Défi « Le temps des fêtes »

Share Button

Bonjour à tous !

J’ai décidé de lancer un petit défi pour le mois de décembre !

Celui-ci consiste à inclure 1 jus ou 1 smoothie chaque jour dans notre alimentation.

Un smoothie ou un jus fait maison afin de garantir sa fraîcheur et ses bienfaits naturels.

Personnellement pour bien démarrer mes journées, une tisane d’eau chaude avec du citron est un de mes rituels favoris associé à un jus ou Smoothie. Un réel éden !

C’est un de ces gestes qui prennent très peu de temps, ultra simple à préparer et qui personnellement me rendent vivante et remplie d’énergie.

Essayez chaque jour de ressentir les effets que cela peut avoir sur vous en terme d’énergie, de vitalité et de joie de vivre…

On a souvent la sensation qu’un café nous offrira davantage dû à ses capacités excitantes mais c’est une habitude à déprogrammer de notre inconscient car en réalité ce n’est qu’une addiction.

Alors laissez-vous tenter et partagez vos impressions, vos ressentis, vos trouvailles…

Bon mois des fêtes !

Love

 

Share Button

Smoothie Vert

Share Button

Si vous n’aviez pas encore compris que je suis une grande fan de smoothie, voila qui est fait aujourd’hui!

Je vous en propose un nouveau mais cette fois-ci tout Vert…

Ces smoothies sont idéaux pour remplir nos corps d’un étendoir d’acides aminés, de minéraux, de chlorophylle… Et ce d’une manière simple et efficace!

Ingredients:

* 3 Feuilles de Kale

* 1 Poignée d’épinards

* 1 Banane

* 2 Oranges

* 1 Mangue

J’adore cette version mais vous pouvez très bien faire en fonction de ce que vous avez dans votre frigo! Mélangez fruits et feuilles Vertes, cela enlèvera l’amertume en vous procurant tous les bienfaits du vert ! Rajoutez plus de fruits si vous trouvez cela trop amer! C’est au goût de chacun…

Si vous possédez un bon mixeur, gardez les tiges de vos feuilles de Kale, de persil ou autre car elles regorgent de vertus sensationnelles elles aussi!

Bon appétit

Much Love

Share Button

Salade à l’asiatique

Share Button

Cette salade est très fraîche et hydratante, j’adore la saveur de la Coriandre mêlée à la Menthe…

Elle prend très peu de temps à réaliser, ça fait d’elle la gagnante des lunchs délicats !

Ingrédients :

*1 Poignée de fèves mongo

* 1 Poignée d’épinards

* 2 Cebettes (Oignons Verts)

* 1 betterave

* 2 radis

* 1 carotte

* 1 Poignée de menthe

* 1 Poignée de Coriandre

* Des Graines de Sésame

Pour l’élaboration de cette salade, hachez la coriandre, la menthe, les radis, les carottes, les cébettes… Ajoutez les épinards et les fèves mungo !

En ce qui concerne la betterave si vous avez un Spirouli c’est parfait en spaghetti ou sinon à la mandoline… Mélangez le tout avec la sauce et saupoudrer de graines de Sésame…

Sauce à salade :

* Sauce Nama Shoyu (Sauce soja vivante)

* Bout de gingembre Frais

* 1 Pincée de poivre de cayenne

* 1 Citron Vert pressé

* 1/2 gousse d’ail cru

* 1 Carotte

* 1 Petite Poignée de Sésame

Pour la sauce mettre le tout dans un mixeur afin obtenir une sauce bien liquide !

Si vous souhaitez une sauce au goût un peu plus sucré, ajoutez-y de l’érable ou de l’agave…

Bon appétit

Love

Share Button

Smoothie aux petits fruits

Share Button

 Les Fruits rouges! Quelle cadeau de la nature…

Personnellement ce sont mes bonbons!

J’en mangerai des tonnes sans m’arreter dans les smoothie, en salades, en gâteau ou comme ça!

Une vraie délectation…

Ingrédients:

*1 Banane

*1 poignée de Framboises

*1 poignée de Bleuets

*1 poignée de mûres

*1 Kiwi pour aciduler le tout

* Liquide (Eau-Lait végétal-Tisane…) Moi aujourd’hui c’est thé vert! J’adore

Plus qu’à mixer le tout! Et si vous le souhaitez vous pouvez rajouter du vert : Epinards-Kale…

C’est un pur bonheur!

Love

Share Button

Menstruations: le sang et les dollars coulent à flots… Comment les vivre au naturel ?

Share Button

Messieurs cet article n’est pas pour vous malheureusement ! Je vous promets que nous trouverons de quoi vous satisfaire très bientôt.

J’aimerais vous parler, Mesdames, d’un sujet que nous connaissons très bien mais que trop souvent nous négligeons.

Souvenez-vous de ces crampes désagréables, de ces piques qui vous maltraitent, de ce gonflement que vous ressentez partout à l’intérieur et à l’extérieur de votre corps, de cette sensation de déprime qui vous envahit.

Eh bien oui chaque mois et malgré nous, nous passons par ces états qui diffèrent selon les personnes et qui peuvent nous déstabiliser entièrement au point même de pouvoir nous rendre certaines fois légèrement désagréables.

Nous ne pouvons rien y faire, nos règles demeureront jusqu’à ce que mère ménopause transforme nos entrailles ! L’image n’est pas ragoûtante, je l’avoue.

Je voudrais cependant que nous parlions de cette dépendance qui nous lie aux corporations tirant des bénéfices de nos menstruations.

Nous sommes bien d’accord sur le fait que ce sujet est encore un sujet tabou ! Parler des règles, du sang s’évacuant du corps humain n’est pas le meilleur sujet de discussion surtout quand on sait que pour les médecins cela a été longtemps considéré comme une maladie lorsque l’Église y voyait un signe d’impureté.

Mais aujourd’hui, il est grand temps de réapprendre à parler de ces manifestations naturelles qui font totalement partie de nos vies et qu’il nous faut gérer mensuellement.

De plus, je tiens à dire que le sang menstruel est aussi considéré comme sacré dans certaines cultures ! Il serait comparé à un nectar pour certains, utilisé comme remède, comme peinture, comme fertilisant pour la terre…

Selon de nouvelles études scientifiques, il est dit que ce fluide tout particulier contiendrait de puissants anticorps, du liquide lymphatique, des vitamines, des protéines, des glucides, du cuivre, du magnésium, du calcium, du potassium, des sels minéraux… Mais surtout le plus incroyable, il contiendrait des cellules souches 100 000 fois plus rapides que les cellules souches dites classiques, de plus elles seraient moins sujettes au rejet du corps humain a contrario de la moelle osseuse et du cordon ombilical.

Dès 1930 l’appareil commercial portant sur les menstruations féminines, tampons et serviettes jetables s’activera et l’industrialisation nous rendra totalement dépendantes de ces nouveaux outils encore inconnus il y’a peu ! Sachez qu’au moyen âge ces dames faisaient dans la discrétion ne portant ni sous-vêtements, ni protection avec pour seul bagage de longues jupes couvrantes et leurs parfaites intuitions.

Ces nouveaux produits industriels sont une réelle mine d’or pour un marché estimé à plusieurs milliards de dollars.

Cependant, nous ne pensons pas assez à la toxicité de ces produits.

Les tampons par exemple rentrent directement en contact avec nos muqueuses qui sont très perméables et cela des heures durant ! Malheureusement nous n’avons pas été clairement éclairées sur ce que ces produits recèlent en eux. On y retrouve un grand nombre de substances toxiques qui peuvent causer toute sorte de désagréments : Allergies, irritations, réactions et ce fameux choc toxique mentionné sur la notice ayant déjà entraîné la mort de plusieurs personnes !

Voilà comment vous donner envie, en quelques phrases, de stopper cette intime relation avec tampons et serviettes hygiéniques !

Et croyez-moi, c’est possible !

J’ai déjà appliqué la recette magique sans le savoir.

J’ai toujours trouvé que l’acte d’appliquer des tampons et serviettes hygiéniques est tout sauf naturel, désagréable et pas vraiment propre.

J’ai toujours eu la sensation de me sentir sale en fonctionnant avec cette pratique, j’ai donc tout naturellement stoppé court ! J’ai alors essayé de me servir de mon bon sens en écoutant d’avantage mon corps et des années plus tard j’ai découvert que je n’étais pas la seule à fonctionner de la sorte… Ouf, je ne suis pas folle ! C’est rassurant…

Eh bien oui, il est tout à fait possible et aisé de développer nos propres capacités et ainsi gérer l’écoulement des règles de façon autonome.

Cela peut paraître impossible à première vue, mais ce n’est rien d’autre qu’un muscle dont on ne se sert que trop peu et que nous devons apprendre à stimuler, il se nomme « Le périnée »

Le périnée est un outil précieux dans un grand nombre de circonstances. Étant chanteuse à la base, j’ai très vite appris à me servir de ce muscle insoupçonné pour réussir à projeter le son hors de moi ! J’ai eu cette chance sans le savoir car je ne connaissais pas réellement sa multitude d’utilités et ne pouvais imaginer à quel point cela allait m’avantager dans la suite des évènements… Merci Monsieur Richard Cross et ma belle Edwige…

Effectivement le périnée est très utile car il peut donc nous servir dans le chant, mais aussi retenir le flux de nos règles ou tout au moins le gérer. Il peut aussi avoir un rôle très utile lors des rapports sexuels et permet d’éviter ce que l’on appelle l’incontinence.

Il est important à l’avenir de réussir à maîtriser ce muscle car Mesdames, un jour, cette fameuse incontinence pourrait poindre le bout de son nez. Votre périnée trop faible ne pourrait plus interrompre les fuites urinaires et vous imposerait de passer le reste de votre vie à porter des couches !

Pour ma part, je me sens bien mieux depuis que je fonctionne de cette manière, je contrôle mon muscle, je me sens plus propre, je ne mets pas de molécules toxiques en contact avec mes muqueuses, je me maîtrise davantage, je respecte plus l’environnement et je ne participe pas à ce commerce destructeur…

Nous devons toutes apprendre à remuscler notre périnée à l’aide de quelques séries d’exercices de contractions musculaires très faciles à pratiquer !

Le muscle sera alors bien plus tonique et prêt à affronter les aléas mensuels de la vie. De plus, sachez que même votre vie sexuelle pourra s’en voir avantagée !

Alors pour quoi ne pas essayer ! Ce n’est pas si compliqué après tout…

Amusez-vous, écoutez-vous et ressentez votre corps comme un précieux outil et non un fardeau…

Faites-vous confiance !

La vie est belle

Love

Share Button

Jus Exotique

Share Button

Ce jus est un vrai régal!

Il est parfait pour convaincre vos convives de l’efficacité d’un extracteur de jus, il est frais, gouteux, acidulé…

Simplement délicieux! Je suis en train d’en boire un au moment ou j’écris la recette alors je vous confirme que ce jus est une pure merveille!

Ingrédients:

* 1 Ananas

* 1 Citron

* 1 Botte de Menthe Fraiche

* 4Pommes

Le tout dans votre extracteur à jus et dégustez …

Si vous n’êtes pas trop impatient! Laissez-le un peu dans votre réfrigérateur car froid il est encore meilleur!

PS: Ne jetez surtout pas le centre de votre Ananas car cette partie est la plus nutritive et dans un jus elle joue un rôle incontournable!

Bonne dégustation

Love

Share Button

Masque revitalisant

Share Button

Quand je sens que mon visage est un peu fragile et fatigué, je le pouponne en y apposant un masque ultra naturel et ultra bénéfique pour le revigorer comme il se doit!

Nous devrions toutes et tous prendre le temps de nous bichonner au moins une fois par semaine, c’est d’une part très bon pour notre amour-propre mais aussi pour s’accorder une autre forme de relaxation et de bien-être !

C’est un masque avec pour base une algue incroyable « LA SPIRULINE » riche en Oligoéléments et béta carotène entre autres ! Une vraie merveille…

À cela j’adore ajouter une seconde algue « LA CHLORELLA » aux mille et une vertus qui a pour propriété la régénération des cellules mais cela est facultatif quoique vraiment très bénéfique…

Je vous prépare un article sur les bienfaits de ces deux algues, qui personnellement font partie intégrante de ma vie depuis 6 ans maintenant.

Ingrédients:

*1 Cuillère à soupe d’huile d’olive

*2 Cuillères à soupe d’argile blanche ou verte

*1 Cuillère à soupe de Spiruline

*1 Cuillère à soupe de Chlorella

*3 Cuillères à soupe d’eau minérale

Mélangez le tout et laissez reposer 30 minutes pour que l’argile gonfle…

Déposez cette petite mixture fraîche et délicieusement odorante sur votre visage et laissez agir entre 20 et 35 minutes.

Rincez à l’eau froide en tapotant délicatement sur votre douce peau.

Votre peau sera toute neuve, hydratée et dynamisée…

PS: Savez-vous que les Japonaises tapotent leurs visages avec de l’eau froide entre 100 et 150 fois par jour car cela est très bon pour la circulation du sang et l’élasticité de la peau.

Much Love

Share Button

Smoothie énergisant

Share Button

J’adore commencer ma journée avec un bon Smoothie frais!

Celui-ci est un de mes préférés après une séance de sport.

Ingredients:

Pour 1 personne

* 1 Banane

* 2 Mangues

* 1 Orange

* 1/4 de citron ou plus pour ceux qui préfèrent un goût plus acidulé…

* De l’Eau (Ou lorsque j’en dispose, du Chaga à la place)

Vous pouvez y aller aussi avec 2 oranges contre une mangue, c’est aussi délicieux…

À la Votre

LOVE

Share Button

Faire sa Maison pour 500$

Share Button

En terme d’inspiration, je crois avoir fait la découverte d’un couple qui dépasse tout ce que je pouvais imaginer !

Deux amoureux, une envie d’habitat inondé de lumière naturelle, de la recherche, de l’aventure, du travail et de l’imagination.

Voilà ce qu’il faut pour concevoir une maison vibrante en plein milieu des montagnes…

Je ne suis pas une novice en matière d’écoconstruction, il n’y pas vraiment besoin d’essayer de me convaincre  en quoi que ce soit !

Je connaissais déjà  les Earthships, les tiny-houses, les cob houses…. Mais là je trouve cela vraiment vraiment incroyable.

Cette maison est un petit paradis pour tous les tourtereaux, rêveurs, artistes, utopiques…. de ce monde !

Moi personnellement je n’aurais vraiment pas besoin de plus…

Ce n’est pas un palace, ce n’est pas le luxe mais c’est tout sauf un taudis ou une cabane !

C’est unique, c’est beau, ça ne coûte rien, c’est stylé, vibrant, brillant, inspirant, c’est juste incroyable…

Une petite maison avec un mur de fenêtres de près de 5 mètres de haut qui permet une vison à 180 degrés sur les collines pour se laisser aller au jeu de la contemplation et de la création !

Je n’en reviens pas qu’ils aient réussi à faire une telle maison pour si peu d’argent.

J’imagine qu’ils ont du y passer un temps monstre mais leur foi et leurs envies devaient dépasser toutes les plus grandes montagnes du monde…

Malheureusement cette jolie maison n’est pas vivable tout le long de l’année mais 500 $ pour des vacances d’été et plus, ce n’est pas cher payé !

Encore une fois c’est un exemple à suivre en matière de possibilité !

Quand on veut, on peut…

Il faut croire en nos rêves, en nos désirs et espoirs… Il n’y a rien de plus beau !

Ne vous laissez jamais freiner par quoi que ce soit ou qui que ce soit !

Croyez en vous, en vos projets et en la vie, travaillez fort et faites tout ce que vous entreprenez avec le cœur et vous obtiendrez de résultats surprenants et exemplaires.

Je vous laisse avec cette petite vidéo qui va certainement vous faire rêver comme j’ai rêvé!

En passant, voici une belle phrase de Marc Levy!

Faites de beaux rêves.

«  Rien n’est impossible, seules les limites de nos esprits définissent certaines choses comme inconcevables. Il faut souvent résoudre plusieurs équations pour admettre un nouveau raisonnement. C’est une question de temps et de limites de nos cerveaux. Greffer un coeur, faire voler un avion de trois cent cinquante tonnes, marcher sur la Lune a dû demander beaucoup de travail, mais surtout de l’imagination. Alors quand nos savants si savants déclarent impossible de greffer un cerveau, de voyager à la vitesse de la lumière, de cloner un être humain, je me dis que finalement ils n’ont rien appris de leurs propres limites, celles d’envisager que tout est possible et que c’est une question de temps, le temps de comprendre comment c’est possible. »

    

Credit :thisiscolossal.com

 

Share Button

Le Carnisme

Share Button

Qui a déjà entendu parler du Carnisme ?

Melanie Joy est une psychologue sociale ayant créé un système de croyances en 2001 qu’elle nomme « LE CARNISME ». Il définit le simple fait de manger de la viande comme une évidence et non comme un choix, une idéologie invisible d’une certaine violence qui prédomine et nous pousserait à consommer certains animaux…

Je trouve cette notion de Carnisme très intéressante car n’importe quel mangeur de viande ne pourra pas éviter d’y réfléchir, ne serait-ce que quelques secondes.

Il est vital aujourd’hui de se poser finalement certaines questions et cette notion de Carnisme pousse quiconque à s’interroger sur ses propres choix !

Melanie Joy distingue les Carnistes (qui mangent de la viande) des carnivores (Humains ou Non qui mangent de la chair pour survivre) et des Omnivores (qui peuvent survivre en mangeant des végétaux ou de la chair animale) !

Nous avons la chance d’être des êtres disposant de suffisamment de liberté pour émettre des choix mais encore faut-il en faire ! Nos choix nous importent personnellement de toute évidence mais ils concernent aussi les animaux, la nature, le climat, les ressources de la terre, le monde et tout ce qui nous entoure… Tout est interrelié et chaque choix peut faire la différence et fait la différence !

Nous mangeons de la Vache, du poulet, du Veau, en quantité astronomique.

Un peu plus bas sur la liste apparaissent l’Agneau, le Lapin, le Cheval quand dans certains pays, le Crocodile, le requin ou le Singe font office de plats principaux.

Mais pourquoi ne pas manger alors des cygnes, des chiens, des chats, des cochons d’Inde ? Pourquoi ? Parce que ce n’est qu’une question de conditionnement !

Voilà exactement ce qu’est le Carnisme ! C’est un système invisible qui nous conditionne à manger certains animaux et pas d’autres ! Le Carnisme nous rappelle que nous ne sommes pas capables de visualiser l’animal en tant que tel quand nous sommes assis devant une assiette de Bœuf, d’Agneau, de Poulet ou encore de Veau… Mais cette même notion nous donne aussi la faculté d’être capables de reconsidérer la présence d’un autre animal comme un chien, un chat ou un écureuil…

Le Carnisme est la raison pour laquelle nous ne mangeons que très peu d’espèces sur un très large panel d’animaux disponibles sur Terre. Envisager de manger toutes les espèces est une notion qui nous répugne naturellement.

Pourtant, quand il s’agit de certains animaux il paraît si naturel de les dévorer qu’on est en droit de se demander si nous ne sommes pas psychologiquement et émotionnellement déconnectés de la réalité.

Nous avons dû nous couper de toutes nos émotions profondes pour arriver à nous insensibiliser totalement et réussir à manger un animal mort.

Le Carnisme permet de bloquer suffisamment notre empathie, notre conscience et même notre compassion pour l’animal que nous ingurgitons sans aucune pitié.

Pourtant, ces sentiments font intégralement partie de nous et nous confortent dans l’idée que nous sommes humains ! C’est à ces sentiments que nous avons affaire dans notre quotidien pour régler des conflits, prendre des décisions, partager, aimer et chérir.

Voici aussi la raison pour laquelle nous ne réfléchissons pas à cette situation qui nous dépasse…

Au fil du temps nous avons oublié de nous connecter à notre propre conscience et abandonné tout rapport profond avec nos émotions par habitude et sous influence de la culture, de l’éducation et des coutumes.

L’attitude que nous avons vis-à-vis de la viande revient à dire que nous sommes irréfléchis au lieu d’être attentifs et apathiques plutôt qu’empathiques…

Imaginez que vous êtes invité à un dîner ! Vous êtes en train de déguster un délicieux ragoût, intrigué, vous demandez à votre hôte quelle sorte de viande vous mangez ! Elle vous annonce que vous venez d’avaler une viande très particulière, de la viande de labrador… Vous risquez certainement de vous étouffer, de tout cracher et peut-être même d’avoir envie de vomir !

Réfléchissez à votre réaction ! Réfléchissez aux sentiments qui fusent en vous ! Réfléchissez à cette sensation écoeurante qui vous habite ! Pourquoi cette réaction si brutale alors qu’une minute avant vous étiez en train de lécher votre assiette à grands coups de langue ?

Que s’est-il passé dans votre tête, dans votre cœur, dans votre âme et dans votre corps pour réagir de la sorte ?

« Les chiens ne se mangent pas ici » allez-vous dire ? Ce sentiment va vous dépasser et changer intégralement votre état d’esprit… Votre hôte vous propose donc une seconde assiette, étant donné que vous étiez si enthousiaste face à la saveur raffinée de ce plat ! Mais comment allez-vous réagir lorsque cette nouvelle assiette va se trouver devant vous ? Il est tout à fait possible qu’à ce moment vous ne soyez plus capable de voir dans votre assiette de la nourriture mais plutôt un animal mort ! Pourtant vous trouviez cela délicieux et rien n’a changé, ni le goût, ni l’odeur, ni la couleur, ni l’aspect, ni la texture… Alors que s’est-il passé ? Qu’est-ce qui a bien pu changer ? Rien si ce n’est votre connaissance sur le produit que vous étiez en train d’avaler ! Rien sauf la visualisation que vous venez d’en faire et ce que cela a bien pu provoquer en vous ! Vous êtes donc incapable d’en reprendre car votre expérience vous a incroyablement bousculé, voilà ce qu’on appelle une réaction de Carnisme !

La Notion domestique de l’animal pourrait nous faire croire qu’elle est notre barrière à la consommation de certains types d’animaux mais certaines personnes élèvent des Lapins, des Porcs, des Poulets et les mangent ! On ne peut donc pas croire que c’est la domestication qui nous pousse à ne pas ingurgiter certaines espèces !

Par ailleurs, il est très facile de trouver des protéines végétales à profusion (Noix, Algues, Légumes)

Tout le monde se justifie avec ces fameuses protéines introuvables mais encore une fois la plupart d’entre nous ne connaissent même pas ce que sont les protéines et leurs systèmes d’acides aminés.

J’ai mangé de la viande, j’ai même aimé la viande mais lorsque la conscience a pris le dessus et que ma réflexion fût un peu plus poussée la question ne se posa plus, il n’y a plus d’autres choix que de s’extraire de cette barbarie inutile et de ces flots de sang !

J’ai fermé les yeux trop longtemps, Je préférais ne pas faire le lien comme beaucoup mais je participais malgré moi à des pratiques inhumaines, inconcevables et immorales…

De plus quand on sait aujourd’hui à quel point la Viande est remplie d’antibiotiques, d’hormones de coissance, que les OGM constituent une grande part de l’alimentation des animaux, à quoi bon se poser la question?

Nous savons aussi que la viande a été déclarée comme une des principales causes de maladie des pays occidentaux et que sa production joue un rôle majeur dans la dévastation de l’environnement alors pourquoi participer à cette horrible boucherie !

Comment avons-nous pu nous laisser autant aller ?Comment avons-nous fait pour perdre la tête à ce point ?

Que s’est-il passé pour que l’on réussisse à occulter de manière consciente et quotidienne cette barbarie à l’échelle mondiale pour simplement contenter un besoin gustatif !

Sommes-nous vraiment humains en fin de compte ! Car la notion d’humanité ne stipule-t-elle pas d’être des êtres dotés d’intelligence, de sensibilité, de compréhension et d’émotion ? Nous, intelligents, sensibles ! Nous ayant un cœur !

Nous ne sommes pas au beau milieu de la jungle limités dans nos choix à ce que je sache. Ce n’est pas une nécessité dans notre situation ! Lorsque manger de la viande n’est pas nécessaire pour survivre, la notion de choix intervient et c’est là qu’est toute la différence !

Il est important de réfléchir et de se questionner pour prendre les bonnes décisions et faire les bons choix ! Évidemment la notion de choix découle souvent de notre éducation et de ce fait de nos croyances et convictions. Mais ne pensez-vous pas qu’à un certain moment de la vie, il est important de sortir du joug des habitudes et de redevenir un être doté de conscience ?

En occident la notion de Végétarisme ne fait pas partie de notre éducation a contrario de la population indienne qui est majoritairement végétarienne depuis des siècles. Nous ne réussissons pas à envisager le Végétarisme comme un choix basé sur les idées que nous avons de nous-mêmes, de notre monde et sur les animaux, pourtant tous les végétariens choisissent cette manière de s’alimenter pour toutes ces raisons.

Nous préférons ne pas y penser, ne pas trop y réfléchir, ne surtout pas bousculer nos habitudes et considérer notre alimentation comme une alimentation classique, normale, qui va de soi et pleine de bon sens. Pourquoi changer quand cela est pratiqué depuis si longtemps !

Nous avons fermé les yeux sur la vie et choisi de manger des animaux morts sans même y penser tout cela dans le simple but de satisfaire nos palais et inconsciemment de réussir à se positionner comme l’espèce la plus puissante et la plus dominante. C’est ce que l’on appelle le spécisme, c’est une idéologie qui suppose que certaines espèces animales sont plus importantes que d’autres et évidemment, les êtres humains sont hiérarchiquement positionnés tout en haut de l’échelle.

Il n’y a aucune croyance qui nous pousse à être des mangeurs de Viande, aucune étude qui démontre que c’est mieux pour notre santé ! C’est ce système de pensée invisible que l’on appelle Carnisme qui nous pousse à agir de la sorte. Quoi d’autre alors ?

Nous vivons dans une culture ou nous avons tous été conditionnés et ce depuis la nuit des temps, il est temps d’en prendre conscience.

Pensez-y !

Belle journée

Share Button
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google PlusVisit Us On PinterestVisit Us On YoutubeCheck Our Feed