmes et dans l’inhumanité profonde.

Cette notion d’être humain que j’emploie ici a elle aussi été bafouée considérant qu’aujourd’hui l’homme est capable non pas de par sa nature profonde mais à cause de ce qu’il est devenu de tuer, d’haïr, d’être mauvais, de faire du mal et ce parfois seulement pour le plaisir ou encore mû par une quête de pouvoir, de statut, d’argent, déconnecté par les habitudes et imprégné de mal-être…

J’aimerais vous raconter une histoire, il y’a de ça un an, je me suis rendu dans une manifestation qui s’appelle « La Convergence de la Permaculture ».

C’est un évènement sur trois jours que je vous recommande grandement où ont lieu des conférences en tous genres sur l’alimentation consciente, la Permaculture, la géobiologie, les semences, les constructions écologiques tels que les Earthships…

Les parents profitent de l’occasion pour venir bien souvent accompagnés de leurs enfants et campent ensemble pendant cette période considérée comme une célébration, un apprentissage et un moment de repos unique en son genre.

Évidemment les personnes venant à ce genre de célébrations sont très souvent déjà sensibilisées par ces causes importantes et ont déjà retrouvé en eux cette connexion profonde avec leurs âmes, le vivant et la vie finalement.

De ce fait, les enfants naissent dans un cadre parfaitement équilibré sans défaillances aucunes, ils errent dans un environnement sain, juste, créatif ou les âmes peuvent être totalement libres de se découvrir sans limites ni carcans. Même quand ils sortent de leurs milieux familiaux la plupart du temps ils évoluent dans des écoles alternatives où règne le même genre de valeurs que chez eux et de ce fait, je peux vous assurer que le résultat sur leurs personnes n’est pas le même.

Lors de cette manifestation, je n’ai vu que des enfants qui dégagent une magie incomparable, tous vibrent sur des fréquences énergétiques d’une grande douceur et d’un amour exceptionnel.

Étant une amoureuse de la photographie ! Mon plaisir absolu fut évidemment de pouvoir attraper au vol ces moments de grâce en captant de nobles émotions et de purs gestes ! Et je peux vous assurer que j’ai eu énormément de plaisir dans ce monde enfantin et innocent…

Pour être tout à fait franche, j’ai même eu l’impression de me sentir totalement téléportée dans un monde de fées et d’elfes sortis tout droit d’une autre dimension, d’un monde qui semblerait à nos yeux onirique. Et pourtant il n’y avait rien d’illusoire ni de spectaculaire dans tout ce que j’ai vécu, il y’avait seulement des enfants qui grâce à leurs magnifiques entourages et familles avaient simplement réussi à garder leurs âmes divines sans corruption, sans malaise et sans perfidie.

C’est d’ailleurs en faisant ce genre de constat qu’il est difficile de croire qu’un humain peut naturellement naître mauvais !

Puis-je réussir à changer aujourd’hui ?

La question que vous devez vous poser et que l’on me pose très souvent est certainement de savoir s’il est possible à n’importe quel âge de retrouver cette magie et cette innocence et finalement de reprendre sa vie en mains.

Eh bien oui sans aucune hésitation, je peux vous garantir que c’est tout à fait possible ! J’en suis la preuve vivante et je n’ai rien de plus ou de moins que vous. J’ai juste à un moment fait cet arrêt sur image et décidé pour moi de faire ce qu’était le meilleur, ce qui me correspondait, ce qui me faisait vibrer et aller dans le sens de ma vision du monde quitte a me faire des ennemis et de me voir être déconsidérée.

Pouvez-vous me dire ce que nous avons à perdre en prenant des chemins qui nous inspirent et nous illuminent ? À part prendre le risque de goûter au bonheur et au simple fait d’être heureux je ne vois absolument rien d’autre.

Nous sommes les artisans de notre vie et ce n’est personne qui fera le travail à notre place ou qui nous aidera à nous jeter vers l’inconnu. Il est important de créer ce renouveau et de faire la paix avec nous-mêmes en acceptant nos propres défauts, nos faiblesses, nos forces, nos valeurs et nos qualités. De cette manière, les choses deviennent plus faciles, elles évoluent toujours pour le mieux, l’univers agit pour nous satisfaire et pour nous apprendre mais pour cela il faut être capable d’être conscient, dans l’amour et le lâcher-prise.

Plus le temps passera et plus vous laisserez des valises de peurs, d’angoisses et de stress sur le quai ! Vous deviendrez qui vous êtes réellement au fond de vous, plus rien ne pourra vous arrêter même une mauvaise nouvelle ou quelque chose de dur à vivre. Cela deviendra alors un apprentissage que vous intégrerez dans votre vie. Vous comprendrez que tout est là pour vous servir et non pour vous desservir.

Cette transformation vous apportera la paix et vous comprendrez enfin que vous créez réellement ce que vous pensez réel et vrai, que ce soit bon ou mauvais. Prenons le cas d’un hypocondriaque qui est persuadé qu’il est malade ! Sa pensée est si forte et si persistante qu’un tas de symptômes vont littéralement s’emparer de lui. Cet exemple se retrouve partout, dans tout et pour tout… Nos pensées créent notre réalité !

Pourquoi nous ne savons pas suffisamment tôt ce qui bouscule notre cœur ?

À l’âge de la majorité, nous nous faisons harceler au lycée pour choisir ce que l’on veut faire plus tard, dans quelle branche on souhaite aller, quel métier nous correspond…

Mais comment peut-on vraiment répondre à ces questions de poids et d’importance quand nous commençons seulement à faire face à des problèmes plus humains tels que les conflits de générations, l’attirance, la sexualité, l’envie d’être autonome et d’être adulte, les changements physiques, hormonaux ? Nous devons réussir à gérer ces questionnements plus forts que nous-mêmes ainsi que ces émotions errantes qui peuvent nous bouleverser, le tout associé à une éducation que l’on ne peut remettre en question et des médias infernaux qui nous retournent le cerveau. Nous sommes face à un dictat unique qui nous pousse à apprendre sans penser, simplement pour satisfaire aux normes classiques et passer dans la classe supérieure parce que finalement à cet âge, la seule chose que nous voulons c’est simplement avoir la paix !

Je pense que quand on naît avec une passion dès le très jeune âge, on peut très rapidement comprendre ce pour quoi nous sommes faits mais parfois même cette chance n’est pas suffisante car la réalité peut parfois dépasser nos envies profondes et ici je parlerai pour moi en donnant mon exemple.

J’ai très jeune compris que la musique était mon eldorado et ma destinée, j’ai donc tout fait pour réussir à accomplir mes rêves. Tout a commencé cette journée où j’ai pris le bus pour me rendre à l’université pour étudier le commerce (Quelle idée !). Arrivée devant ma salle de cours, je faisais la queue pour rentrer en cours et là ce fut plus fort que moi, j’ai fait demi-tour et je suis rentré chez moi. Une semaine plus tard, je passais une audition pour rentrer dans une grande école artistique à 800 km de chez moi, à Paris. dix jours passèrent et je démarrais l’école ! C’est comme si tout devait se passer de la sorte mais encore une fois au fur et à mesure de mon apprentissage j’étais face à face avec l’hypocrisie, les mensonges, la méchanceté gratuite, la convoitise, la trahison, la jalousie, l’aigreur et la malhonnêteté… Rien de tout ça n’avait de sens pour moi ! Je n’ai pas compris tout de suite, j’ai continué, j’ai persévéré, je me suis menti, j’ai menti, je suis devenue ce que l’on attendait de moi, je suis devenue comme les autres, forte et vide d’émotions, prête à subir tous les coups en ne montrant pas le malaise ou l’hypersensibilité.

J’ai passé des auditions, des castings, j’ai joué, j’ai fait la comédie, j’ai chanté, j’ai été le rôle que l’on voulait voir et que l’on cherchait mais ou étais-je vraiment ? Je faisais pourtant le métier de mes rêves, je répondais à cette passion viscérale qui était en moi depuis si longtemps mais pas de la manière dont je l’avais envisagé… C’est après plusieurs années que j’ai finalement compris et que j’ai fuis en laissant tout sur mon passage (Connaissances, contact, acquis, contrats)… Et enfin j’ai commencé à me poser les bonnes questions sur ce que je voulais vraiment !

Cette expérience fut parfois très difficile mais ce qui en ressort c’est que cette période devait se passer de la sorte pour que je devienne la personne que je suis aujourd’hui ! Voilà comment tout l’univers s’allie à nous qu’importent la manière et la dureté pour nous montrer le bon chemin et nous permettre d’en comprendre toujours davantage sur ce pour quoi nous sommes faits !

Nous sommes tous sur cette terre pour une raison ! Nous avons un devoir, une mission et nous nous devons de la trouver qu’importe le temps que cela prendra, ce n’est pas le but qui compte mais le chemin pour y accéder et pour cela nous avons deux obligations que beaucoup de gens finissent malheureusement par oublier. Nous devons toujours apprendre et évoluer en acceptant le changement et surtout, nous remettre en question.

Je suis constamment en train d’essayer de devenir meilleure, j’essaie de toujours me dépasser, de faire de nouveaux constats et de me bonifier avec le temps. Je suis toujours dans cette recherche infinie de connaissance et de vérité et cela me rend plus forte, plus stable, plus confiante, plus en paix et surtout plus en harmonie avec la terre qui elle aussi évolue seconde après seconde.

N’ayez pas peur d’être différents et spéciaux ! N’ayez pas peur de vous retrouver seuls confrontés à vous-mêmes… La peur n’évite pas le danger et de cette manière vous retarderez seulement l’échéance en cumulant des désordres, des manques et des maux qui vous feront de plus en plus souffrir et vous abîmeront autant intérieurement qu’extérieurement.

Ne fuyez plus, n’essayez pas de courir constamment derrière l’évasion qui vous empêche cette rencontre vitale avec vous-même. Décidez de passer à l’action maintenant et de découvrir cette magnifique personne qui réside en vous et qui ne demande qu’à ÊTRE.

LOVE

Share Button

Jus Printanier

Share Button

Voici une petite recette de jus délicieuse, extrêmement savoureuse, hydratante et très fraîche qui ne pourra faire que du bien à votre corps…

C’est un jus aussi beau à regarder par sa magnifique couleur que bon pour satisfaire nos papilles…

En terme de proportions, vous le savez maintenant j’y vais toujours à l’oeil et surtout selon mes besoins du moment…

N’hésitez donc pas à rajouter tels ou tels ingrédients selon ce que votre corps vous demande à l’instant même…

Pour ma part, parfois il y’aura plus de gingembre, parfois plus de céleri ayant ce ressenti d’avoir besoin de sel bio disponible, de pommes pour le sucre….

Tout dépend de ce que mon corps me fait ressentir !

Donc faites-vous confiance et n’hésitez pas à goûter de temps à autre pour doucement réapprendre à vous servir de vos instincts…

Ingrédients :

* Celeri

* Concombre

* Citron Vert

* Gingembre

* Pomme

* Coriandre (facultatif)

Mélangez le tout et savourez ce délicieux nectar !

Much LOVE

Share Button

Crepe des bois au cacao cru

Share Button

 Après vous avoir parlé de la déshydratation, je me devais de vous proposer une recette alléchante…

Alors voici un dessert exquis !

Figurez-vous qu’il est fait avec 5 ingrédients seulement, qu’il est totalement santé, qu’il est exclusivement fait de fruits et de poudre de cacao cru et qu’il est à tomber par terre…

Ingrédients :

* Banane

* Cerise de Terre

* Fraises

* Cacao cru

* Eau ou lait végétal au choix (quelques gouttes)

Pour commencer vous devez préparer un cuir de banane et pour cela j’avoue qu’il vous faut un déshydrateur je suis désolé pour ceux qui n’en ont pas !

Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est qu’un cuir c’est tout simplement des fruits que l’on va mixer et qui donneront un liquide que l’on déposera et étalera sur une feuille de paraflex dans un déshydrateur, ce qui formera une sorte de pâte fine de fruits !

C’est d’une part un délice, c’est très agréable comme texture car c’est assez fondant dans la bouche, c’est très beau pour les yeux et ça se manipule très bien quand c’est réussi. On peut donc s’en servir pour faire plein de belles choses !

Pour en revenir à nos moutons, ici nous aurons un cuir tout simple fait simplement de bananes bien mûres !

Ensuite prenez quelques fraises que vous pouvez hacher en petits morceaux et vous pourrez faire la même procédure avec les cerises de terre que vous n’aurez qu’à déposer au centre de votre carré de cuir !

Ensuite pour le chocolat, j’aime mélanger l’amertume avec le sucre et l’acidité des fruits  !

Prenez simplement de la poudre de cacao et à l’aide d’une cuillère versez au fur et à mesure un peu de lait ou d’eau pour obtenir une petite crème un peu solide que vous pourrez ensuite reposer au centre de vos rangées de fruits puis délicatement sur le dessus !

C’est donc très simple, littéralement délicieux et tape-à-l’oeil !

Bonne dégustation

IMG_3185

IMG_3229-2

Share Button

La deshydratation

Share Button

Je me souviens encore du jour où j’ai appris ce qu’était que la déshydratation et ce qu’elle pouvait apporter comme bienfaits !

Évidemment je suis tout de suite tombée sous le charme et me suis mise tout de suite à la recherche d’un déshydrateur pour commencer mes nouvelles et merveilleuses expériences.

Mais un déshydrateur qu’est-ce au juste ?

Un déshydrateur c’est une machine qui permet de déshydrater des aliments sans nécessairement les cuire. C’est-à-dire que grâce à un système de diffusion de la chaleur, l’humidité des aliments s’évapore. On assiste dès lors à un assèchement de l’aliment qui pourra dans certains cas approcher une saveur comparable à celle induite par la cuisson…

On trouve plusieurs types de déshydrateur :

* Le déshydrateur électrique

* Le déshydrateur Solaire

* Le déshydrateur suspendu au-dessus du four.

Cette pratique de la déshydratation a toujours existé.

Cependant, auparavant, on se servait de ce l’on appelle un séchoir ou un vigneau pour avoir exactement les mêmes effets obtenus avec un déshydrateur !

Il y’a énormément d’avantages à se servir d’un déshydrateur:

* Premièrement, un déshydrateur offre d’une part de pouvoir chauffer à de très basses températures, ce qui pour moi est l’avantage clé car l’action de chauffer au-dessus de 40 degrés Celsius cause une dégradation importante des vitamines, enzymes et minéraux contenus dans les aliments… Vous allez donc conserver les vitamines, minéraux, et les protéines de vos aliments en ayant le même genre de rendu que des aliments cuits et ça c’est un luxe…

* C’est aussi une excellente méthode de conservation, cette manière de cuire à basse température va extraire toute l’humidité de vos aliments ce qui va permettre de pouvoir préparer par exemple de grosses quantités de céréales pour les matins que vous pourrez garder très longtemps dans des sachets zip par exemple ou encore des tomates séchées pour toute l’année si vos récoltes vous le permettent…

* C’est aussi une manière très efficace pour obtenir des collations d’après-midi ou d’avant repas saines et facilement transportables… Eh bien oui, vous allez pouvoir préparer des goûters santé à vos enfants comme des fruits séchés par exemple ou des barres d‘énergies ou encore des croustilles de légumes en guise d’apéritif !

* Cela peut aussi être très intéressant pour les amateurs de camping ou randonnées qui pourront très facilement se préparer des chilis, des sauces, des grignotines pour leurs voyages… Cela leur permettra d’une part de manger en plein air des mets délicieux, nutritifs et sains et secondement de ne pas avoir à supporter un sac trop lourd lors de l’expédition car ces préparations ne pèsent pas lourd et ne prennent pas beaucoup de place. Elles sont également très simples à réhydrater  !

* Vous allez aussi littéralement épater vos invités qui en général ne sont pas habitués ni à voir, ni à goûter ce genre de petits délices, vous pourrez ainsi leur préparer des chips de kale, des roulés de mangue, des croquants de lentilles germées… La liste des possibilités est infinie !

* Vous allez aussi pouvoir avoir vos propres épices, tisanes et herbes médicinales sous la main pour toute l’année ! Quand viennent les beaux jours, on part faire de belles promenades, on cueille ce que l’on souhaite, on déshydrate et l’on a tout ce qu’il nous faut à disposition pour des mois et des mois ! Un Vrai petit paradis à la maison !

* Vous allez éviter d’avaler tout et n’importe quoi !

Car oui, vous pouvez effectivement acheter des produits déshydratés en grande surface mais sachez que très souvent ils contiennent certains additifs comme des sulfites, beaucoup de graisses ou encore du sucre à foison (que l’on retrouve sur les figues par exemple). De plus  dans la majorité des cas, ils sont déshydratés à haute température donc ils seront evidemment moins nutritifs.

Enfin, l’aspect financier est également un avantage à ne pas negliger car une production faite maison est inévitablement un gage d’économie car tous les produits séchés que l’on trouve dans le commerce sont souvent assez chers et limités en choix !

Peut-on tout déshydrater ?

Effectivement il est possible de déshydrater n’importe quels aliments : Fruits, légumes, noix, algues, céréales, épices, herbes médicinales, champignons, viandes et poissons pour les omnivores… C’est ce qui rend cet appareil si merveilleux car en très peu de temps vous l’aurez amorti considérant les nombreuses possibilités qu’il offre.

Personnellement ce que j’adore aussi, c’est de me servir des feuilles de paraflexx ! Ce sont des feuilles solides qu’on place sur le plateau du déshydrateur qui offrent l’opportunité de déshydrater des contenus plus liquides comme des coulis de fruits, des purées de légumes… Le résultat obtenu s’appelle un «Cuir de fruits » ! C’est vraiment un délice et très pratique pour créer certains plats plus raffinés… Moi j’en raffole !

Est-ce compliqué de déshydrater ?

Mais non pas d’inquiétude ! C’est simplement une habitude à prendre et une certaine organisation à avoir et si vous n’avez jamais essayé cette pratique je vous conseille de commencer simplement avec des fruits et des légumes en rondelles ou en tranches. Les tomates sont un grand classique. Vous pouvez ensuite vous essayer en ajoutant des épices comme du sel, de l’ail, du poivre de Cayenne, du citron… Puis enfin vous aventurer dans des recettes un peu plus complexes comme des granolas, des craquelins, des pains ! Vous allez voir c’est très simple et plus vous vous laisserez aller plus vous aurez envie d’essayer un tas de nouvelles choses, votre machine risque de tourner 24 heures sur 24.

D’ailleurs à ce sujet pas d’inquiétudes ces machines sont faites pour, elles ne consomment donc que très peu d’énergie !

ATTENTION :

– N’hésitez pas à bien vérifier vos déshydratations selon les produits pour ne pas perdre votre fabrication ! Par exemple lorsque vous incluez dans votre préparation de céréales des fruits comme des bleuets ou des framboises…

Veillez à ce que les fruits soient bien secs sinon ils risqueraient d’endommager votre contenu de céréales et de détériorer votre stock…

– Veillez également à toujours refermer votre sachet ou contenant assez rapidement pour que l’humidité ne fasse pas effraction trop rapidement !

– En terme de conservation vous les placez à température ambiante dans des sacs ou boîtes hermétiques ou au réfrigérateur dans le même genre de contenants.

Je pense que tout est dit ou presque !

Belle journée

LOVE

Share Button

Breathing and wellness

Share Button

Breathing is something we do without realizing it; another one of the body’s spontaneous functions that keeps us going. The respiration is a natural process and without it, we would not exist.

I love this quote: « A breath is a beginning as well as an end. Life begins with an inhale and ends with an exhale – a breath. » These words underlie the importance of proper breathing because it is a source of life and energy.

As natural and “automatic” as breathing is – to the point of forgetting about it – have you ever done this action while being intentionally aware? In fact, deliberately or not, the breath can be managed to reap optimal benefits. This simple action we repeat throughout our lives is a true ode to the essence of life and to the entire universe.

Women often feel more connected to their breath when they are carrying a child. Especially when they are about to go into labor: deep inspirations and long expirations help reduce pain by calming the body before, during and after childbirth.

At this time when every one seems to be on the run – rushing into yoga and meditation classes – we are all basically chasing after wholeness and peace of mind. So why not start by simply trying to learn how to breathe consciously?

Awareness of the breath implies being conscious of the physical process (every inhale and exhale); at the same time, try to chase away any recurring thoughts that disturb the mind. By accomplishing this, it is possible to enter the subconscious part of your mind where much is hidden.

We know that the breath is strongly connected to emotions. As stress and agitation take over, breathing simultaneously becomes sharper which feeds the negative vibes thus keeping them alive in us.

To our great benefit, there are solutions to address this kind of harmful interference. We all have an ability that gives us the power heal ourselves by reaching the ideal state of mind: the state of nirvana. How? By taking control over our breath. This is a wonderful habit that we should all adopt. It soothes away the stress that the soul and the body face everyday.

Who has never detected feelings of nervousness or relief by noticing a sudden change in the flow of their breath?

Everyone agrees to say that feeling irritated or angry is often accompanied with an increase of the breathing rate characterized by short breaths that come in gasps. Besides, the famous phrase “breathtaking” is not to be taken lightly. Some situations literally take our breath away and others give it back. Letting out a heavy sigh in relief to what we faced is also evidence of the benefits of breathing thoughtfully. Therefore, we must be aware of the signals sent by our breathing rate and do everything to manage them to let go of negative vibes.

Deep inhales and exhales will allow you to manage all sorts of feelings whether they are thoughts, emotions or physical pain; a conscious and profound breath will ease them.

It has been proven that managing your breath deliberately can have a major impact on overall wellness. Among other benefits, it helps with balance issues, gives willpower, stabilizes the mood, emotions, stress and the energy level, it clears the mind by enabling a higher level of concentration and creativity in addition to regulating the nervous system.

In depth, breathing with awareness strengthens the cardiovascular and the immune system, lowers blood pressure and regulates the level of hormones. Basically, a breath has the power to nourish us mentally and physically thanks to the profound oxygenation of the red blood cells that travel through our tissues and our organs. According to several studies, one of direct benefits of breathing deeply is the increasing level of dehydroepiandrosterone (DHEA). A field study based on people who practice breathing and relaxation exercises about thirty minutes à day showed that their level of DHEA (also knows as the “fountain of youth” hormone) could increase by 100% (The Instinct to Heal: Curing Depression, Anxiety and Stress Without Drugs and Without Talk Therapy by David Servan-Schreiber). This is incredible!

Obviously, we must not neglect any steps of the process of respiration. It is essential to be equally aware of inhales and exhales; energizing yourself before letting go of all tensions thus relieving your mind and body.

By recognizing the importance of a conscious breath, it is possible to achieve cosmic harmony; a level of dream where we feel all the frequencies of the universe.

Anyone seeking to follow the path of wisdom characterized by spirituality, wellness and understanding will value the importance of breath.

Yoga is recognized for being very healthy. One of the key elements of the practice is the undisrupted flow of the breath. Yoga is a great option to learn how to breathe consciously while following your own pace and respecting your limits.

Breathing is a true gift from heaven as it carries life. In addition to its calming qualities it can also awaken chakras and stimulate one’s spiritual growth.

Discovering the different aspects of spirituality in a state of serenity and well-being are undeniable steps to reaching the most mystical part of us. If desired, it is possible to explore specific dimensions through astral travel or other sacred experiences like acknowledging the existence of an “invisible” world.

Yogis throughout the World are aware of the benefits related to breathing consciously and have been since ancient times. They value this action and consider it to be the secret to mental, physical and emotional wholeness. This form of meditation caked “Prana Vidya” would be the key to unlocking the doors to a world of wonder!

The average person takes sixteen inspirations per minute. In a state of meditation, this number can drop to six and, believe it or not, the great yogis from India can reach a state where only one breath per minute is necessary.

Now, you must be wondering why you are reading about yoga?

Well, Indian yogis have found something amazing through the practice of breathing consciously: a basic energy called “Prana”. This would be the sum total of all the energy manifested in the universe. Among other roles it plays on the body, one of the most powerful is related to the nervous tissue along the spinal cord.

“Prana” means life force. This energy connects everything in the universe. According to the Chinese, it is the equivalent of the IQ; the Polynesians refer to it as the “mana” and the European healers, they call it the “subtle energy field”.

This valuable energy is entirely related to the breath: to maintain your “prana”, exercise your breath.

Everything is connected. Emotions influence breathing, therefore they affect vital energy! “Prana” is thus disturbed as quickly as emotions trigger a change in your breath. So managing your breath in all situations is a natural remedy. This is why the yogis call it “Prana Vidya”: a practice that has the power to heal and cure!

Take the time to breathe and realize how simple and salutary this act is.

On this note, here are two mottos that have become my philosophies of life: “We are what we eat” and “our breath is also the mirror of what we are and how we live”.

So eat and breathe consciously!

Love

Share Button

Mignardises crues coco mango

Share Button

Voici un dessert assez surprenant pour les novices en matière d’alimentation vivante. Ce dessert offre un échantillon de saveurs assez large avec uniquement 2 produits…

Effectivement vous êtes déjà au courant que j’aime faire des choses assez simples mais cette recette ne peut pas l’être plus!

Ingrédients :

* Mangue

*Beurre de Coco

— La première étape est de faire chauffer de l’eau pour mettre le pot de beurre de coco au bain-marie pour que le beurre se liquéfie plus aisément sans le chauffer… Jusqu’ici, entendons-nous, ce n’est pas très dur !

— Pendant ce temps là, prenez une mangue fraîche ou congelée et mettez-la au blender pour en faire une purée assez liquide…

— Quand vos moules seront prêts à accueillir vos délicieuses sucreries, versez tout d’abord une première coulée de beurre de coco et ajustez sur les rebords puis placez au congélateur pour que cela devienne dur ! Ensuite versez votre coulis de mangue puis un troisième étage qui sera une fois de plus du beurre de coco et laissez reposer dans le congélateur pour que le tout fige !

Vous allez obtenir de succulentes bouchées coco-mango qui fonderont délicieusement sous votre palais et cela avec seulement 2 ingrédients et en très peu de temps ! Les enfants en raffolent…

Bonne découverte

 

Share Button

Salade mixte ou burger cru

Share Button

Voici une petite idée de salade très savoureuse et qui encore une fois ne prend vraiment pas beaucoup de temps à réaliser.

Pour cela vous avez besoin d’un robot culinaire et de jeter un à un chaque ingrédient….

Ingrédients:

* 3 carottes

*2 tiges de céleri

* 1 betterave rouge

* 1 cébette (Oignon vert)

* 1 Petite gousse d’ail

* 1 bonne tige de fenouil

* 1 petit morceau de chou blanc

* Presser un demi citron

* Une bonne dose de za’atar

* Un filet d’huile d’olive

Et voilà en un rien de temps une petite salade fraîcheur et fondante en bouche qui vous offrira des saveurs assez envoûtantes.

Et si vous le souhaitez vous pouvez aussi transformer cette préparation en petit burger que vous ferez déshydrater simplement en rajoutant un peu de farine de graine de lin en poudre….

IMG_2920

Bon appétit

Share Button

Mes 30 passe-partout du Bonheur

Share Button

On me dit souvent que j’ai vraiment l’air heureuse, que je respire la bonne humeur et que mon énergie est toujours débordante de vitalité.

C’est vrai que je me sens choyée par la vie et que de ce fait j’essaie de vivre à 100 % et surtout les deux pieds bien ancrés dans le moment présent pour ne rien louper de l’instant. J’ai donc eu envie de vous partager une petite liste des choses qui personnellement m’aident à garder ce sourire toujours présent même dans les coups durs !

1 : Avoir une alimentation vivante au maximum : Des fruits et des légumes en abondance, sans privation…

2 : Dormir suffisamment, aux bonnes heures et d’un sommeil profond…

3 : Bouger chaque jour en faisant des activités physiques diverses : Yoga, marche, CAP, natation, fitness, musculation…

4 : Être toujours hydraté ! Il faut boire beaucoup d’eau constamment…

5 : Essayer d’être suffisamment dehors chaque jour pour prendre le soleil, l’air pur, le pouvoir de la nature…

6 : Méditer au minimum 10 min par jour, c’est-à-dire réussir à faire le vide complet, ne plus penser à rien et respirer profondément…

7 : Réussir à se remémorer chaque jour toutes les chances que nous avons en pratiquant la gratitude ! Remercier d’être vivant, d’avoir la chance de vivre de petits riens, de rencontres, de gestes, de sourires ou d’actions… On ne dit jamais assez merci, on ne dit jamais assez « je t’aime »…

8 : S’éloigner de la TV, du téléphone et des réseaux sociaux au maximum…

9 : Ne pas hésiter à dire « NON » à des demandes, des activités, des rencontres… qui ne nous conviennent pas !

10 : Écouter son cœur et lui faire confiance pour prendre des décisions, faire des choix et se sentir guidé…

11 : S’entourer de personnes inspirantes et positives pour nous en se débarrassant des personnes polluantes, négatives et qui sucent notre énergie

12 : Garder la foi et l’espoir en croyant en ses rêves, en son potentiel et en l’intelligence de la nature…

13 : Focuser a 100 % sur chaque tache que l’on désire accomplir pour aller au bout de celle-ci sans perdre de temps…

14 : Ne pas hésiter (bien au contraire) à se retrouver seul(e) pour apprendre à se connaître, se comprendre, se découvrir, se ressourcer et se faire du bien…

15 : Ne JAMAIS faire de mal à autrui (Humains, animaux…)

16 : Se détacher de nos peurs ! On y fait face, on les intègre, on les dépasse et on les transforme. « La peur n’évite pas le danger ! »

17 : Être dans l’équilibre ! C’est à dire, essayer de ne jamais faire « trop » ou « pas assez », il faut toujours trouver un juste milieu dans toutes nos envies ou besoins : Dans la nourriture, les sorties, les plaisirs…

18 : Adopter la discipline comme credo : « Rome ne s’est pas construite en un jour. “

19 : Aider les autres sans rien attendre en retour, juste pour le plaisir de donner, d’offrir et de partager…

20 : Accepter le changement pour ne pas céder à la routine en acceptant de sortir de sa zone de confort…

21 : Trouver ou avoir un travail que l’on aime et qui nous plaît…

22 : Se donner des objectifs, des défis et des dépassements de soi…

23 : Rester dans une démarche d’apprentissage, dans une réceptivité à la sagesse : On lit, on s’informe, on reste curieux et on ne reste pas borné sur une idée ou un point de vue fixe…

24 : Ne pas perdre de temps avec le superficiel et le superflu…

25 : Rester constamment créatif prêt à se servir de notre imagination, de nos émotions et de nos talents…

26 : Toujours rester un enfant dans le moment présent, dans la contemplation, dans l’émerveillement…

27 : Ne pas porter de jugement…

28 : Ne jamais dire « JAMAIS »

29 : Éviter la procrastination…

30 : AIMER, AIMER, AIMER…

L.O.V.E

Share Button
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google PlusVisit Us On PinterestVisit Us On YoutubeCheck Our Feed